PROTECTION DES DONNÉES: Collectionnite aiguë

Interpeller une personne, prendre ses empreintes digitales et sa photo. Utiliser ce profil, plus l’accès aux banques de données administratives, pour mieux contrôler les « méchants ». Ce rêve de petit flic mégalo risque de devenir réalité.

Collectionner les photos de suspects comme d’autres les timbres…

Jusqu’où encore les promoteurs d’un Etat policier abuseront-ils de notre indifférence ? Les lois et les règlements grand-ducaux se succèdent, contribuant à établir une surveillance toujours plus complète de l’ensemble des citoyen-ne-s. Une nouvelle étape est en train d’être franchie avec le projet de loi 5563, qui vient d’être avisé par le Conseil d’Etat et sera maintenant examiné par les député-e-s. mehr lesen / lire plus

FINDEL-URTEIL: Vergiftetes Erbe

Das jüngste Urteil gegen den Findel-POS zeigt, dass die politische Klasse nichts dazugelernt hat.

Mit falschen Mitteln ein unsinniges Ziel verfolgen – das ist es, was Luxemburgs Regierungen seit über zehn Jahren in Sachen Findel vorexerzieren. Und immer wieder geben die Gerichte jenen recht, die gegen die zweifelhaften staatlichen Genehmigungsverfahren klagen. Vor zwei Wochen wurde in erster Instanz der Klage von Grundbesitzern stattgegeben, deren Immobilien im "Plan d’occupation des sols" (POS) von 2003 nicht mehr als Bauland eingestuft werden. Das sei im Plan unzureichend begründet, befand das Gericht, und stellte damit die Rechtmäßigkeit des ganzen POS in Frage.

Besagter Plan sollte, über die Köpfe der betroffenen Gemeinden hinweg, die Grundlage für alle Neubauten im Findel-Areal legen. mehr lesen / lire plus

CSV: Im Zweifelsfalle rechts

Innerhalb weniger Monate hat das Image der CSV als moderne, fortschrittsorientierte Partei zu bröckeln begonnen. Die unumgänglich gewordene Positionierung zu Gesellschaftsfragen macht sichtbar, dass die Partei längst nicht an konservativem Potenzial eingebüßt hat.

Eine Regierung ohne CSV? Anlässlich des woxx-Rundtischgesprächs vor einigen Wochen brachten die eingeladenen Herren Politiker mit unterschiedlichen Argumenten ihre Skepsis über die Realisierbarkeit einer Ampelkoalition zum Ausdruck. Dabei kam jedoch ein Aspekt zu kurz: dass es – im Unterschied zu den Siebzigerjahren – weder linke Aufbruchstimmung noch Ras-le-Bol-Gefühl bei den WählerInnen gegenüber einer christlich-sozial geführten Regierung gibt.

Dies ist vor allem einem Jean-Claude Juncker zu verdanken, der es seit seinem Amtsantritt versteht, sich selbst und seiner Partei ein modernes und aufgeschlossenes Image zu verschaffen. mehr lesen / lire plus

SOMMET EUROPÉEN: Echec exclu, réussite impossible

La hantise de l’échec a marqué les négociations sur le mini-traité. Mais marchander sur les formes plutôt que sur le fond et passer par-dessus les têtes des parlementaires et des citoyen-ne-s européen-ne-s, ce n’est pas cela qui sauvera l’Union.

Madonne en gloire (détail),
Carlo Dolci, Musée Stanford,
Etats-Unis.
(Source: Wikipedia Commons, David Monniaux, GNU Free Documentation License)

Lors de la célébration des 50 ans des traités de Rome en mars dernier, deux défis se posaient aux leaders européen-ne-s : trouver un accord sur un nouveau texte constitutionnel d’une part, rapprocher l’Europe des citoyen-ne-s de l’autre.

Le premier défi a été relevé, et un texte de compromis doit être adopté dans les heures qui viennent au sommet informel à Lisbonne. mehr lesen / lire plus

RÉFORME FISCALE: Une cuillerée de justice sociale

Le bonus enfant remplace les abattements fiscaux et établit plus de justice sociale. Quelques imperfections viennent tempérer notre enthousiasme.

Ne faisons pas la fine bouche. Le paquet fiscal que vient d’annoncer Jean-Claude Juncker est plus sociale que ce qu’on attendait. En plus d’un ajustement substantiel des barêmes d’impôt, les ménages avec enfants bénéficieront du « Kannerbonus ». Certes, nous sommes loin d’un impôt négatif, et même le terme de crédit d’impôt, avancé par le premier ministre, prête à confusion. En effet, le nouveau bonus fiscal de 922,5 euros par enfant par an bénéficiera à tous les ménages : ceux qui payent des impôts et ceux qui n’en payent pas, que ce soit parce qu’ils sont sans revenu salarié ou parce que leur revenu est trop faible pour payer des impôts. mehr lesen / lire plus

GOUVERNEMENT SANS CSV: Rouge-bleu-vert

Le 9 octobre, le woxx organise un débat sur la question « Un gouvernement sans CSV est-il possible ? ». Sans se faire trop d’illusions, il s’agit de voir quelles avancées pourraient en découler.

Cela fait maintenant 28 ans que le CSV est présent au gouvernement. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, il les a tous dirigés à l’exception de la législature 1974-1979 qui fit place à une coalition DP-LSAP emmenée par feu Gaston Thorn. Et c’est encore sans compter les gouvernements d’avant-guerre, dans lesquels le prédécesseur, le « parti de la droite », était souvent présent. Il n’est donc pas étonnant que d’aucuns parlent d’Etat-CSV, un peu comme si la constitution contenait un article officieux stipulant qu’à « l’issue des élections, le CSV choisit, en fonction des résultats électoraux, son partenaire de coalition ». mehr lesen / lire plus

RELIGION A L’ECOLE: Leurs valeurs et les nôtres

La présence des cours de religion à l’école publique est de plus en plus mise en cause. Reste à savoir si leur remplacement par une « éducation aux valeurs » est souhaitable.

Il fallait bien que cela arrive un jour. Le Luxembourg a changé, il n’est plus cette petite communauté où seule l’église catholique avait droit de cité, faute entre autres, de concurrence sérieuse. Les nouvelles vagues d’immigration ne viennent plus seulement d’Italie, du Portugal ou de Pologne, bastions d’un fervent catholicisme. Des arrivants d’Afrique et des Balkans ont aussi été accueillis, des personnes considérant Jésus comme un prophète parmi tant d’autres, mais pour qui Mohammed est définitivement le « number one ». mehr lesen / lire plus

20 JAHRE OEKOFOIRE: Konsumrausch kompostierbar

Genuss ohne Reue verspricht seit 20 Jahren die Oekofoire. Doch Öko-Konsum schützt nicht vor Selbstbetrug.

Eine Bekannte von mir pflegte ihren Kaffee mit Süßstoff und Sahne zu genießen. Inkonsequenz, die sich rächte: An ihrem Übergewicht änderte sich rein gar nichts. Ähnlich inkonsequent benehmen wir uns, wenn es um ökologisch korrekten Konsum geht. Mit der Karre zum Waldlauf, per Allradantrieb zum Recycling-Center, von Flugzeugflügeln getragen ins Bio-Gästehaus auf Mallorca. Und wenn überhaupt Biolebensmittel, Ökoklamotten oder zertifizierte Holzmöbel gekauft werden, dann vorrangig, um dem eigenen Körper Gutes zu tun. Globalere Ziele wie CO2-Reduktion oder die Gesundheit und das Wohlergehen der ProduzentInnen spielen beim Füllen des Einkaufwagens die zweite Geige. mehr lesen / lire plus