Reporter.lu : Condamnés au succès

L’équipe derrière reporter.lu a gagné son premier pari en empochant les 150.000 euros nécessaires au lancement du projet. Pourtant, le plus gros reste à faire et les responsabilités engagées dépassent le cadre du seul média.

Chez reporter.lu, ils révolutionnent même Noël…

Qui l’eût cru ? 150.000 euros pour un nouveau média en quelques semaines à peine, même au riche Luxembourg c’était un défi, d’autant plus que le « crowdfunding » ne fait pas partie des moyens de financement auxquels la population du grand-duché est habituée. Un tel succès ne s’explique pas uniquement par l’attrait que promet une nouvelle formule de journal web qui n’appartient pas à une des grosses maisons d’édition présentes sur le territoire, mais elle répond forcément aussi à un besoin. mehr lesen / lire plus

Jean Back: Trakl Blues

Eine Prise Nostalgie, serviert mit einer guten Dosis-Selbstironie – Jean Backs „Trakl Blues“ fällt nicht in die Klischees der Alt-68er Memoirenschreiber.

Wenn Alt-68er (oder wie in diesem Fall Alt-78er) ihre Memoiren schreiben, ist meistens Vorsicht geboten. Schnell wird die Vergangenheit verklärt, nur um besser auf die „Jugend von heute“ einzudreschen, die ja keine Werte mehr kennt und sich nicht auflehnt. Dass es sie selbst waren, die ihre Ideale von einst verrieten und dem Neoliberalismus Tür und Tor öffneten, kommt dabei den wenigsten in den Sinn.

Daran gemessen ist Jean Backs „Trakl Blues“ ein vergleichsweise harmloses Buch. Die Geschichte einer Bande von Jugendlichen, die 1978 gegen die erzkonservative Gesellschaft rebellieren, indem sie ein Gedicht des expressionistischen Poeten und Meister der Fäulnis und des Verfalls Georg Trakl auf Zelluloid bannen (und dafür sogar Geld aus dem eben gegründeten Kulturministerium absahnen) enthält zwar eine gehörige Portion Eigenlob. mehr lesen / lire plus

Visite d’État au Japon
 : De particulier à particulier


La visite d’État au Japon a été marquée par les contrastes et les points communs entre les deux pays – et cela ne vaut pas uniquement pour les chiffres, mais aussi pour les visions de l’avenir.

VRP grand-ducaux et ministre de l’Économie satisfaits. (© SIP_Charles_Caratini)

Dire que débarquer à Tokyo provoque un choc culturel est un euphémisme. Pour celles et ceux qui posent un pied sur le sol nippon pour la première fois, l’hyperinflation de flux nerveux, la façon de parler très saccadée et rapide des hôtes (alors qu’à nos oreilles tout sonne très dramatique, la conversation japonaise est en réalité un flot ininterrompu de politesses échangées à toute vitesse) et la désorientation peuvent très vite causer nausées ou du moins fatigue. mehr lesen / lire plus

Justice fiscale : Paradis malgré lui

La liste noire proposée par le Conseil européen a été désavouée même par le commissaire Moscovici et des ONG – aussi à cause de l’absence du Luxembourg. Ce qui n’a pas empêché le gouvernement de faire durer la non-transparence sur les bénéficiaires économiques des sociétés enregistrées au grand-duché.

(Photo : © pexels.com)

Quand l’Europe des encore 28 est divisée sur une question, le résultat est en règle générale un compromis mou qui ne satisfait personne. Tel a aussi été le cas de la liste noire des paradis fiscaux publiée mercredi passé par le groupe « Code of Conduct » du Conseil européen, chargé – théoriquement – de veiller à faire cesser les pratiques fiscales trop concurrentielles. mehr lesen / lire plus

Tapisseries
 : Mr Anderson prend son pied

L’exposition « Get Lifted » de l’artiste américain Noel Anderson mise sur des techniques mélangées pour obtenir des effets inattendus, parfois drôles et parfois profonds.

La galerie Zidoun & Bossuyt s’est fait un petit nom au grand-duché pour exposer des artistes américains émergents et confirmés. Cette fois, son choix s’est porté sur le jeune artiste afro-américain Noel Anderson. Né en 1981 à Louisville au Kentucky et installé à New York, Anderson a enseigné entre 2011 et 2015 à l’université de Cincinnati avant de changer pour la New York University.

Les œuvres exposées dans la petite galerie du Grund ont de quoi étonner. mehr lesen / lire plus

Esch 2022 : Un désenchantement rapide

Le projet Esch 2022 démarre mal. Même pas un mois après la décision de faire de la ville la capitale européenne de la culture, l’équipe de coordination se retrouve sur la sellette.

Le petit moment de joie aura été bien éphémère. (© woxx)

Chaque année culturelle – du moins au grand-duché – a été plus ou moins exposée au risque d’une politisation et les polémiques qui précédèrent les éditions de 1995 et de 2007 sont désormais des classiques dans les annales de l’histoire de la politique culturelle luxembourgeoise. Pourtant, rarement on aura déchanté aussi vite qu’avec Esch 2022. Même pas un mois après que le jury européen approuve le projet concocté par Andreas Wagner et Janina Strötgen – qui, rappelons-le, avaient sauvé la mise en retravaillant et en restructurant le projet initial retoqué par le même jury – le projet de la capitale européenne de la culture se retrouve dans des eaux troubles. mehr lesen / lire plus

Présidence de l’Eurogroupe : It’s no, Mr Gramegna!

Pour la première fois dans son existence, la présidence de l’Eurogroupe ira à un représentant d’un pays du sud de l’Union, apparenté socialiste de surcroît.

Mario Centeno a le potentiel de tourner la page de l’austérité dans la zone euro. (©Wikimedia)

Le soutien inconditionnel de Xavier Bettel n’aura rien changé. Le conseil des 19 ministres des Finances de la zone euro a décidé hier d’attribuer la présidence de l’Eurogroupe à Mario Centeno, l’actuel ministre des Finances portugais. On aurait pu s’en douter : déjà lors de la visite d’État au Japon la semaine dernière, Pierre Gramegna avait obstinément refusé de répondre aux questions concernant son éventuelle candidature à ce poste. mehr lesen / lire plus

Visite d’État au Japon : « Space is the Limit »

Clap de fin ce mercredi soir pour la visite d’État au Japon. Une visite qui a dépassé le cadre diplomatique en misant sur une importante délégation économique, qui a représenté presque tous les pans de l’économie luxembourgeoise.

BZ : Réplique du satellite « Hayabusa 1 » au Space Dome dans la Science City de Tsukuba. (© woxx)

Mercredi matin, rendez-vous était pris au Tokyo Skytree, la plus haute tour de radiodiffusion du monde avec ses 634 mètres. Au-delà de ses fonctions pratiques, la tour fait aussi office de restaurant et offre une plate-forme panoramique à partir de laquelle les visiteurs peuvent s’apercevoir que même à cette hauteur, la ville de Tokyo ne semble pas avoir de début ni de fin. mehr lesen / lire plus

Visite d’État au Japon : Space Sandwich

La deuxième journée de la visite d’État a été riche en contrastes : entre deux briefings ministériels, la délégation a eu droit à la ferveur populaire et à un voyage dans l’espace.

La foule en liesse attendant la venue de l’empereur divin. (© woxx)

Heureusement que les effets du décalage horaire vous réveillent tôt. Sinon, un briefing avec Jean Asselborn à 7h45 du matin aurait été chose impossible. Mais vu que toute la délégation luxembourgeoise est encore sous l’impact du décalage horaire, pas (trop) de problèmes pour se retrouver à cette heure matinale au cinquième étage de l’Imperial Hotel Tokyo pour entendre le bilan que fait le ministre des Affaires étrangères de la première journée de rencontres diplomatiques. mehr lesen / lire plus

Visite d’État au Japon : Branding and Understanding

Première journée pour la visite grand-ducale au Japon. Même si elle était remplie de rendez-vous importants, on reste en surface en ce qui concerne les vrais aléas de cette opération de charme.

Les allées de l’université Sophia

Après le passage officiel au palais d’Akihito ce lundi matin, auquel le woxx n’a pas participé, place aux séminaires économiques et aux rencontres formelles et informelles entre les représentants de deux pays. Le « Japan-Luxembourg Business Forum » a été officiellement lancé par le grand-duc, au quatrième étage de l’Imperial Hotel Tokyo – une ville dans la ville et un des plus vieux hôtels du pays, construit sur ce qui fut jadis un quartier de nobles qui avaient dû faire place à la modernité sous l’ère Meiji. mehr lesen / lire plus

Visite d’État au Japon: Offensive de charme grand-ducale

Tokyo – une jungle urbaine sans début ni fin. (© woxx)

Dans un contexte international tendu pour l’archipel nippon, avec la menace nord-coréenne d’un côté, un militarisme renaissant de l’autre, le Luxembourg vient de débuter une visite officielle accompagnée d’une mission économique conséquente pour renforcer les liens avec le Japon.

Tokyo, dimanche 13.05. Alors que le Boeing Lufthansa qui transportait une bonne partie de la délégation – les ministres Schneider et Asselborn entre autres – de Francfort au Japon est arrivé avec un quart d’heure d’avance, cela ne change rien aux effets du décalage horaire que l’on peut ressentir dès la sortie de l’aéroport. mehr lesen / lire plus

Luxleaks : Voleurs malgré tout ?

Le procès en cassation Luxleaks est une affaire de principe pour les lanceurs d’alerte – reconnus comme tels par la Cour d’appel, mais condamnés pour vol. Si la Cour de cassation n’y trouve rien à redire, la voie est libre pour la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg.

(Photos : © woxx)

La situation d’Antoine Deltour et de Raphaël Halet, les deux lanceurs d’alerte dans l’affaire Luxleaks, est plus que paradoxale. Surtout en ce qui concerne le premier prévenu. Alors que la Cour d’appel avait reconnu son statut de lanceur d’alerte – selon les jurisprudences européennes – lorsqu’il a passé les données dérobées à son ancien employeur PricewaterhouseCoopers (PWC) à Luxembourg et même avant qu’il les ait copiées, elle restait sur le fait que la subtilisation elle-même était du vol. mehr lesen / lire plus

Exposition thématique
 : Correspondances baroques

L’exposition « Drama and Tenderness » en cours au Musée national d’histoire et d’art (MNHA) mélange grands maîtres et inconnus du baroque européen pour mieux montrer les parallèles artistiques déjà existants à l’époque.

Art de la Contre-Réforme catholique, qui sonnait le glas de la bouffée d’air frais apportée par la Renaissance, le baroque était la forme d’expression chérie de la papauté et des monarchies absolues. Mettant en avant la forme plutôt que le contenu, toute expression artistique baroque privilégie l’évasion à la contemplation. C’est donc aussi le produit d’une époque profondément réactionnaire et de restauration des privilèges d’un catholicisme mis en question par l’avènement du protestantisme. mehr lesen / lire plus

Michael et Peter Spierig : Saw8: Jigsaw

Comme un cauchemar récurrent, le tueur en série motivé par une bigoterie tout américaine s’est remis à hanter de pauvres pécheurs… Si les effets d’horreur fonctionnent comme à l’accoutumée, l’histoire elle-même ne tient plus vraiment la route. Hollywood ferait mieux d’inventer un nouveau psychopathe moins ennuyeux.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

Luxleaks : Dernier casse-pipe

Non seulement le procès en cassation Luxleaks aura lieu demain, mais il y aura aussi un piquet de protestation sur le parvis de la cité judiciaire. Le woxx se lèvera tôt et vous pourrez assister en direct via Facebook Live et Twitter à ce qui se trame dans ce scandale qui dure depuis 2014 – et qui n’est pas près d’être fini. Alors : à vos appareils !

mehr lesen / lire plus