Un économiste contre les vampires

(lm) – Peut-on être social-démocrate et ne pas adhérer aux idées néo-libérales ? Oui, mais… c’est pas de la tarte. Liêm Hoang-Ngoc, d’obédience post-keynésienne, avait dès 1996 lancé avec de jeunes chercheurs l’« appel des économistes pour sortir de la pensée unique ». Il s’est ensuite engagé au Parti socialiste français et a été élu au Parlement européen en 2009. Or, depuis l’élection de François Hollande, ses désaccords avec la politique du PS ont grandi, et en 2014 le parti l’a remplacé par un candidat plus docile. Liêm a ensuite fondé le « Club des socialistes affligés » et publié récemment « La gauche ne doit pas mourir ! ». Ce livre plaide pour une social-démocratie renouvelée, solidement ancrée à gauche. En tant que député européen, il avait collaboré au rapport d’enquête dénonçant la troïka, puis écrit « Les mystères de la Troïka ». Depuis la victoire de Syriza, il s’engage à fond dans les campagnes contre la « doctrine de Berlin ». Répondre à la question « Que faire de la troïka ? », c’est le sujet pour lequel Etika et Attac Luxembourg l’ont invité. La conférence aura lieu mercredi 1er avril à 12h15 à Altrimenti asbl, salle Rheinsheim, 5, avenue Marie-Thérèse. Sandwich et boisson offerts, avec prière de s’inscrire par mail à events@etika.lu.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.