« Fir de Choix » : bien joué !

(lc) – Fine tactique que celle que le camp antiprogressiste a développée cette semaine. D’abord, les militants anti-mariage pour tous de « Schutz fir d’Kand » qui déposent une plainte devant le tribunal administratif, estimant que leur pétition – qui n’avait pas eu le quorum numérique nécessaire pour déclencher une discussion à la Chambre des députés, mais qui par contre disposait de signatures manuelles qui auraient suffi, quoique le règlement exige qu’elles se fassent via le site internet parlementaire – aurait dû être prise en compte et qui par la suite estiment le mariage pour tous « illégal ». Et puis les fans du catéchisme qui déposent 25.000 signatures – recueillies partiellement à la sortie des messes, voire en plein cours de catéchisme – faites à la main elles aussi ! Ce faisant, ils ont mis la chambre dans une belle embrouille : si elle accepte un débat sur la base de cette pétition, elle donne tacitement raison aux anti-mariage pour tous ; si elle ne le fait pas, elle s’expose à l’ire des « Fir de Choix » qui pourront raconter à leurs ouailles – « preuve » à l’appui – que la nouvelle majorité ne veut pas dialoguer sur l’affaire. Reste juste une question : pourquoi une pétition qui réussit à rassembler 25.000 personnes n’a même pas essayé de se manifester électroniquement ? Les voies du seigneur sont décidément impénétrables…


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.