Redange: BRASSERIE DE REDANGE

bistrots

Chopes de toutes les couleurs

(rw 617/01) – Entrée par la cour: si la Brasserie artisanale de Redange, qui a ouvert ses portes en été, est installée dans la rue principale de la localité, juste une insigne discrète attachée à la façade de la maison ancienne renvoie sur le fait qu’il s’agit d’un débit de boissons.
Reprenant le bon exemple de nos pays voisins, dans nos régions aussi des adeptes de boissons à base d’orge, de malt et de houblon vont revivre le métier du brassage. Jang Bollendorff, plus connu sous la dénomination „Bully“, a réalisé un vieux rêve avec la création de cette micro-brasserie.
A Redange, on mise sur la combinaison du bio et du régional. Le pari n’est pas toujours facile à tenir. Les ingrédients de la bière par exemple proviennent entièrement de culture biologique. Parfois, il faut cependant faire des détours: ainsi le malte provient de Bavière pour le moment. Les vins servis proviennent uniquement d’Europe. Cette maxime, souligne le brasseur, vaut aussi pour la distribution de la bière produite à Redange: „Je ne vais pas exporter ma bière en Nouvelle-Zélande“, tient-il à clarifier. Pour l’instant, on peut trouver les bières „Okult“ dans les magasins Naturata, Fermette et d’autres magasins bio, mais aussi dans les Pall-Centers, chez certains dépositaires et même en ville à la Coopérative de Bonnevoie.
Les bières de la brasserie artisanale sont généralement assez douces, mais pleines de saveur – au risque qu’on en boit volontiers une deuxième, une troisième, une dernière, une pour finir etc. Mais c’est aussi la faute à l’ambiance agréable du bistrot, fréquenté aussi bien par les gens du coin que par les fans plus dispersé-e-s de la brasserie voire les membres de la société anonyme qui lui sert de structure. Car la production de la bière „Okult“ est aussi l’activité d’une entreprise pas comme les autres. Une cent-cinquantaine d’actionnaires ont contribué à sa création et à son développement actuel qui a déjà conduit à la création de plusieurs emplois. Ainsi, le canton de Redange rassemble un maillon supplémentaire à sa chaîne déjà impressionnante d’initiatives locales intéressantes. A la vôtre!
Brasserie artisanale de Redange: 61, Grand-Rue, L-8510 Redange/Attert. Tél. 62 09 53, e-mail bully@pt.lu.
Slow Food Luxembourg asbl: 613, rue de Neudorf, L-2220 Luxembourg. www.slowfood.com


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.