Alternatiba : des selles et des chaises

Pour ses 30 ans, la Fondation Danielle Mitterrand a choisi de décerner un prix à une structure bien plus jeune : Alternatiba, fondée en 2013. Rappelons qu’en été 2015, le tour Alternatiba en vélo avait fait escale au Luxembourg. L’association avait ensuite été très présente lors des manifs de la COP21. À l’avenir, elle va renforcer son engagement dans l’action non violente et la désobéissance civile. Un des fondateurs d’Alternatiba, Jon Palais, sera d’ailleurs jugé en janvier suite à une plainte déposée par BNP-Paribas. Cela remonte à la campagne des « Faucheurs de chaises » de 2015, quand des militants « réquisitionnaient » des chaises dans des banques impliquées dans l’évasion fiscale. Comme disait Danielle Mitterrand en 2011 : « [Il faut] mettre un terme à la dictature économique et financière, suppôt des dictateurs politiques. »


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.