Privat instrumentalisé par le Srel ?

(lc) – Les lectrices et les lecteurs du woxx ne l’auront peut-être pas vue, mais vendredi dernier le tabloïd luxembourgeois Privat a publié une correspondance électronique entre notre collègue du Paperjam Véronique Poujol et Jean-Claude Knebeler, actuel consul général du Luxembourg à New York. Il y est question de luttes internes au sein de la direction de Cargolux, où Knebeler figurait en tant que « member of the board » – notamment les affaires autour du rapport dit « Tsonga » et les accusations de corruption envers Knebeler et l’alors ministre de l’Economie Jeannot Krecké, qui auraient laissé Cargolux violer l’embargo vers l’Iran en organisant un trafic illégal de cigarettes (woxx 1231). Le piquant dans l’affaire est que cet échange a été transmis apparemment par Knebeler à André Kemmer, ex-agent du Srel, qui était en détachement au ministère de l’Economie. Pour la journaliste, la provenance de cette triple violation du secret professionnel, de la correspondance et de la vie privée ne fait aucun doute : ce serait André Kemmer qui aurait envoyé les messages en question à plusieurs rédactions, mais seul le Privat aurait mordu à l’hameçon. Reste à savoir si c’était vraiment l’ex-agent, ce qu’il nie, ou quelqu’un d’autre qui aurait eu accès à son ordinateur, saisi lors d’une perquisition liée aux affaires autour du Srel en janvier 2013.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.