Sécurité intérieure : Ensemble pour tous ?

Rarement une semaine aura été aussi sanglante au Luxembourg que la dernière. Deux hommes sont morts et des tas de questions restent ouvertes. Au cœur de la polémique, il importe de ne pas perdre de vue quelques vérités essentielles.

(Photo : police.public.lu)

Cette fois, les agitateurs semi-professionnels de Richtung 22 sont peut-être allés un peu trop vite en besogne. En publiant sur leur page Facebook un article fictif du Code pénal précisant que « Chaque personne qui fuit les forces de l’ordre doit escompter d’être soit abattue, soit arrêtée pour homicide », ils restent certes dans la lignée du mauvais goût et de l’humour noir corrosif qui sont leur image de marque, mais ils laissent de côté toute une série de questions aussi intéressantes à poser. mehr lesen / lire plus

Lecture-spectacle
 : Indicateur de l’état de la démocratie

Le spectacle « Lettre ouverte aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes », basé sur le texte de Charb complété deux jours avant son assassinat, reste controversé. Entretien avec Gérald Dumont, comédien et metteur en scène.

Gérald Dumont dans son élément : « Lettre ouverte aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » est bien plus qu’un hommage à Charb et Charlie.

woxx : Dernièrement, des étudiant-e-s l’université Paris VII ont tenté de bloquer votre spectacle. Comment l’avez-vous vécu ?


Gérald Dumont : En fait, il y a pas mal d’annulations, d’empêchements et autres – mais la dernière perturbation en date, c’est Paris VII. mehr lesen / lire plus

Techniques mixtes : Silence, on enregistre

La galerie Nosbaum & Reding a invité l’artiste français Rainier Lericolais, dont les objets et tableaux sont beaucoup profonds que leur simple allure.

Rainier Lericolais serait-il un farceur ? C’est ce qu’on se demande en examinant la première pièce de l’exposition dans la petite galerie de la rue Wiltheim. Sur un étalage un peu spécial, on peut voir une enveloppe dorée avec une aiguille dedans, un bout de disque qui sort du bois et une page d’un livre. Mais pas n’importe lequel : en regardant de près, on peut lire qu’il s’agit d’un extrait du « Plan de l’aiguille » – roman de Blaise Cendrars paru en 1929, qui était la première partie de la série consacrée au héros autofictionnel Dan Yack. mehr lesen / lire plus

Mudam : Marche arrière

Les remous continuent au Musée d’art moderne grand-duc Jean : selon un tweet de source crédible, le musée démentirait le départ du curateur en chef.

(© Hamilton Finlay)

Que ce soit lié à la réunion de crise du conseil d’administration du Mudam qui s’est tenue ce weekend ou non, le job du curateur en chef Clément Minighetti semble être pour le moment sécurisé. C’est ce que confirme sur Twitter la freelance de reporter.lu et ancienne rédactrice culturelle du Wort Marie-Laure Rolland. Le musée parlerait donc d’une « malheureuse rumeur » relayée par plusieurs médias sans vérification…

Reste la question : comment peut-on vérifier une information quand l’administration fait la muette et refuse tout commentaire pendant une semaine entière ? mehr lesen / lire plus

LuxFiles : Jardin pas si secret

« Une attaque » contre notre pays ? Une série de révélations – parfois – mal recherchée ? L’« affaire LuxFiles » n’est autre chose qu’une piqûre de rappel.

(Illustration: Le Soir)

Le Luxembourg, le « jardin fiscal secret » des Belges titrait le journal « Le Soir » la semaine dernière et promettait des révélations sur les boîtes à lettres un peu spéciales qui pullulent toujours dans notre capitale et ailleurs dans le pays. Nos confrères sont même allés jusqu’à inventer un hashtag (#LuxFiles) pour essayer de vendre leurs articles dans le même rayon que les Panama Papers ou autres Luxleaks. mehr lesen / lire plus

Mudam : Silences assourdissants

Les polémiques autour du Musée d’Art Moderne n’ont fait qu’enfler cette semaine – et le silence de la direction et du conseil d’administration n’aide pas à ramener le calme.

(©Studio Wim Delvoye)

Le seul à lever sa voix dans l’affaire de la chapelle Wim Delvoye, c’est l’artiste lui-même, qui a poussé un grand coup de gueule dans le Quotidien et dans Paperjam au sujet du démontage prévu de son œuvre, fin mai. Une nouvelle que Delvoye aurait eue par voie de presse. Et décidément, selon l’intéressé, ni la directrice artistique du Mudam, Suzanne Cotter, ni le vice-président du conseil d’administration Philippe Dupont, pas plus que le premier ministre Xavier Bettel n’auraient été très loquaces autour du sujet. mehr lesen / lire plus

Armando Iannucci : L’ascension de Khrouchtchev

La comédie surprenante « The Death of Stalin », transposition d’une BD française éponyme, explore de façon satirique les arcanes du pouvoir soviétique et l’âme humaine en général.

Un dictateur dans une flaque d’urine et des alliés « inconsolables ». (Photo : © Ascot Elite)

Le 5 mars 1953 est une date pas comme les autres : le « petit père des peuples », comme se faisait appeler le tyran et meurtrier de masse soviétique Joseph Staline gît, mis à terre par un AVC, dans sa propre urine dans le bureau de sa datcha. Aucun des présents, ni les soldats qui gardent la porte, ni les membres du Politbureau accourus en toute hâte n’ose en un premier temps se prononcer sur l’évidence : le dictateur est mort. mehr lesen / lire plus

Légalisation du cannabis : Les jeunes veulent fumer !

Après que le Luxembourg a entrepris des premiers pas timides, voire trop hésitants pour certain-e-s, vers la légalisation du cannabis médicinal, TNS-Ilres a voulu savoir ce qu’il en était du cannabis récréatif.

(©pexels.com)

Et le résultat est surprenant, mais seulement à première vue. En effet, selon le sondage 56 pour cent des sondé-e-s se seraient exprimé-e-s en faveur d’une légalisation du cannabis à toutes les fins. Pourtant, on doit relativiser ce résultat en prenant en compte trois facteurs.

Premièrement, celui de la représentativité de l’étude, car seulement 537 personnes résidentes au Luxembourg (ayant atteint l’âge de la majorité) ont été questionnées via le « My Panel » – donc une plateforme sur laquelle les panélistes s’inscrivent volontairement. mehr lesen / lire plus

Mudam : un curateur sur la touche ?

Selon des informations obtenues par le woxx, le Mudam s’apprêterait à se séparer de son curateur en chef – après dix ans de bons et loyaux services.

(© Mudam 2009)

Après l’annonce du démantèlement de la chapelle Wim Delvoye au premier étage du Mudam (créée pour le musée en 2006), qui devrait avoir lieu au mois de mai – et sur lequel le Musée d’art moderne n’a pas encore communiqué, une autre nouvelle risque d’assombrir l’horizon au Kirchberg. D’après une source proche du dossier, la direction, avec l’appui du conseil d’administration, s’apprêterait à se séparer de Clément Minighetti, l’actuel responsable des départements artistique et technique et curateur en chef – cela après plus de dix années de service. mehr lesen / lire plus

Luxleaks : « Un euro, c’est hors de prix ! »

Ambiance moins chauffée que d’habitude pour ce énième procès contre Antoine Deltour. Et pour cause : ayant perdu sur les rulings, PWC se bat pour des miettes.

(Photo : woxx)

D’emblée, le procureur général d’État John Petry a expliqué les enjeux un peu maigrichons de ce procès en appel. Après que la Cour de cassation a en janvier cassé le premier jugement en appel contre Antoine Deltour (confirmant en même temps celui de Raphaël Halet), il ne reste plus grand-chose à reprocher au lanceur d’alerte. Car Deltour est désormais reconnu pleinement comme tel, donc il ne peut être poursuivi ni pour les rulings qu’il a copiés lors de sa dernière journée de travail chez PricewaterhouseCoopers (PWC) Luxembourg ni pour le fait de les avoir donnés au journaliste Édouard Perrin – il ne reste que les documents de formation téléchargés au même moment. mehr lesen / lire plus

Nouvelle IP Box : Déi Lénk questionnent

Le 22 mars dernier, le parlement a adopté le projet de loi 7163 sur le régime fiscal de la propriété intellectuelle avec 35 voix pour, 23 abstentions et deux voix contre. Ces dernières sont imputables à la « sensibilité politique » Déi Lénk, dont le député David Wagner, lors de son passage à la tribune, avait expliqué l’opposition. La formation de gauche ne goûte particulièrement pas les points se rapportant au nouveau régime de l‘IP Box, grâce auquel la recherche et le développement des entreprises privées bénéficieront d’un traitement très favorable. Le ministre des Finances Pierre Gramegna, qui a défendu son projet de loi avant le vote, avait notamment dit que ces avantages ne seraient possibles que si les activités de recherche et de développement avaient lieu au grand-duché. mehr lesen / lire plus

Electro
 : Un peu de tout


Les Rotondes ont invité Carla Dal Forno, une jeune musicienne australienne dont les chansons défient la gravité.

Carla Dal Forno, une musicienne difficile à étiqueter mais qui quand même sait enchanter critiques et public. (Photo : © blackesteverblack)

« Carla Dal Forno Is Better Off Alone » est le titre d’un des rares articles qu’on trouve sur le web – dans le magazine « thump ». La jeune Australienne ne dispose même pas d’une page Wikipédia, c’est dire. Et pourtant, dans les cercles avertis, sa notoriété ne fait aucun doute, surtout depuis qu’elle s’est résolue à travailler en solo.

Violoncelliste de formation, ce n’est que pendant les années qu’elle passe au lycée à Melbourne que naît son goût pour la composition et la musique pop. mehr lesen / lire plus

Esch 2022 : Mischo l’écolier

Après avoir lâché les coordinateurs de la capitale culturelle européenne dans une interview juste avant une réunion du conseil d’administration et une soirée d’information pour les élus locaux, le bourgmestre d’Esch-sur-Alzette a été désavoué à son tour.

S’il croyait échapper aux interrogations brûlantes en interdisant à la presse de poser des questions lors de la soirée d’information, Georges Mischo s’est bien gouré. Car bien sûr, son interview donnée au Tageblatt et parue le matin même – dans laquelle il traitait le duo Strötgen/Wagner d’écoliers ne sachant pas calculer un budget – avait soulevé l’indignation, même dans les rangs de son parti, comme on a pu l’entendre dans les couloirs. mehr lesen / lire plus

Esch 2022 : À couteaux tirés

 

Alors qu’à la fin de l’année dernière, Georges Mischo, le tout nouveau bourgmestre de la ville d’Esch, souhaitait la fin des polémiques autour de la capitale culturelle 2022, voilà que c’est lui qui rallume les braises avec une interview dans le Tageblatt.

Ils auront du mal à prendre l’avion ces jours-ci les (encore) coordinateurs Andreas Wagner et Janina Strötgen : difficile en effet de passer le détecteur de métaux avec un tel couteau planté dans le dos. Dans une interview au Tageblatt, Georges Mischo, bourgmestre et président de l’asbl Esch 2022, les a traités « d’écoliers », incapables d’établir un budget qui tienne la route et mal connectés à ses services. mehr lesen / lire plus

Réfugié-e-s : Le ministère contre-attaque

Suite à la conférence de presse donnée par le Collectif réfugiés (LFR) ce jeudi dernier, le ministère de l’Immigration a cru bon s’expliquer, s’aliénant encore un peu plus les ONG et ne présentant toujours pas d’alternatives à la rétention.

Alors que les associations réunies dans le cadre du Collectif réfugiés (LFR) ont fait part de leur colère jeudi matin, mettant en cause le ministère de l’Immigration comme celui de la Famille, Jean Asselborn a tenu à réagir. Dans une prise de position adressée aux médias, son administration ne répond toutefois pas aux doléances des ONG, mais donne des explications techniques qui justifieraient les traitements dénoncés par le LFR. mehr lesen / lire plus