Nu-e-s sur les rails

Le Luxembourg ne manque pas d’originalité. Là où d’autres pays installent ces fameux scanners corporels dans les aéroports afin de veiller à ce qu’aucun-e terroriste potentiel-le ne cache d’explosif dans les recoins de son anatomie, le ministre de l’Intérieur, Jean-Marie Halsdorf (CSV), serait en train (et c’est le cas de le dire) d’étudier les possibilités d’installer ces machines qui vous déshabillent sur un des quais… de la gare centrale à Luxembourg-Ville. Dans un communiqué de presse, le ministre explique que ce scanner pourrait être installé dans les semaines qui viennent. Toutefois, l’installation ne serait pas définitive, car elle ne servirait que de test avant d’être transférée au Findel. Le ministre précise qu’afin « d’éviter la formation de files d’attentes perturbantes, le scanner sera installé sur un quai peu fréquenté et aux horaires opportuns ». Contactée par le woxx, la direction des CFL confirme cette décision gouvernementale et soumettra sous peu au gouvernement une liste de propositions de quais et d’horaires possibles. « Nous sommes conscients des désagréments que cela occasionnera à certains voyageurs, mais nous prenons en compte les nécessités qu’imposent la lutte contre le terrorisme », explique le porte-parole des CFL.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.