Psyché menaçante

(lc) – La couverture annonce le goût et le son du CD – pourrait-on penser en voyant celle du premier album de « Breet », formation jeune et luxembourgeoise. Tons pastel, dessins psychédéliques et textes qui évoquent des états de lévitation : cela sent l’excursion à Maastricht entre potes avec la Twingo de maman. Mais pourtant, les gars de « Breet » ne sont pas des fumeurs d’herbe demeurés et ils le démontrent assez bien sur leur opus baptisé « Zen Lunacy », qu’il leur reste de la rage et qu’ils savent l’exprimer. Virevoltant entre longs passages de rock psyché sauce années 70, parfois dotées de montées plus noisy, des riffs de métal – ou nu-métal c’est selon – font leur immersion dans certaines chansons et leur donnent une tournure très énergétique. Malheureusement, cela ne marche pas à tous les coups – le fonctionnement des chansons ne varie presque pas et les longues intros en deviennent encore plus agaçantes. Dommage en somme, pour un groupe dont les idées ne sont pas mal du tout. Heureusement ils n’en sont qu’à leur premier jet.
www.breet.info


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.