L’honneur perdu d’Enrico Lunghi

La démission du directeur du Mudam ne sera pas le dernier rebondissement dans ce feuilleton désolant et provincial qui met face à face deux approches de la notion de culture opposées.

983lunghi_itwIls l’auront eu par l’usure. Si l’affaire « Lunghi contre Schram » était la – grosse – goutte qui a fait déborder le vase, celui-ci était déjà bien rempli depuis longtemps. Si on voulait établir le commencement des déboires d’Enrico Lunghi avec certains tenants de la scène culturelle et politique du pays, l’année 2001 pourrait constituer une date charnière. Pour l’exposition conjointe entre le Casino et le musée d’Histoire de la Ville de Luxembourg « Luxembourg, les Luxembourgeois », le Casino décide d’exposer la sculpture « Lady Rosa of Luxembourg », de l’artiste croate Sanja Ivekovic. mehr lesen / lire plus

Intégration politique : Pourquoi voter « nee » ?

Répondre à la question sur le droit de vote des résidents étrangers est moins évident qu’il n’y paraît. À la timidité et à l’aveuglement des défenseurs du oui, ne faudrait-il pas opposer un non revendicatif et protestataire ?

Queue devant un bureau de vote dans le quartier multiculturel de Brooklyn. Accorder le droit de vote à de nouveaux groupes de personnes ne suffit pas pour que celles-ci participent réellement aux suffrages. (© APRIL SIKORSKI / CC-BY-SA 2.0)

Le oui au droit de vote pour résidents étrangers donne lieu à un large consensus au sein du mainstream politique et médiatique… et bien au-delà. mehr lesen / lire plus

ENSEIGNEMENT SECONDAIRE: My tailor is rich

Personne ne doute de l’importance de l’anglais au niveau mondial. Mais les fausses évidences peuvent aussi amener à dire n’importe quoi.

Le débat autour de l’importance de l’anglais dans l’enseignement luxembourgeois est désormais lancé avec la réforme du cycle supérieur de l’enseignement secondaire. Oui, l’anglais a supplanté la « lingua franca » mondiale qu’était le français, en attendant peut-être un jour de subir le même sort au profit du castillan, de l’arabe ou du mandarin.

Selon les voeux de la ministre de l’éducation nationale, l’anglais devrait figurer comme langue obligatoire en 13e au détriment du français ou de l’allemand. L’argument est celui de tous les partisans d’une plus anglicisation de l’éducation plus poussée : le caractère incontournable de l’anglais sur le marché du travail. mehr lesen / lire plus

TRANSPORTS: Semaine de l’immobilité

Tous les ans en septembre, des activités en faveur d’une mobilité sont lancées partout en Europe.
Tous les ans, le programme luxembourgeois déçoit un peu plus.

Evoquons d’abord ce que pourrait être la semaine de la mobilité. Expérimenter les changements de qualité de vie en l’absence de trafic motorisé, comme le suggère le site officiel européen www.mobilityweek. eu. Pour cela, on pourrait interdire certains quartiers à la circulation automobile, mobiliser un maximum de personnes à se rendre en ville „sans ma voiture“, et, bien sûr, mettre en place une offre de transports en commun performante, ne serait-ce que pour quelques jours. mehr lesen / lire plus

GASTON THORN: Der Pannenhelfer

Der verstorbene liberale Premierminister war auch Symbol für einen verspäteten Aufstieg Luxemburgs zu einer modernen Demokratie.

„Der richtige Mann zur richtigen Zeit“ – Jean Claude Junckers Fernsehrede anlässlich des Todes des früheren Premierministers Gaston Thorn hätte den Ton nicht besser treffen können. Diese Worte, aus dem Mund eines Politikers, dessen Karriere ironischerweise auch deshalb gefördert wurde, weil die CSV zur selben Zeit händeringend nach jungen, fähigen PolitikerInnen mit Biss suchte, um die Schmach der Oppositionsrolle möglichst schnell zu überwinden – sie klingen fast wie eine Wiedergutmachung für so manche Schläge unterhalb der Gürtellinie, die Thorn und seiner DP-LSAP-Koalitionsregierung in den Siebzigerjahren zugefügt wurden. mehr lesen / lire plus

GEFÄNGNIS: Die letzte Freiheit

Im Gefängnis offenbart sich die politische Gewalt des Staates. Auch deshalb schauen viele wohl lieber nicht genauer hin.

Das Gefängnis ist keine Alternative zum Tod, es bringt den Tod mit sich. Ein und derselbe rote Faden durchläuft diese ganze Strafinstitution, die angeblich das Gesetz anwendet, es tatsächlich jedoch suspendiert: hinter den Toren des Gefängnisses regieren die Willkür, die Drohung, die Erpressung, die Schläge. Gegen die Gewalt des Gefängnispersonals haben die Verurteilten nichts mehr als ihre Körper, um sich zu verteidigen, und nur noch ihre Körper zu verteidigen. Um Leben und Tod, nicht um ‚Besserung‘ geht es in den Gefängnissen.“

Diese Schilderung des Strafvollzugs, die Michel Foucault 1972 veröffentlichte, steht im krassen Gegensatz zu den salbungsvollen Vorstellungen von der Knastrealität, wie sie die hiesige Commission juridique im März publizierte. mehr lesen / lire plus

CULTURE ET ARGENT: Le cerf a vendu son âme au diable

Les enjeux de l’année culturelle ne sont pas ceux ceux à quoi on s’attendait. Alors que le mécénat est favorisé par le gouvernement, la perennité de certaines structures semble en danger.

Qu’est-ce que la culture? Une question à laquelle il est difficile de trouver une réponse, tant les réponses définitives varient et se contre-disent. Disons-le d’emblée: la culture n’a a priori rien à voir avec l’art. On a beaucoup tendance à emmêler les deux. Alors que la culture appartient à la sphère publique, doit être compréhensible et accessible pour tout le monde – une sorte d’identifiant ou de miroir bienveillant de la société – l’art est toujours ce qui fait mal, dérange et met en question. mehr lesen / lire plus

NEUE ÖLKRISE: Falsche Antworten

Mit der Erkenntnis, dass das Erdöl zur Neige geht, ist es nicht getan. Neben einer Energiewende existieren andere Lösungen – auf Kosten der Sicherheit, der Nord-Süd-Gerechtigkeit oder des Weltfriedens.

Die Welt bewegt sich auf eine neue Erdölkrise zu. Das jedenfalls geht aus dem jüngsten „Medium-term Oil market report“ der Internationalen Energieagentur (IEA) hervor. Ähnlich wie beim Stern-Bericht zu den Kosten des Klimawandels sind es auch diesmal keine engagierten UmweltschützerInnen, sondern industriefreundliche Wirtschaftsexperten, die Alarm schlagen. Der Verbrauch steige schneller als erwartet, weil sich die Akteure an die hohen Preise gewöhnt hätten. Dem stünden begrenzte Raffineriekapazitäten und vor allem schwindende Förderreserven gegenüber, so die IEA. mehr lesen / lire plus

CULTES CONVENTIONNES: La manne terrestre

La convention entre l’Etat et l’Islam luxembourgeois pose à nouveau la question du financement public des cultes.
Est-ce vraiment la meilleure solution?

Le ministre de l’emploi, François Biltgen, fait son travail. En automne, il fera voter une loi qui créera sept emplois rémunérés plus que correctement. Bon d’accord, cette prouesse est plutôt à attribuer à un autre ministère dont il a la charge: celui des cultes. A l’instar des églises catholiques, protestantes, orthodoxes, des anglicans et des juifs, l’islam va à son tour, par le biais d’une loi, conclure une convention avec l’Etat. Un mufti, cinq imams et un secrétaire de la shoura (l’assemblée des croyants) recevront ainsi des traitements assimilés à ceux de la fonction publique (C7 pour le mufti, C4 pour le secrétaire et C2 pour les imams). mehr lesen / lire plus

BRUIT AERIEN: Une loi mal embarquée

Adoptée à la va-vite, la transposition de la directive contre le bruit dans les aéroports prend des gants avec les compagnies, mais néglige les intérêts des riverains.

Parmi les nombreuses lois adoptées par la Chambre lors des séances surchargées de la semaine dernière, celle visant le bruit des aéroports est passée quasiment inaperçue. Vu l’importance du sujet pour les populations concernées, il s’agit d’une entorse à l’esprit démocratique. Esprit démocratique trahi dans le texte de la loi tout autant que lors de son adoption.

Certes, gouvernement et parlement ont une excuse: il y avait urgence. Non pas du côté des citoyen-ne-s touché-e-s par les désagréments, mais du côté de l’Union européenne. mehr lesen / lire plus

PARTIS POLITIQUES: Partis d’Etat

Tout le monde semble se réjouir de la reconnaissance constitutionnelle et d’un mode de financement étatique des partis politiques. Mais cette ingérence est-elle vraiment souhaitable?

Question pour un champion: „Je concours à la formation de la volonté populaire et à l’expression du suffrage universel. On dit aussi de moi que j’exprime le pluralisme démocratique. Je suis, je suis, je suis …? Oui, je suis le parti politique!“ Z’aviez la bonne réponse? Très bien, vous remportez l’édition en 12 tomes de l’encyclopédie sur la confection d’andouillettes landaises et de chabichous poitevins.

L’énigme ne vous a pas inspiré-e? C’est que vous n’avez probablement pas tenu compte de la proposition de révision de la constitution déposée par le député socialiste Alex Bodry. mehr lesen / lire plus

PROSTITUTION: Verbot contra Stundenhotel

Welches Konzept macht das Rennen – das schwedische oder doch eher das holländische? So zumindest mutet der gegenwärtige Schlagabtausch um eine rechtliche Regelung der Prostitution an.

Die rhetorische Frage der Familienministerin Marie-Josée Jacobs an die Deputierten anlässlich der Chamberdebatte am vergangenen Dienstag, wer unter den Anwesenden es zulassen würde, dass die eigenen Kinder sich prostituieren, hätten natürlich die meisten verneint. Ob allerdings die Antwort auf die Frage, wer von den Abgeordneten jemals Dienste von Prostituierten in Anspruch genommen habe, ähnlich ausgefallen wäre, sei dahin gestellt.

Mittlerweile scheint die grundsätzliche Problematik, welche Form der Prostitution in Luxemburg rechtlich toleriert werden soll, sowie die Frage, wie man Prostitution im Interesse der rechtlichen und sozialen Sicherheit von Prostituierten regeln kann, zu einer wahren Modell-Schlacht zu verkommen. mehr lesen / lire plus

UNION EUROPEENNE: Constitution à reprendre

Plutôt que de critiquer ce que réalise et ne réalise pas le mini-traité, la gauche devrait se réjouir: en renonçant à l’idée d’une constitution, la droite européenne lui cède le flambeau de la construction européenne.

Politik ass (k)ee Spill
(photo: www.eu2005.lu/TomWagner )

Le mini-traité décidé le 23 juin lors du Sommet européen à Bruxelles ne fait pas beaucoup d’heureux. Si les leaders britannique, polonais, français et allemande ont des raisons particulières d’être content-e-s, l’accueil de la classe politque dans son ensemble a été mitigé. La gauche du oui regrette en général que nombre d’éléments positifs du texte initial soient passés à la trappe. mehr lesen / lire plus

BELGIQUE: Le Roi, le football et la bière

Dégradation sociale au sud, chauvinisme égoï ste au nord. La Belgique est victime de ce phénomène européen qui mêle régionalismes obtus et conséquences des inégalités sociales.

Décidément, il y a des dimanches dont on se passerait bien. Celui de ce 10 juin, par exemple. Deux élections législatives chez deux de nos voisins, la France et la Belgique. Deux élections, deux raz-de-marés. De droite, évidemment, puisqu’il semble que ce soit la dernière mode électorale. Et pas n’importe quelles droites – des droites "décomplexées", comme ils disent. Passons sur les résultats du premier tour français pour le renouvellement de la caisse de résonance sarkozyste qu’est devenu l’Assemblée nationale, élue à un scrutin majoritaire qui n’a rien de démocratique, ni de représentatif. mehr lesen / lire plus

TGV: Kurzstrecke Paris?

Schnell aber energiefressend: Die kurze Fahrt an die Seine ist kein Beitrag zum Klimaschutz.

Am 10. Juni tritt Luxemburg endlich ins 21. Jahrhundert ein. So jedenfalls sieht es Transportminister Lucien Lux, der an diesem Wochenende einer ganzen Fülle von Einweihungsfeierlichkeiten des „TGV Est“ beiwohnen wird – in Luxemburg, Straßburg und Paris.

Ab Sonntag wird die „schönste Stadt der Welt“ von Luxemburg aus in zwei Stunden und fünf Minuten erreichbar sein – vorausgesetzt es verkehrt ein Zug zur gewünschten Zeit und er ist nicht, wie der Erstlingszug, der Luxemburg Sonntag früh um acht Uhr dreizehn verlassen wird, bereits seit Wochen ausgebucht.

Der Run auf die Tickets, ausgelöst durch das Lockangebot einer 15-Euro-Fahrt, scheint den Protagonisten der mehr als 300 Stundenkilometer schnellen Bahn Recht zu geben: Das Publikum ist vom Geschwindigkeitsrausch gepackt, die Geschäftsleute lassen sich vom Zeitgewinn überzeugen. mehr lesen / lire plus