James Ponsoldt : The Circle

Le scénario diverge çà et là du livre, mais ces adaptations ne suffisent pas à faire de « The Circle » un film qui évoque les grandes questions éthiques et philosophiques de l’ère numérique. Comme le roman de Dave Eggers sur lequel il est basé, le film semble ne pas vouloir imaginer un finale adapté aux questions qu’il pose. Néanmoins, vous n’aurez pas vraiment envie de rallumer votre smartphone directement en sortant de la séance.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Laís Bodanzky : Como nossos pais

Du côté des petites imperfections, une réalisation très classique – voire terne –  et un scénario qui lance plus de pistes qu’il n’en peut suivre. Mais tout de même, cette tranche de vie d’une femme qui concilie difficilement les rôles de fille, mère et épouse a le charme de l’exotisme brésilien dans la relative fraîcheur de l’été grand-ducal.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

Lucy Walker : Buena Vista Social Club : Adios

Le documentaire n’est pas un modèle du genre et les images, souvent de qualité médiocre. Mais cet hommage à un phénomène musical mondial d’il y a déjà vingt ans, belle métaphore du temps qui passe, comblera les aficionados d’alors. Avec, toujours, le charme d’octogénaires fringants dont certains ont désormais disparu.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

Jon Watts : Spider-Man : Homecoming

Certes, on a droit aux éternels combats filmés à coups de plans éclairs et à l‘apologie de la technologie toute-puissante. N‘empêche, ce Peter Parker adolescent, pas encore sûr de ses pouvoirs ou de ses envies, a un côté touchant qui pourra plaire au-delà du cercle des convaincus d‘avance.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

Kyle Balda und Pierre Coffin: Despicable Me 3

Superschurke mit Schulterpolstern und Walkman gegen Möchtegernweltretter und dazu jede Menge Chaos? Nicht wirklich neu, doch auch der dritte Teil ist durchaus unterhaltend und besticht wieder durch seine sympathischen Charaktere. Für Kinder und all jene, die ihren Spaß an den kleinen gelben Männchen haben.

Bewertung der woxx : XX
Alle Uhrzeiten finden Sie hier.

mehr lesen / lire plus

Matt Reeves : The War for the Planet of the Apes

Même un Woody Harrelson en faux colonel Schultz d’« Apocalypse Now » ne peut pas sauver le film de sa fadeur extrême. Actions spectaculaires avec effets spéciaux à outrance, moments ultrapathétiques et un peu de comic relief font de ce dernier film de la série un blockbuster aussi gras et insipide que les deux précédents.

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

Jonathan Demme : The Silence of the Lambs

Puisque la saison estivale n’augure comme toujours rien de bon pour les amatrices et amateurs de films d’un certain niveau, nous nous rabattrons cette semaine sur la Cinémathèque qui a le bon goût de ressortir « The Silence of the Lambs » – œuvre emblématique de Jonathan Demme auquel la Cinémathèque consacre d’ailleurs une rétrospective générale. Donc : prenez rendez-vous avec la troublée agente Clarice, qui doit affronter un des tueurs en série les plus féroces et raffinés de l’histoire du cinéma.

L’évaluation du woxx : XXX

mehr lesen / lire plus

Trey Edward Shults : It Comes at Night

La survie dans les bois après une catastrophe qui a décimé l’humanité, on connaît. Ça demande donc une certaine originalité dans le propos. Mais la réalisation est conventionnelle et les effets au mieux éculés. Difficile par conséquent de comprendre l’intérêt d’un tel film, à part s’amuser à se faire peur entre potes en grignotant.

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

Joachim Rønning et Espen Sandberg : Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales

Il faut croire qu’un Johnny Depp sérieusement imbibé de rhum et qui cabotine tout le long du film – combiné avec quelques invités surprises – sur fond d’effets spéciaux incessants suffit à assurer le succès d’un épisode de la franchise. Tant mieux pour les fans, et tant pis pour ceux qui cherchent un renouvellement, malgré l’arrivée d’une sympathique héroïne féministe.

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

Amanda Kernell: Sameblod

Eindrucksvoll verbindet „Sameblod“ eine Geschichte über das Erwachsenwerden im Schweden der 1930er Jahre mit der Darstellung der Unterdrückung des indigenen Volkes der Samen. Mit teils dokumentarischen Bildern erzählt Regisseurin Amanda Kernell von dieser Identitätssuche mit einer Intensität, die unter die Haut geht

Bewertung der woxx : XXX
Alle Uhrzeiten finden Sie hier.

mehr lesen / lire plus

Ry Russo-Young : Before I Fall

Même si l’idée de reprendre le thème du classique « Groundhog Day » (« Un jour sans fin ») pour en faire une autre histoire peut paraître attrayante à première vue, le film rate amplement sa cible : moralisant, pathétique et situé dans une société américaine ultra-esthétisée, « Before I Fall » est une fois de plus la preuve que même les meilleurs concepts peuvent foirer.

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Ridley Scott : Alien: Covenant

Le deuxième volet du « prequel » des films bien connus continue sur la lancée philosophique de « Prometheus » – alternant les codes du film de suspense et les images magistrales. On ne se lasse toujours pas de la saga consacrée à une des créatures les plus emblématiques du cinéma. Et on a hâte de découvrir la suite.

L’évaluation du woxx : XXX
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

Guy Ritchie : King Arthur: Legend of the Sword

Ce n’est pas uniquement parce qu’on connaît la fin de l’histoire avant qu’elle ne débute que l’essai de Guy Ritchie de s’approprier la légende arthurienne est un calvaire. Trop long et trop plat : le buddy movie moyenâgeux ne fonctionne tout simplement pas.

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

Mariano Cohn et Gastón Duprat : El ciudadano ilustre

Retour au bled argentin pour un écrivain nobelisé : « El Ciudadano ilustre » joue subtilement avec les limites de la fiction et de l’autobiographie. Et démontre que rencontrer à nouveau sa première inspiration n’est pas toujours une bonne idée. Le tout est servi avec une sauce rocambolesque – donc parfaitement assaisonné.

L’évaluation du woxx : XXX
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus

James Gunn : Guardians of the Galaxy 2

Suffit-il de persifler sur la saga « Star Wars » – avec les mêmes manies, comme l’éternel conflit père-fils – pour renflouer ses caisses ? Vu le succès, apparemment oui. Pourtant, cette deuxième partie n’est que blagues molles et flatulences absurdes.

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site.

mehr lesen / lire plus