Le libre-échangisme nuit à la santé

(lc) – Alors que la société civile d’Europe et du Luxembourg s’émeut des conséquences désastreuses que pourrait avoir un accord de libre-échange avec les Etats-Unis (le fameux TTIP), cela n’a pas empêché le parlement luxembourgeois de ratifier des accords similaires entre l’UE et la Colombie, le Pérou et l’Amérique centrale. En effet, le vote de ce mercredi est passé comme le fil sur le beurre, les seuls opposants ayant été Déi Lénk – même les Verts, dont les confrères européens avaient voté contre, n’ont pas manifesté d’états d’âme. Alors que les ONG (ASTM, SOS Faim et Fairtrade Luxembourg) ont tiré la sonnette d’alarme. Car non seulement ces accords mettent en danger les droits de l’homme, mais il risquent de saper les avancées sociales obtenues dans certaines régions en pénalisant les petites et moyennes entreprises au profit des multinationales. D’autant plus que cela aurait aussi des conséquences sur la souveraineté et la sécurité alimentaire des pays en question. Mais bon, quand il s’agit de grosses sommes, toutes les bonnes volontés s’effacent comme par miracle.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.