NEO.CREATONNISME: L’Europe sombre … Sombre Europe

Des membres influents de gouvernements européens de droite qui prennent position contre Darwin et l’évolutionnisme … Un prédicateur musulman turc qui diffuse gratuitement un manifeste créationniste dans des établissements scolaires en Europe francophone … L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe qui refuse de ratifier un rapport qui condamne l’enseignement de théories créationnistes dans les cours de science …

Le néo-créationnisme est un sujet on ne peut plus actuel. Du prestigieux magazine scientifique américain „Science“ à l’hebdomadaire britannique „The Economist“, de nombreuses revues publient régulièrement des articles et dossiers à ce sujet. Mais la montée du néo-créationnisme n’attire pas seulement l’attention des médias, le monde académique aussi s’intéresse au phénomène. L’université de Trèves, par exemple, organisait au mois de juin dernier une conférence sur ce thème.

Mais en fait, comment se fait-il que, 125 ans après la mort de Darwin, on débatte à nouveau de l’évolutionnisme? Que se cache-t-il derrière la confusion entre science et croyance? Quels sont les véritables enjeux de l’offensive néo-créationniste? Gros plan sur l’Europe des 27 et la Turquie.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.