2030 : un Agenda pour tous

En septembre dernier, les États du monde se sont engagés, lors du sommet des Nations unies à New York, à atteindre 17 objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2030. De « l’éradication totale de la pauvreté extrême », « la réduction des inégalités entre et à l’intérieur des pays », « la prise de mesures urgentes pour lutter contre les changements climatiques » à « un changement fondamental de la manière dont nos sociétés produisent et consomment des biens et services », le catalogue de ces objectifs est particulièrement ambitieux. Comme l’Agenda 2030 adopte une approche universelle et s’applique à tous les pays, le Luxembourg aussi est concerné. Pour ne pas rater le début d’un chantier aussi vaste, 12 organisations de la société civile luxembourgeoise viennent de remettre au ministre du Développement et au secrétaire d’État à l’Environnement  une position commune. Elles y encouragent le gouvernement luxembourgeois à  « faire du développement durable une priorité fondamentale et transversale, déterminant toutes les politiques gouvernementales (…), à élaborer une stratégie et une feuille de route nationale suivies de mesures concrètes, efficaces, étendues et cohérentes (…) ». Elles suggèrent de ne pas se cacher derrière les « spécificités » du Luxembourg mais de « les mettre en valeur pour réaliser les changements souhaités ». Il s’agirait de se détourner progressivement de la doctrine de la croissance économique à tout prix et d’examiner des voies de transition du modèle économique en place vers une économie plus diversifiée et socialement responsable.
http://cercle.lu/mettre-en-oeuvre-lagenda-2030-au-luxembourg


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.