Champagne: Le Château d’Etoges

(rg) – L’une des toutes premières adresses de demeures de charme en Champagne se trouve un peu en marge des grands vignobles. Si le Château d’Etoges se situe donc dans le patelin du même nom, il n’en demeure pas moins qu’au sud d’Epernay la surface couverte par les vignes devient plus éparse. Ce qui n’enlève rien à l’attrait de ce château construit au 17e siècle, au beau milieu du village, et qui depuis plusieurs générations est aux mains d’une famille „bourgeoise“. Le château est dans cet intéressant état, entre une amorce de délabrement et des efforts réels pour conserver ce patrimoine historique. Les hirondelles sous les fenêtres sont aussi nombreuses que les crapauds dans l’étang, qui fait le pourtour du bâtiment. Autour de l’ensemble, un vaste parc avec des arbres majestueux et un jardin fleuri bien soigné.

Une fois le pont franchi, l’accueil qui attend les hôtes est presque familial. Les chambres sont très vastes, bien équipées et extrêmement tranquilles. Les prix des chambres et des forfaits varient entre la chambre standard et la suite luxueuse, mais la relation qualité-prix est excellente.

Si donc l’ambiance châtelaine a de quoi vous séduire, le restaurant risque de vous enthousiasmer. On pardonnera le fait que la salle pour fumeurs est plus jolie que celle pour non-fumeurs (sans doute surtout des Anglais). Une influence heureuse d’une clientèle étrangère: une attrayante offre de plats et d’un menu végétariens. Et pour finir, une dernière influence exogène très réussie: les pointes d’exotisme oriental dans une cuisine française très soignée. Ainsi, les plats traditionnels deviennent souvent très insolites, mais la qualité frôle le sensationnel. Avec une carte des vins raisonnable et un service parfait, déguster un menu „Champagne“ au Château d’Etoges devient une véritable célébration décontractée. Renseignez-vous donc sur les forfaits weekend!

Le Château d’Etoges: F-51270 Etoges,
tél. (0033) 3 26 59 30 08, fax 26 59 35 57, mailto:etoges1@wanadoo.fr et www.etoges.com


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.