Arcelormittal – action gouvernementale ?

La nouvelle est tombée jeudi matin. Selon le quotidien français Libération, Arcelormittal aurait fait comprendre au gouvernement français qu’il fermerait une fois pour toutes les deux hauts-fourneaux P3 et P6 du site lorrain de Florange – soit 550 emplois sur la sellette. Même si le géant de l’acier refuse de commenter cette annonce, préférant sans doute attendre le comité central d’entreprise qui aura lieu lundi, le ministre du redressement productif Arnoud Montebourg s’est immédiatement rendu sur place. Toujours selon Libération, l’Etat français serait à la recherche d’un repreneur et bénéficierait pour cela d’un délai magnanime imparti par Arcelormittal. Un scénario que devrait peut-être évoquer Etienne Schneider, notre ministre de l’économie, car la situation au Luxembourg n’est pas meilleure. mehr lesen / lire plus

Honduras: Garantir la contraception d’urgence

L’Action Solidarité Tiers Monde (ASTM), le Cid-femmes et le Collectif « Si je veux » se joignent pour apporter leur solidarité aux femmes et filles du Honduras. Ils demandent aux responsables politiques honduriens de revenir sur leur décision de vouloir interdire l’utilisation de la pilule du lendemain. Cette interdiction criminalise les femmes mais aussi les professionnels du secteur médical et les menace d’une peine de prison pour « avortement ». Les trois associations demandent d’abolir le décret 54 du 2009 et de respecter l’expertise de l’Organisation mondiale de la santé qui indique que la pilule du lendemain n’est nullement à considérer comme abortive. mehr lesen / lire plus