ROCK: Du pur et dur

On aura rarement vu quelqu’un se lamenter à une vitesse pareille. Et pourtant, le nouvel album des Do Androï ds Dream of Electric Sheep? s’appelle Snapshot Lamento et c’est du sérieux. Politiquement comme musicalement l’album tient ses promesses et montre une fois pour toutes que le hardcore luxembourgeois sait encore sortir ses griffes et taper là où ça fait mal. Dans les oreilles, par exemple, car les morceaux sont d’une telle brutalité qu’on se demande parfois s’il n’y a pas eu erreur lors du pressage et que la musique tourne dix fois plus vite que prévu. Pareil au niveau des textes: là où d’autres groupes s’amusent à raconter leurs histoires de groupies ou tombent dans l’ésotérisme, les androï des délivrent un manifeste politique qui embrasse la pensée altermondialiste sans pour autant tomber dans le sectarisme, car les thèmes traités sont vastes et l’expression est tout, sauf dogmatique. Un album à écouter à fond pendant le JT de 20 heures.

www.myspace.com/doandroidsdreamofelectricsheep0


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.