RENE BOTTI: Dada revisited

Comme d’habitude, „La Galerie“ face … la gare de Luxembourg-Ville jette un regard vers le pass‚. Cette fois, c’est au tour du dada‹sme d’ˆtre resass‚. Les oeuvres de Ren‚ Botti sont en fait des collages mˆlant graphismes, extraits de journaux et de livres, ainsi que de la peinture classique. Alors que l’ex‚cution technique des travaux reste irr‚prochable, on se demande pourquoi l’artiste a choisi ce style plut“t qu’un autre: le sens, le pourquoi manque. Certes, le dada‹sme laisse une large part de manoeuvre et ouvre une grande libert‚ d’expression – d’ailleurs utilis‚e par Botti … des fins autobiographiques, mais point de vue originalit‚ de l’expression on reste sur sa faim. Ce n’est que le contenu des peintures de Botti qui se distingue des intentions du dada‹sme. Alors que les maŒtres du d‚but du 20e siŠcle voulaient renverser tout par leur art, y compris la politique – leur „successeur“ du 21e ne se pr‚occupe que de l’image qu’il se donne lui-mˆme … travers ses peintures. Ce qui, du moins, est trŠs contemporain.

A La Galerie, jusqu’au 30 ao–t.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.