Bure : opération d’évacuation en cours

À Bure, où un projet d’enfouissement de déchets nucléaires doit voir le jour, les forces de police ont lancé une opération d’évacuation contre les opposant-e-s au projet.

C’est par un tweet que le ministre français de l’Intérieur Gérard Collomb a fait savoir, ce jeudi matin, qu’une opération d’évacuation visant les opposant-e-s au projet d’enfouissement de déchets nucléaires était en cours à Bure, dans la Meuse.

C’est le « bois Lejuc » qui est visé : une forêt de 220 hectares dont l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) est propriétaire et qui est occupée par des militant-e-s écologistes depuis un an et demi. Des militant-e-s qui se sont notamment retranché-e-s dans des cabanes dans les arbres.

L’opération policière intervient alors qu’aujourd’hui même, une visite du secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique Sébastien Lecornu devait avoir lieu.

Selon les activistes, des heurts ont actuellement lieu et les forces de police ont procédé à plusieurs arrestations. La « Maison de la résistance », ancien corps de ferme et épicentre des opposant-e-s au projet, serait encerclée.

Les militant-e-s antinucléaires appellent à manifester devant les préfectures un peu partout en France ce soir, notamment à Nancy, où un rassemblement est prévu à 18h devant la préfecture.

 


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.