L’urgence et la patience

(lc) – Un livre sur l’écriture, écrit par un écrivain de surcroît ? Cela pourrait faire peur, faire craindre des climax d’égotisme et de pathétisme sur le « oh combien on souffre, nous les littéraires devant nos pages blanches ». Heureusement qu’il existe des auteurs comme Jean-Philippe Toussaint qui montrent qu’un tel exercice peut être accompli avec dignité et style et sans monter sur la croix devant le public médusé. Dans « L’urgence et la patience », Toussaint dissèque les raisons qui l’ont poussé à écrire – avant tout la lecture de « Crime et Châtiment » -, sa façon personnelle de procéder à l’écriture et à la création des lieux où ils évoluent. Bref, il ouvre largement les fenêtres sur sa créativité, tout en restant dans son auto-dérision habituelle, qui introduit surtout dans ce cas, une distance saine avec les thèmes qu’il traite. Ce petit bouquin, qui est une collection d’articles parus sur les dix dernières années dans divers magazines et brochures, est très instructif sur la façon dont les écrivains perçoivent le monde et sur comment le dilettantisme, s’il est assumé, peut même mener à devenir conférencier à Harvard.  


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.