Cycle du cinéma des Balkans: Le fantôme du Maréchal Tito

Bien sûr, le film à voir absolument dans le cycle du cinéma des Balkans est „No man’s land“. Mais les autres films peuvent aussi intéresser. Comme ce „Fantôme du Maréchal Tito“, qui montre un petit village de l’ex-Yougoslavie où les déceptions du capitalisme produisent soudain un revenant communiste, dont le charisme donne lieu à des réactions bien insolites. Une comédie grinçante, qui en fait parfois trop, mais qui reste sympathique de bout en bout.

Avant-première à l’Utopia, jeudi à 19h.

Germain Kerschen


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.