MUSIXX 15 – SUPPLÉMENT WOXX 1241: La musique autrement

Il y a des alternatives à gagner son pain en ne faisant
que de la musique : ce numéro du musixx, supplément
de l’hebdomadaire woxx s’intéresse aux professions de
l’industrie musicale.

Chères lectrices et lecteurs, vous tenez entre vos mains le nouveau supplément de l’hebdomadaire woxx, le musixx, dont c’est déjà la 15e parution. Dans nos efforts pour jeter un oeil différent sur la scène musicale du pays, nous nous sommes concentrés cette fois-ci sur les métiers de la musique – donc non pas sur les musiciens eux-mêmes, mais sur les personnes qui vivent de l’industrie musicale au Luxembourg. Qu’ils soient producteurs ou techniciens, les portraits inclus dans notre dossier donneront peut-être envie à l’un-e ou l’autre d’aller dans cette direction.

D’autant plus que les trois personnes dont nous avons tiré le portrait sont toutes, à différents niveaux, également actives sur la scène musicale. On voit ainsi que l’industrie musicale grandissante de ces 15 dernières années a profondément changé l’approche du monde musical. Non seulement les jeunes groupes peuvent désormais être « coachés » dans toutes les disciplines probables et improbables, mais la présence de plus de salles de concert professionnelles, de studios et d’autres infrastructures offrent des possibilités de vivre de et avec la passion de la musique.

Des conditions de travail qui étaient difficilement imaginables il y a quelques années. Et une réelle avancée pour le Luxembourg, qui, après s’être doté d’infrastructures culturelles à la hauteur, commence petit à petit à entamer la gestation d’une première génération de professionnels de la culture.

A part le dossier, nous avons aussi notre lot habituel de nouvelles de la scène musicale, de critiques CD de groupes locaux et un article sur le festival « Rainy Days » pour les amateurs de musique classique pas comme les autres. A bon entendeur, salut !

____

Lisez le supplément entier en cliquant sur ce lien!

musixx_15_woxx1241.pdf


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.