Luxembourg: BAR-CAFE

cuisine française, italienne et japonaise

Sushi en baignade

(rw) – La longue odyssée de Monsieur Hashimoto l’a conduit, il y a quelques mois, dans un nouveau havre: Le restaurant „Bar-Café“, rue des Bains, accueille maintenant le spécialiste des sushis. Situé dans l’enceinte de l’ancienne brasserie „Jacques“, le nouveau restaurant a gardé certains des éléments „seventies“ en bois foncé pour les marier à une décoration sobre, mais élégante. Cependant, le service n’est pas fait pour apporter une note de chaleur à cette atmosphère de restaurant d’affaires. Et si la cuisine française et italienne – agréable sans vous faire rêver – se présente en cuisine de brasserie, cela ne vaut pas pour les prix: les plats de pâtes par exemple sont vraiment exagérés. mehr lesen / lire plus

Senningerberg: IL CASTELLO BORGHESE

cuisine italienne

Bella Italia

(thor) – Essen wie bei Muttern. Diesen Eindruck vermittelte kürzlich ein Besuch im italienischen Restaurant Castello di Borghese. Wochentags wimmelt es hier von Menschen, die sich in der 60-minütigen Mittagspause, die ihnen die nationale Ökonomie zum Essen gewährt, etwas Gutes antun wollen. Deshalb lieber am Abend oder am Wochenende vorbeischauen. Ob „Scampis à l’ail“ (Luf 645), „Osso buco“ (LUF 570) oder die „Tagliata de boeuf“ (LUF 720), alles war einfach gut. Natürlich auch die hausgemachten Nudeln. Die Preise stimmen, die Portionen sind enorm und die Bedienung sehr freundlich. Gründe genug, warum die großen Räumlichkeiten bis auf den letzten Stuhl belegt waren. mehr lesen / lire plus

Luxembourg: AU P’TIT BOUCHON

cuisine française

Cuisine non-stop

(rw) – Une nouvelle adresse gastronomique en plein centre ville, c’est une info intéressante, et le restaurant „Au p’tit bouchon“ a tout pour vous séduire. Faisant face aux bains municipaux, les locaux minuscules, décorés de façon simple mais attachante, hébergent une équipe sympa et efficace qui propose des plats agréables. De 11 à 23 heures vous pouvez en profiter: goûtez par exemple le crottin de Chavignol sur mesclun, la brochette de mozzarella ou encore le suprême de poulets. Regrettons cependant la qualité inégale des plats: notre croustillant d’agneau n’était pas vraiment croustillant. Mais les desserts succulents (goûtez surtout le fondant au chocolat!) nous ont réconciliés. mehr lesen / lire plus

Ernzen (D): CHEZ CLAUDE

cuisine française

Chez Claude

(thor) – Ein Ausflug in das nahe deutsche Grenzgebiet endete kürzlich mit einer erfreulichen kulinarischen Entdeckung. 15 Minuten ab Grenzübergang Echternach befindet sich das kleine Dörfchen Ernzen. Dort liegt im Wald versteckt das Haus Hubertus, in dem sich das Gourmetrestaurant „Chez Claude“ befindet. Weder das Äußere des Hauses noch das schlichte Interieur, lassen die Güte der Küche erahnen. Am Herd steht der Inhaber und Franzose Jean-Claude Brizin, während sich seine Frau um die Gäste kümmert. Ob Meerbarbe in Blätterteig mit Pastis-Sauce (LUF 309,-), die halbe Wildente (LUF 557,-) oder der Seeteufel in Rotweinsauce (LUF 721,-), alles kann empfohlen werden. mehr lesen / lire plus

Barcelona: CUINA CATALANA

cuisine espagnole

Des plats pour quinze nuits

(rg) – Manger à Barcelone peut être plus bénéfique que dans le reste de l’Etat espagnol. Voici deux tuyaux percutants. D’abord pour manger dans une ambiance inoubliable sur la plaça Reial, le mythique Les quinze Nits. Attention: à partir de 20 h se forme une longue file devant ce restaurant fréquenté surtout par des autochtones. 20:30 pile c’est l’ouverture jusqu’à l’épuisement des tables. L’attente est récompensée par des plats excellents, un service parfait et surtout des prix incroyablement bas (moins de 800 LUF pour 3 mets et le vin le plus cher inclus!).

Sur un niveau encore plus exquis, une incursion dans la haute cuisine catalane dans une ambiance de design attrayant qui marie le décor d’une maison ancienne avec un air de lifestyle barcelonais. mehr lesen / lire plus

Luxembourg: KAEMPFF-KOHLER

alimentation

Autour d’un fromage

(rg) – Depuis que le fromager Schmit a cédé sa présence en la rue Louvigny à l’espace Wengé, les bourgoises et gentilhommes de la capitale étaient un peu en manque de trouver une sélection de grands fromages pour les rares occasions. Un des autres traîteurs, l’établissement traditionnel Kaempff-Kohler, a reconnu la lacune et vient d’ouvrir, sur le passage réouvert entre le „Knuedler“ et la rue du Curé, un espace spécialement conçu pour le fromage. Un choix toujours grandissant de fromages est présenté d’une façon attrayante et claire. Du personnel compétent est présent pour vous conseiller. Pour faire accompagner ces crus laitiers, „Kaempff-Kohler“ s’est assuré le dépôt du pain mythique de la célèbre boulangerie „Poilâne“ de Paris, dont le pain est particulièrement adapté aux fromages. mehr lesen / lire plus

Septfontaines: LA CUISINE DE ZHENG

cuisine chinoise

Meister Zheng’s Küche

(thor) – Wer dieses Jahr nur ein einziges Restaurant besuchen möchte, sollte sich für das kürzlich in Septfontaines (Simmern) eröffnete chinesische Restaurant La cuisine de Zheng entscheiden. Ein beeindruckender Ort, wo der Besuch zum echten Erlebnis wird. Bereits das Interieur mit seinem großen Kamin, den dunkelrot gestrichenen Wänden und den vielen liebevollen Details schmeichelt dem Auge. Außergewöhnliche chinesische Musik, angenehme Düfte und eine freundliche Bedienung runden das Bild ab.

Auf der Speisekarte wird echte Küche aus Schanghai versprochen und das Versprechen auch eingelöst. So z.B. das „Menu de dégustation“ mit sechs Gerichten für 1.400 LUF, wunderbare Tintenfische für 380 LUF oder die „Bouddha en or“, kleine vegetarische Knödel für 220 LUF. mehr lesen / lire plus

Luxembourg: LA FOURCHETTE A DROITE

cuisine française

Cuisine pour gauchers

(rw 470/99) – C’est au coeur de la capitale, tout près de la Place d’Armes, que La fourchette à droite dresse sa table. En accord avec son leitmotiv „à l’aise pour manger bon“, son cadre à la fois sobre et élégant marie fer, bois et béton pour former un décor à la fois moderne et chaleureux.
La carte petite, mais variée, propose une cuisine française fine sans être compliquée, conjuguant de façon originale des thèmes connus tels que le boudin noir, le magret de canard, les casseroles mijotées ou les plats de poisson, et proposant quelques vins intéressants. mehr lesen / lire plus

Luxembourg: BACANO

cuisine portugaise

Un restaurant portugais… mais si peu

(rw) – Cela fait un certain temps déjà que l’entreprise familiale „Bacano“, solidement implantée à Clausen, a ouvert une succursale dans la ville-haute. „Chez Isabel Bacano“ vis-à-vis du restaurant Radar sur la route d’Esch, n’a cependant plus beaucoup d’un restaurant portugais traditionnel. A part les scampis grillés à l’ail – copieux et délicieux, il faut l’avouer – on retrouve sur la carte sommaire plutôt des „Päerdsbüfteck“ et autres cordons bleus peu lusitaniens, ou encore une paella – c’est en vain qu’on y cherche des plats de bacalhau! Lors de notre passage, on aurait aimé goûter à un bon vin portugais, mais il n’y avait pas de carte de vins non plus, et le choix des vins était des plus minces. mehr lesen / lire plus

Luxembourg: FRIULI

cuisine italienne

Raviolis à toutes les farces

(rw 457/98) – Au bout de la rue de Strasbourg se cache un site de la cuisine italienne, méconnu mais valant un détour. Le „Café Friuli“ est un café-restaurant fréquenté surtout par des travailleurs immigrés, mais découvert petit à petit par une clientèle plus large, dissuadée quelque peu par des changements de compétence cuisinière ces derniers temps. A la différence des suggestions, les pâtes énumérées sur la carte normale ne semblent pas nécessairement être faits maison. Comparés à la gastronomie, les vins sont plus persuasifs, tel ce „Palú“, un cabernet-sauvignon du Frioul, dont le millésime 2000 est impressionnant. mehr lesen / lire plus

Luxembourg: LA VILLA

cuisine française

Une Villa au Clausener Halt

(rw) – Après „Sigi“ et „Pur hasard“, le troisième essai pourrait être le bon: „La Villa“, qui s’est installée à la montée de Clausen en hiver, mise sur une élégante cuisine française. Elle est beaucoup fréquentée par les milieux gays, mais attire plus généralement un public branché, qui aime déguster dans un cadre à la fois chic et détendu. Sous un éclairage un peu trop réduit nous avons pu goûter des mets délicats tels qu’un carpaccio de lotte aux blinis, un tartare au trois sauces ou un oeuf poché au cresson en entrée, qui furent également un régal pour les yeux. mehr lesen / lire plus

Rodemack (F): MAISON DES BAILLIS

cuisine française

Baisers aux baillis

(disro 521/00) – C’est tout près de chez nous, bien qu’il faille emprunter quelques petites routes mal signalisées pour y arriver. La destination est le joli bourg médiéval de Rodemack, sis au sud de la frontière de Frisange. Dans une demeure plutôt somptueuse, bien que dénudée de tout luxe ou snobisme, Mme. Gracieuse Del Vecchio entretient le restaurant et salon de thé La maison des baillis. Le cadre est des plus comfortables, avec mobilier de style, parois boisées et chandelles, mais avec un service des plus décontractés. Dans l’une des salles – fumeurs et non-fumeurs – on vous propose quelques menus aux noms et contenus très campagnards. mehr lesen / lire plus

Trier-Euren (D): SCHLOSS MONAISE

cuisine allemande

Schloss Monaise

(thor) – Klingt teuer und nobel, ist es aber nicht. Zumindest verglichen mit ähnlichen Häusern hierzulande. Die Rede ist vom Restaurant Schloss Monaise, gelegen in Trier-Euren direkt an der Mosel. Auch wenn es sich in einem frühklassizistischen Gebäude befindet, ist das Interieur schlicht und modern. Am Herd steht der ausgezeichnete Koch Hubert Scheid, der raffinierte und sehr vielfältige Gerichte auf den Teller zaubert. Vorspeisen gibt es ab 12 DM, Hauptgerichte ab 35 DM. Erwähnenswert auch ein 4-gängiges vegetarisches Menü für 58 DM. Besonders gefallen hat der Biergarten auf der großen Terrasse an der Rückseite des Schlosses. Hier gibt es kleinere Gerichte, sowie in den Sommermonaten einen Außengrill. mehr lesen / lire plus

Luxembourg: MERCEDES-CAFE

cuisine française

Restaurant mit Stern

(bar-ren 543/00) – Einen Stern hat es schon, einen Mercedes-Stern nämlich: Das Mercedes-Café ist in den Hollericher Verkaufshallen der bekannten Automarke untergebracht. Ein für Luxemburg originelles Konzept, das aus deutschen Landen importiert wurde. Die Küche allerdings hat Luxemburger Touch: Sie wird vom Restaurant Fridrici besorgt. Mit der Escher Gourmet-Küche hat die als „cuisine de brasserie“ definierte Küche in der Rue de Bouillon allerdings wenig zu tun. Das Angebot reicht von diversen Salaten über das klassische Steak zu Nudelgerichten oder einer „darne de saumon“. Und auch das Interieur mit Blick auf blitzende Vehikel der C-Klasse hat nichts mit der plüschig-bürgerlichen Atmosphäre des Mutterhauses gemein, sondern kommt im schlichten Designer-Stil daher. mehr lesen / lire plus

Habay-la-Neuve (B): CHATEAU DU PONT D’OIE

cuisine française

Un château en Belgique

(disga 536/00) – Les „Luxos“ aiment choisir, pour un „big splurge“, comme disent les Yankees, un bon resturant dans la grande région, parce que la relation qualité/prix y est souvent très avantageuse. Une adresse très populaire auprès de la bourgeoisie grand-ducale est le cadre féodal du Château du Pont d’Oye, sis près du bourg de Habay-la-Neuve. Deux restaurants sur le site attrayant d’un grand parc, le château étant nettement plus impressionnant point de vue cadre que „Les Forges du Pont d’Oye“. Le public? Des gens chic avec noeud de papillon et robe longue, des yuppies stressés sur le chemin de la détente, des petits-bourgeois discrets, … choissisez votre style. mehr lesen / lire plus