Cannabis : La fin de la frilosité ?

L’accord de principe pour l’usage du cannabis médicinal a été précisé. Pourtant au vu de ce qui se passe chez nos voisins européens, le Luxembourg montre encore une fois qu’il manque d’audace enla matière.

Le cannabis médicinal avance à très petits pas. (©wikimedia commons)

Il aura fallu que l’Allemagne – pourtant dominée par les conservateurs – fasse le premier pas pour que la coalition libérale luxembourgeoise décide enfin d’avancer timidement vers une utilisation plus souple du cannabis médical. En effet, le 19 janvier de cette année, le Bundestag a approuvé à l’unanimité une loi permettant non seulement à des personnes gravement malades d’accéder à des traitements contenant des molécules de cannabis, mais aussi aux patients d’être couverts par la caisse de maladie étatique (ce qui représente une grande différence en Allemagne avec son secteur médical privé très développé). mehr lesen / lire plus

Paradise Papers : L’enfer, c’est les autres

Les Paradise Papers défraient la chronique depuis hier soir – cette nouvelle fuite gigantesque démontre que ce ne sont pas uniquement des criminels qui cachent leur pactole dans les paradis fiscaux. Le Luxembourg n’est d’ailleurs pas étranger à ce business.

Même pas besoin de voyager, votre argent peut aussi partir se cacher depuis le Luxembourg (photo : woxx)

Après les véreux, les nantis. C’est ainsi que l’on pourrait résumer le fond des Paradise Papers, sortis dimanche soir par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) en collaboration avec pas moins de 94 partenaires média à travers la planète. Alors que les Panama Papers avaient mis l’accent sur l’argent criminel caché dans la république d’Amérique Centrale, les Paradise Papers se concentrent sur la mobilité de l’argent des ultrariches et sur leur faculté à le faire disparaître quand le fisc essaie de s’emparer de sa part. mehr lesen / lire plus

Journalisme : Rendez-vous en reporter inconnu

L’extension du domaine de la lutte – en matière médiatique – est en marche : ce lundi matin, Christoph Bumb et Laurence Bervard, ex-journalistes du Wort, ont présenté leur bébé « reporter.lu » et donné quelques noms de futurs collaborateurs.

Christoph Bumb et Laurence Bervard lors de la conférence de presse (©woxx)

« Les médias luxembourgeois sont dans une phase de rupture sans précédent. Le modèle de business de la presse écrite subventionnée est mis en question. Ce qui a aussi un impact sur la façon de consommer du public : il s’attend à plus d’informations, gratuites et mieux recherchées. S’y ajoute la question de l’indépendance des médias : l’influence de la politique sur différentes composantes de la presse est devenue plus importante ces derniers temps – et je ne parle pas uniquement du Luxemburger Wort », expliquait Christoph Bumb lors de la conférence de presse qui a eu lieu dans l’ambiance cosy et hype de la Bouneweeger Stuff – par un soleil radieux. mehr lesen / lire plus

Optimisation fiscale : Volkswagen – un modèle intéressant

Et encore un cas retentissant d’optimisation fiscale au Luxembourg : le géant de l’automobile allemand Volkswagen aurait utilisé le grand-duché pour s’épargner quelques douloureux paiements.

(Photo : © pxhere)

Décidément, ça ne roule pas bien pour Volkswagen en ce moment. D’abord le scandale du diesel – qui est loin d’être fini -, et puis maintenant les révélations faites par l’EIB (European Investigative Collaborations), le « Spiegel » et le portail Mediapart sur des montages fiscaux au Luxembourg. C’est à se demander si le problème des moteurs n’était pas symptomatique pour toute la boîte, vu qu’elle semble incapable de rouler proprement.

Selon Mediapart, même si l’entreprise a toujours essayé de passer pour une « citoyenne modèle » en matière de fiscalité, comme l’avait déclaré Hans Dieter Pötsch, l’ancien directeur financier du groupe qui préside maintenant son conseil de surveillance, elle semble avoir eu depuis cinq ans au moins un intérêt particulier pour la place financière luxembourgeoise et ses possibilités. mehr lesen / lire plus

Cannabis : le Luxembourg sort de l’âge de pierre

Rebondissement au dernier briefing (le premier depuis une éternité, d’ailleurs) du premier ministre Xavier Bettel. En effet, entre des annonces concernant le plan de gestion des déchets et des recrutements à l’armée, Bettel a confirmé la mise en place d’un projet pilote par accord de principe du Conseil gouvernemental sur l’utilisation du cannabis pour usage médical. Si depuis 2012 le médicament Sativex est autorisé chez certains patients pour le traitement des complications de la sclérose en plaques, cette utilisation sera donc élargie à d’autres pathologies. Si pour Bettel « le cannabis n’est pas un remède », son gouvernement accepte cependant qu’il puisse être prescrit dans des cas où la médecine traditionnelle n’a pas de solution – ce qui concerne toutes les maladies qui provoquent des spasmes, où les bienfaits du cannabis ont été prouvés. mehr lesen / lire plus

Aisling Walsh
 : La vie est un cadre

« Maudie » aurait pu être un nanar sentimental de plus, traitant d’une personne marginalisée qui soudainement se révèle être une grande artiste. Mais ce qu’en tire la réalisatrice et la performance de Sally Hawkins en font un film à voir absolument.

Un mariage heureux après tout. (Photos : outnow.ch)

La vie de Maud Lewis, née en 1903 à Marshalltown, dans la province canadienne de la Nouvelle-Écosse (Nova Scotia), n’a jamais été une partie de plaisir. Orpheline, elle passe sa vie chez sa tante Irma dans la ville de Digby. Une polyarthrite rhumatoïde la hante depuis son enfance, ce qui fait qu’elle ne peut pas bouger correctement ses membres. mehr lesen / lire plus

Exposition collective
 : La robotique pour les modernes


« Theatre of Disorder » s’appelle l’exposition – pourtant bien rangée – de Martine Feipel et Jean Bechameil au Casino. À grand renfort de technologies, le duo d’artistes produit une vision plutôt superficielle des questions liées au progrès et à l’avènement de la robotique.

(Photo : Andres Lejona)

C’est un symptôme connu : chaque fois qu’une société se trouve coincée dans un présent oppressant et plein de menaces, elle a tendance à se projeter soit dans un passé imaginaire, soit dans un futur où la vie sera différente – à force de ne pas être meilleure. On ignore si c’est cette pulsion qui a poussé le duo Feipel et Bechameil à embrasser une thématique futuriste pour leur grande exposition dans les murs du Casino, mais leur vision rappelle furieusement des idées vieilles d’au moins un siècle. mehr lesen / lire plus

Jean Schoos: Schaarf Munitioun

Am zweete Band vum Jean Schoos senger Saga, déi d’läscht Joer ënnert dem Titel „Den drëtte Schlëssel” ugefaangen huet, gëtt  schaarf geschoss.

Bei engem Nato-Manöver am Oste vum Land gëtt e lëtzebuergeschen Zaldot schwéier blesséiert – an dat obwuel bei sou Exercice just mat blanne Patroune geschoss soll ginn. Wéi duerno de Chalet an deem Zaldote souzen och nach an d’Luucht flitt, huet den Oberleutnant Fischbach vun der Sûreté (dee mer schonn aus dem éischte Band kennen) alt nees e knëfflege Fall op der Box. Intrigen tëscht der Arméi, dem Srel, der Gendarmerie an der Police maachen him d’Liewen net onbedéngt méi einfach. mehr lesen / lire plus

Stock options : Gramegna fait volte-face

Les stock options, ce régime fiscal réservé aux gros gagnants de la place financière, ne sont donc pas près de disparaître – malgré les promesses du ministre des Finances, qui est revenu sur cette décision en marge de la présentation du budget. Introduites par le grand ami des banquiers et despotes Luc Frieden en janvier 2002 – quand il était encore ministre des Finances -, celles-ci permettaient de fiscaliser jusqu’à 50 pour cent du salaire annuel à un taux avantageux (13 % contre 42 % pour le commun des mortels). Ce qui est encore plus choquant, c’est le fait que Frieden n’a pas pris le chemin démocratique pour faire ce cadeau aux banquiers, mais qu’il a choisi une voie plus opaque : celle d’une simple circulaire de l’Administration des contributions directes. mehr lesen / lire plus

Lanceurs d’alerte : le Parlement européen réagit

Il était temps, depuis qu’on en parle, que l’Europe se mette d’accord sur une meilleure protection des lanceurs d’alerte. Et du moins au niveau parlementaire, c’est désormais chose faite : le 23 octobre, le parlement de Strasbourg a voté un texte issu de sa commission juridique demandant à la Commission européenne d’instaurer une meilleure protection des lanceurs d’alerte – dans la mesure où il est avéré que leurs révélations touchent au bien commun des citoyen-ne-s de l’Union. La balle est donc désormais dans le camp de la commission Juncker, pour qui cette question reste très délicate pour les raisons qu’on connaît. mehr lesen / lire plus

Woxx am Presseclub vun RTL dëse Sonnden 29. Oktober

De Sonnden ass et nees souwäit: d’woxx diskutéiert mat am RTL Presseclub dësen Sonnden ab 11 Auer. Themen sinn ënner anerem d’Nolies vun de Gemengewahlen mat Fokus op Esch a Stad, e Wuert iwwert d’Whistleblower, e Wuert Archiven Tambow, Quo Vadis LSAP, Rifkin-Debatt an prekär Staatsfinanzen grad wéi d‘ALJP…

Vir d’woxx geet den Luc Caregari Sonndes Moies op de Kierchbierg.

mehr lesen / lire plus

Politique culturelle
 : « Un Arts Council faisant fonction »

Suite à la présentation du « Glossaire et guide des opportunités de financement pour artistes et professionnels de la culture » du Fonds culturel national (Focuna), nous nous sommes entretenus avec son président Jo Kox.

Le nouveau glossaire présenté par le président du Focuna – Jo Kox – n’a pas fait que des heureux dans la scène culturelle. (Photo : privée)

woxx : Quels sont les grands changements dans la politique de subvention du Focuna ?


Jo Kox : En novembre-décembre 2013, quand le nouveau comité directeur du Focuna s’est réuni, nous avons établi une liste des critères selon lesquels nos prédécesseurs avaient distribué leurs subsides. mehr lesen / lire plus

Stephen Frears : Victoria and Abdul

Malgré ses intentions humanistes, ce mélodrame sirupeux ignore la réalité sanglante du « temps béni des colonies ». Bref, si vous aimez Michel Sardou, ce film est pour vous… sinon laissez tomber !

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

Culture : la logique économique continue

Quelle agréable surprise pour les associations conventionnées dans le secteur culturel de découvrir dans leurs boîtes postales et électroniques la nouvelle initiative du ministère de la Culture ! En effet, ils y sont priés de désormais passer leurs données financières à une boîte privée du nom de dashboard.lu. Et cela non seulement pour l’année en cours, mais aussi pour les saisons depuis 2014 avec une deadline fixée au 3 novembre. Ce qui pour beaucoup d’associations s’avère être une mission impossible, surtout en pleine saison. Selon nos informations, la Theater Federatioun aurait déjà contacté le ministère pour demander un allongement du délai. mehr lesen / lire plus

Zweiter Weltkrieg
: Ungefährliche Archive

Die Historikerin Inna Ganschow ist damit beauftragt die Archive der luxemburgischen Kriegsgefangenen in der ehemaligen Sowjetunion zurückzuholen. Die woxx unterhielt sich mit ihr über ihren Fund und dessen Bedeutung.

Dr. Inna Ganschow forscht seit September 2017 im Rahmen des über Lydie-Schmit-Stiftung unterstützen Projekts zur russischen Migration in Luxemburg im 20. Jahrhundert am Zentrums für Zeitgeschichte und digitale Geschichtswissenschaften C2DH 
an der Universität Luxemburg. (Foto: © LW_Joaquim Valente)

woxx: Sie sind soeben aus Moskau zurückgekehrt, wo Sie versucht haben, die Archive der luxemburgischen Kriegsgefangenen aufzuspüren. Was genau war ihre Mission?


Inna Ganschow: Eigentlich forsche ich über die russischen Kriegsgefangenen in Luxemburg – das war der Ursprung und Ausgangspunkt meiner Arbeit: die Geschichte der Russen in Luxemburg. mehr lesen / lire plus