COHESION SOCIALE: Le Libéralisme à la rescousse

La stratégie de Lisbonne peut-elle jouer en faveur de l’emploi et renforcer la cohésion sociale? C’est du moins ce qu’affirme le récent rapport du Statec „Travail et cohésion sociale“.

Créé en 1983, le Luxembourg Income Study (LIS) a pour objectif „la recherche comparative dans le domaine de l’inégalité des revenus, de la pauvreté, du marché du travail et de la politique sociale“. Ainsi, le LIS comprend une énorme banque de données avec des informations d’une trentaine de pays. Cette a.s.b.l. met ensuite ces données à la disposition du monde de la recherche en excluant toute utilisation à caractère commercial. S’appuyant sur ce vivier d’informations, le Statec vient de publier un rapport intitulé „Travail et cohésion sociale“. mehr lesen / lire plus

PARTENARIAT: En attendant Bigot

Depuis bientôt un an, il est possible de contracter une sorte de Pacs allégé. Déplorant les limites du texte, l’ensemble de la classe politique veut l’améliorer. Le CSV et l’Eglise freinent.

„Ils ont sorti la grosse mitraillette et, pouf, je suis tombé“. Cette phrase, dite sur un ton gêné, par le député libéral Xavier Bettel, mardi soir sur RTL télévision, est révélatrice. En fait, le sujet traité concernait la loi sur certains partenariats, communément appelée Pacs, en référence à la loi française. Loin d’être un mariage bis pour gays et lesbiennes, le partenariat est aussi en-deçà de la loi hexagonale. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle fut âprement discutée et qu’un certain nombre de politiques estimaient qu’il fallait l’améliorer. mehr lesen / lire plus

INTERVIEW: „Un pays d’arrière-garde“

Pour Yves Frising et Christian Weiler, le Luxembourg n’est pas un pays particulièrement homophobe. Les „valeurs familiales traditionnelles“ constituent toutefois à leurs yeux un obstacle à tout progrès supplémentaire.

woxx: Pourquoi avez-vous conclu un partenariat?

Yves Frising: Afin de rendre visible l’existence de l’homosexualité au Luxembourg. Contrairement à ce que certains peuvent penser, nous ne sommes pas une minorité négligeable. Nous avons des droits et nous voulons les faire valoir.

Il y a pourtant beaucoup de couples homosexuels qui n’ont pas encore fait la démarche …

Christian Weiler: Le problème, c’est que ce partenariat n’accorde pas beaucoup de droits. Dans le domaine fiscal par exemple, il n’existe quasiment rien. mehr lesen / lire plus

TERRORISME: Mémoire courte

Prendre en compte les raisons des poseurs de bombe islamistes est la meilleure façon d’éviter à l’avenir de nouvelles effusions de sang. Au lieu de cela, nos gouvernements font dans la surenchère sécuritaire et répressive.

Les trompettes résonnent et la bête entre dans l’arène. Furieux et malmené, le taureau se rue tête baissée, instinctivement, vers ces drôles de créatures qu’il ne comprend pas, tant elles gigotent et l’agressent. Avec un peu de chance, il pourra encorner un de ses agresseurs shooté à la testostérone. Mais ses chances de survie sont minimes: sa seule puissance bestiale n’a que peu d’effet sur la confrérie des pantins en bas roses qui sortent de partout et de nulle part. mehr lesen / lire plus

NEIE LYCEE: Entre innovation et improvisation

A l’automne, le Neie Lycée ouvrira ses portes aux premiers élèves. La philosophie du projet a beau avoir été élaborée durant des années, l’équipe enseignante et les élèves seront plongé-e-s dans l’inconnu.

Un conteneur, des graviers et une pelleteuse à côté du bâtiment en partie désaffecté qui longe la rue de l’Aciérie à Hollerich. Le terrain qui va accueillir le „Neie Lycée“ à la rentrée 2005- 2006 en est encore au stade de chantier. Certes, les travaux semblent avancer à bon rythme et tout devrait être prêt avant l’arrivée des premiers élèves à l’automne. Il faut pourtant un minimum d’imagination pour s’en persuader. mehr lesen / lire plus

BILAN POLITIQUE: Transitions

Alors que le modèle actuel de construction européenne connaî t une de ses plus grandes ratées, le Luxembourg politique et social parfait sa mutation.

Nous vivons tout de même une drôle d’époque. En pleine présidence luxembourgeoise – même si elle touche à sa fin – les deux principaux partis de l’opposition violent le sacro-saint cessez-le-feu et tirent à boulets rouges sur le gouvernement. Cette attitude est d’autant plus étonnante que ni les libéraux, ni les Verts n’avaient mis en doute cette logique d’union nationale. Actuellement, la nervosité du DP est palpable, et elle ne l’est pas sans raison.

Présidé par un jeune cadre aussi glissant qu’une anguille, ce vieux parti de notables se braque à droite et va jusqu’à qualifier son ancien allié, avec lequel il a pourtant collaboré sous la dernière législature, de „force d’occupation“… Déchiré dans la capitale, le DP voit, dans les derniers sondages publiés par un grand quotidien, son électorat fondre comme neige au soleil au profit des Verts, décidément très tendance auprès des jeunes urbains aisés et cosmopolites. mehr lesen / lire plus

TERESA DE PELEGRI: Seres queridos

L’histoire d’une Juive qui cache la véritable identité de son compagnon palestinien à sa famille. Ne vous attendez surtout pas à une énième allégorie dégoulinante de bons sentiments sur l’amour triomphant entre deux communautés en guerre. Pleine de quiproquos, „Seres queridos“ est une comédie intelligente, caustique et politiquement incorrecte à souhait. Bref, du cinéma espagnol. On lui pardonnera toutefois une fin un peu bâclée.

A l’Utopia, dans le cadre du 9e festival du film espagnol mehr lesen / lire plus

REFERENDUMS: Le réveil des Européens

Au lieu d’une vague de ratifications, les partisan-e-s du traité constitutionnel se sont déjà pris deux tsunamis. Le modèle libéral est-il proche du naufrage?

„Je ne vous comprends pas!“ En paraphrasant à l’inverse l’un de ses historiques prédécesseurs, Jacques Chirac venait de résumer la crise de régime qui parcourt non seulement la France ou les Pays-Bas, mais une bonne partie de l’Europe. Le quotidien néerlandais De Telegraaf va même plus loin: c’est une „punition sévère à l’ordre établi“ que les électeurs et électrices hollandais ont infligé en refusant à 62 pour cent le traité constitutionnel.

Pourtant, tout avait bien commencé. Si bien que Jean-Claude Juncker, a un moment ou un refus du texte ne paraissait que peu probable, s’était offert le luxe de brandir la menace de sa démission. mehr lesen / lire plus

CHAMBRE DES DEPUTE-E-S: Débattre en ligne

Celles et ceux qui n’ont pas pu participer aux débats sur le traité constitutionnel lors des hearings organisés par la Chambre des député-e-s peuvent se consoler: depuis le 10 mai, le parlement propose une nouvelle arène sous forme de forum en ligne. Quelques données telles que nom, prénom et adresse e-mail suffisent pour obtenir le mot de passe permettant de se connecter. Pouvant se dérouler dans les trois langues administratives du pays, les débats ont été subdivisés en différentes catégories thématiques. Si la modération a veillé à ce que chaque catégorie soit introduite aussi bien par un-e représentant-e du oui que du non, les premières contributions penchent majoritairement en faveur des opposant-e-s au texte. mehr lesen / lire plus