Accueil des réfugiés : Qui est impliqué ?

Quels organismes et associations sont impliqués dans l’accueil des réfugiés, au Luxembourg ? Le woxx vous en fournit une liste non-exhaustive.

(Foto: Gabriele Kantel)

(Foto: Gabriele Kantel)

L’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (Olai) gère l’accueil des demandeurs de protection internationale et coordonne les activités des bénévoles.

La Direction de l’immigration, qui fait partie du ministère des Affaires étrangères, traite les demandes de protection internationale.

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) est une agence de l’ONU qui a pour but la protection des réfugiés, apatrides et déplacés internes. Il a un bureau de contact au Luxembourg.

Le European Migration Network recueille et fournit informations et données sur les migrations et les politiques d’asile au niveau européen. L’EMN dispose également d’un point de contact au Luxembourg.

La Croix-Rouge luxembourgeoise gère notamment la plus grande partie des structures de premier accueil et cherche toujours des bénévoles.

Caritas Luxembourg gère des foyers d’hébergement pour demandeurs de protection internationale et s’implique dans l’intégration des personnes ayant obtenu le statut de réfugié.

L’Association de soutien aux travailleurs immigrés (Asti) travaille dans l’accueil et l’intégration de demandeurs d’asile depuis longtemps et gère depuis peu un foyer d’hébergement à Mersch. L’Asti est toujours à la recherche de bénévoles, notamment pour ses cours de langue.

Amnesty International accompagne la politique d’asile, l’accueil, mais aussi les placements au Centre de rétention et les expulsions d’un œil critique, sans oublier le contexte européen et international.

Le Lëtzebuerger Flüchtlingsrot (LFR) regroupe toutes les grandes associations impliquées dans l’accueil des demandeurs de protection internationale, mais ne dispose malheureusement pas d’un site internet.

Le collectif « Keen ass illegal », regroupement militant, est issu de la « campagne contre le centre fermé » et s’exprime en faveur de la liberté de circulation et d’installation.

L’association « Eng Hand fir all Kand » s’est formée lors de l’élan de solidarité de l’été 2015 et collecte des dons matériels.

L’association « Konterbont » collecte elle aussi des dons matériels.

Le regroupement « Mir wëllen Iech ons Heemecht weisen » se consacre au dialogue interculturel.

La page Facebook « Refugees Luxembourg » recueille une bonne partie des informations relatives aux réfugiés au Luxembourg et les diffuse en anglais.

Le groupe Facebook « Refugee Support Luxembourg » permet à des bénévoles de s’organiser entre eux.

L’association « Sportunity », qui a pour objectif d’améliorer la vie des enfants défavorisés à travers le sport, a lancé un programme « intégration à travers le sport » destiné aux enfants réfugiés.

Le Centre national de collecte et de tri accepte les dons matériels, vestimentaires notamment, les trie et les expédie dans les différentes structures.

Votre association ne figure pas dans la liste ? Envoyez un e-mail à l’auteur : david.angel@woxx.lu


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.