Marx : cours flottant

Es ist Sommer, so steht es zumindest im Kalender. Und ob das Wetter nun mitspielt oder nicht, das Sommerloch ist real und die Spalten der woxx drohen in ihm zu verschwinden. Um dem entgegenzuwirken, veröffentlichen wir an dieser Stelle Tipps zu Restaurants und Kneipen, in denen es sich gut auf den Herbst warten lässt.

Même Marx n’est plus ce qu’il était – non, nous ne parlons pas du premier des marxistes, mais de son homonyme, bar de tradition dans le quartier de Hollerich. Depuis que son créateur s’est retiré il y a quelques années, le bel espace situé au centre du nightlife hollerichois est passé d’une main à l’autre, perdant à chaque coup un peu de son élégance et de son attrait. mehr lesen / lire plus

Chez Julie

Es ist Sommer, so steht es zumindest im Kalender. Und ob das Wetter nun mitspielt oder nicht, das Sommerloch ist real und die Spalten der woxx drohen in ihm zu verschwinden. Um dem entgegenzuwirken, veröffentlichen wir ab dieser Woche Tipps zu Restaurants und Kneipen in denen es sich gut auf den Herbst warten lässt.  

Chez Julie
(cw) – Bouneweg mausert sich allmählich zum alternativen und gentrifizierten Stadtbezirk. Neben einem Feinkostladen mit Käse und Wein, dem Café Bouneweger Stuff oder dem originellen Bio-Restaurant Casa Fabiana, eröffnete auch Julie Jager vor bald einem Jahr ihr eigenes kleines Restaurant „Chez Julie“. Die junge Französin, die in Aix-en-Provence eine auf Tourismus spezialisierte Handelsschule besuchte und danach in Frankreich und Luxemburg arbeitete, bietet in ihrem kleinen Laden die Möglichkeit, schnell etwas Gesundes zu essen, eine Zeitung zu lesen oder einfach nur eine auf Blümchen-Tablett servierte Tasse Kaffee zu genießen. mehr lesen / lire plus

Wäissen Haff

(rw) – La paie vient enfin d’arriver et vous voulez encourager la conjoncture, sans verser dans le bcbg ? Alors, rendez-vous au « Wäissen Haff » à Sandweiler. Ouvert en 2006 dans une ancienne ferme rénovée, le resto avec bar et terrasse suit, sans trop le maîtriser, le style « lounge ». S’il vaut le détour, c’est plutôt pour sa carte originale. A part les viandes grillées, ce sont les mets plus exotiques qui n’ont pas manqué de nous surprendre. Parmi les entrées, le pastrami au pain fait maison et au chutney épicé est une véritable révélation. Que ce soit le boeuf en wok, le curry aux scampis ou les sashimis, les plats se caractérisent par des ingrédients de qualité, des portions copieuses et des assaisonnements qui sont originaux sans être pénétrants. mehr lesen / lire plus

Aux trois épices

(cw) – Herzhaft essen und gleichzeitig verreisen, das ermöglicht das neue afrikanische Restaurant „Aux trois épices“. Mit viel Liebe bereitet Blanche Hilbert, Inhaberin des kleinen, in Bonnevoie gelegenen Restaurants die exotischen Speisen aus ihrem Heimatland Kamerun vor. Benannt nach den drei am meisten benutzten Gewürzen des Kameruns – Pfeffer, Ingwer und Peperoni – bietet die Speisekarte des „trois épices“ etliche Neuentdeckungen von Fisch, Hühnchen, Schwein und Rind bis hin zu vegetarischen Gerichten à la camerounaise. Auch das Bier aus Kamerun – das gleich in der Halbliterflasche serviert wird, den afrikanischen Wetterverhältnissen sei Dank – ist einen Versuch wert. Auf dem Speiseplan steht etwa der Klassiker aus Kamerun – das „Hühnchen DG“ – eine Abkürzung, die laut Blanche Hilbert eigentlich „directeur général“ bedeutet und das so benannt wurde, da es früher vor allem den Wohlhabenden vorbehalten war. mehr lesen / lire plus

Cuisine au cube

rw) – A proximité, mais un peu à l’écart du night life hollerichois, un nouveau resto vient d’ouvrir ses portes. Le « Kjub », installé dans un ancien hall de stockage de café, jongle entre le minimalisme architectural de rigueur et l’ambiance « cosy » qui attirera un public familial. Alors que le rez-de-chaussée est réservé à la cuisine gastronomique, le premier étage se prête pour un rendez-vous autour d’un repas ou d’un verre ou un café-gâteau de cinq heures. Ambiance relax pour parents stressés, car on propose également une petite salle de jeux pour les enfants. Et que trouverez-vous sur votre assiette ? Eh bien, Jaco Diederich, Patrick Muller et leur équipe font dans la dentelle : des compositions compliquées telle cette « pintade aux morilles aux asperges vertes, pignons caramélisés et gnocchis rouges » ou, du côté végétarien, un « cappuccino de carottes, mousse vanille et crostini au sésame ». mehr lesen / lire plus

Carotte sans bâton

(rw) – Alors que le Yak bleu, un des pionniers de la petite cuisine saine, semble vouloir suivre les pas du cerf bleu et s’en aller, d’autres sont en train de prendre la relève à un niveau nettement plus mainstream : avec la chaîne Exki, le fast-food à l’allure wellness s’installe au Luxembourg. Ceux et celles qui font leurs excursions de shopping dans la rue Neuve bruxelloise, connaissent déjà le système : sandwichs au pain bio, salades fraîches, jus de fruits, soupes aux légumes de saison et café fairtrade, le tout dans un cadre jeune et cool. Alors qu’un local Exki est prévu pour mai au centre-ville, un autre vient d’ouvrir ses portes, la semaine dernière, près de l’hôpital de Kirchberg. mehr lesen / lire plus

L’autre Asie

(lc) – Si vous en avez marre des restaurants chinois qui –  en plus de présenter toujours la même décoration kitsch en plastique – deviennent interchangeables à force de remplir leurs cartes avec toujours les mêmes menus,  faire un tour à Junglinster peut s’avérer être une très bonne idée. Le restaurant « Trois Quarts » propose en effet une carte de mets asiatiques peu anodine : on cherchera en vain le poulet à la sauce aigre-douce ou le canard à la pékinoise. Par contre, le client peut se régaler de mets astucieux comme le canard croquant dans sa jarre de terre cuite et autres trouvailles. mehr lesen / lire plus

RESTAURANT SPELTZ: Bier und Genuss

Seit März dieses Jahres hat das Restaurant Speltz im Stadtzentrum einen Teil seines Lokals auf Brasseriebetrieb umgestellt. Neben der gehobenen Küche, die man bislang im Traditionshaus gewöhnt war, findet man also nun auch einfachere Speisen auf der Karte. Hervorzuheben ist, dass neben dem Biobier Okult, das hier exklusiv vom Fass zu haben ist (siehe nebenstehender Artikel), verschiedene Biogerichte angeboten werden – darunter auch Vegetarisches. Wir bestellten ein Pfeffersteak, eine Hühnchen-Piccata und eine vegetarische Lasagna. Resultat: gutes Essen zu einem korrekten Preis. Wenn auch ohne die gastronomische Finesse, die in der „ersten Klasse“ geboten wird, wird hier eine anspruchsvollere und nicht zu schwere Brasserieküche serviert. mehr lesen / lire plus

VEGAN FUSION KITCHEN: Anabanana

Cadre coloré et joyeux, sans paraître surchargé, service chaleureux et véritable cuisine végane – c’est ce qu’on vous propose à la table d’hôte „Anabanana“ à Clausen. Entouré d’une soupe Miso et d’un thé Kikucha, le plat du jour se compose de différents éléments, tous délicieux: tempura de potiron, bulgure aux légumes, salade de choux chinois aux mandarines, cornichon au sésame et broccoli, tofu mariné … La patronne, d’origine portugaise et très sympa, interprète la tendance macrobiotique au sens large, en la mariant à la cuisine world. Le résultat est réussi, mais pas donné: 15 € pour un plat et 4,5 € la soupe. mehr lesen / lire plus

RESTAURANT TANZI: Retour à la source

 

Ceux qui se rappellent encore le vieux Lema situé boulevard Kennedy et son propriétaire M. Tanzi de l’époque, se réjouiront du fait qu’il vient enfin de revenir dans la „métropole du fer“. Ayant occupé pendant des années la Villa d’Este à la Polfermillen près de Luxembourg-Ville, le restaurant Tanzi a réouvert ses locaux à côté de son ancien site. Au menu: non seulement de la bonne cuisine façon „mamma“, mais aussi des mets plus exquis et subtils. Cuisine franco-italienne haut de gamme. Nous dirons que c’est un grand plaisir que de pouvoir croquer un savoureux magret de canard aux trois épices, tout en bavardant avec le patron sur le fond sonore des trains chargés d’acier fraîchement sorti des usines environnantes. mehr lesen / lire plus

SNACK ATMOSPHERE: Comme d’habitude

Situé en plein quartier de la gare, ce petit snack semble à première vue n’être qu’un de plus dans la rangée anonyme des restaurations rapides qui s’amassent partout où les voyageurs affluent. Mais, une fois le seuil de la porte dépassé, l’atmosphère de l’endroit est captivante. Même à la première visite, le personnel – par sa manière directe et amicale d’aborder la clientèle – donne à tout le monde l’impression d’être un habitué du lieu. A part l’acceuil chaleureux, la carte possède aussi ses attraits: cuisine italienne raffinée, qui aligne la traditionnelle pasta à des mets plus régionaux, comme la piadina par exemple. mehr lesen / lire plus

FAST FOOD: Quick

Non, le woxx n’a pas participé à la conférence de presse des restaurants Quick, hier à la Coque. La chaî ne de fast food y a présenté un concours pour jeunes, destiné à „les sensibiliser à l’équilibre alimentaire“. Culot, non? Si Quick s’est remis du choc ESB du début du siècle, il n’en reste pas moins qu’il a fermé une douzaine de restaurants en Belgique depuis 2001 et qu’une campagne de presse peut toujours faire du bien. Pour ce qui est de sa politique d’information sur le contenu des hamburgers et autres nuggets, la firme reste discrète. Alors qu’un hamburger McDonald contient, selon Wikipedia, à côté de graisses et de sucre, des émulsifiants et conservateurs, on reste un peu perplexe en consultant la page Internet „goût et nutrition“ de Quick: rien que de la bonne viande, du bon pain et de la bonne salade iceberg dans ses hamburgers. mehr lesen / lire plus

CHEZ ABDEL: Tunis-sur-Alzette

Encore un de ces restaurants à l’extérieur insipide et blanc, qui donne une impression proprette au goût du troisième âge, sorte de cantine de fonctionnaires et portant le prénom du patron. Pourtant „Chez Abdel“ est un endroit sympathique à condition de savoir faire abstraction des décors pour déguster un bon déjeuner. La carte est adaptée aux goûts occidentaux, sans trahir ses origines traditionnelles. Comment est-ce possible? Tout simplement en laissant co-exister des mets tunisiens et la cuisine luxembourgeoise. Le „Judd mat Gaardebounen“ y trouve donc aussi bien sa place qu’un vrai couscous, servi à volonté au poulet, lapin ou merguez. C’est d’autant plus attirant que les prix restent tout à fait raisonnables. mehr lesen / lire plus

LE COLIBRI BLEU: Kombinationen mit Plastikbuddhas

Restaurant Le Colibri Bleu, 2-4, rue de la Croix, L-3716 Rumelange, Tel: 26 56 02 10

Zugegeben: die Dekorationen könnten etwas weniger kitschig sein. Aber der spröde Charme der Plastikbuddhas und die ausgebleichte Disney-Girlande, die seit ewigen Zeiten über den Köpfen der Gäste hängt, können in die Irre führen. Denn das Rümelinger „Colibri Bleu“ hat sich einen Namen gemacht wegen seiner – in Luxemburg wahrscheinlich einmaligen – Speisekarte. Hier fließen die Esskulturen fremder Zivilisationen zusammen, und es ist dem Gast überlassen sich ein harmonisches Menü zusammenzustellen. Ein breitgefächertes Angebot an asiatischer Küche, vor allem chinesische und thailändische Gerichte, treffen auf alles was in der südamerikanischen Küche so rumbrutschelt. mehr lesen / lire plus

MIXED PICKLES: Out of the crowd

Vous êtes en ville et il vous faut une pause entre vos achats pour reprendre votre souffle? Vous cherchez un endroit agréable pour votre pause-midi? Essayez donc „Mixed Pickles“, petit café-boutique situé dans la ruelle entre le Théâtre des Capucins et la Grand-Rue. Dans un cadre agréablement sobre, petit-déjeuner, snacks et repas chauds vous y attendent, autant que différents gadgets décoratifs. Nous nous y sommes installé-e-s à midi, pour un brunch léger. Après une soupe au potiron, nous avons goûté aux wraps de saumon, briks au fromage de chèvre et aux toasts à la tapenade et aux tomates séchées, le tout couronné d’un gâteau aux carottes. mehr lesen / lire plus