Cathy Krier : Debussy – Szymanowski

Nouvel album pour la pianiste Cathy Krier, qui a choisi un programme en forme de clin d’œil, puisque Claude Debussy et Karol Szymanowski ont en effet écrit tous les deux une pièce intitulée « Masques ». Composées à une dizaine d’années d’intervalle, les œuvres juxtaposées deviennent plus qu’une amusante coïncidence : chez Debussy, les « Masques » sont plutôt atypiques – avec notamment d’entêtantes quintes -, mais d’une modernité qui emmène l’auditeur loin du simple impressionnisme musical. Chez Szymanowski, ils sont plus développés, mais semblent prolonger de leurs harmonies fortement influencées par Scriabine l’incursion moderniste de Debussy. Un excellent choix donc, d’autant que Cathy Krier le défend avec une précision quasi chirurgicale dans le doigté, qui fait résonner au mieux les passages en accords. Ce sont les deux volumes d’ « Images », de Debussy, qui complètent le récital. Plus typiques du compositeur, ces pièces sont jouées par la pianiste luxembourgeoise avec une grande douceur, de façon posée, avec juste ce qu’il faut de ressac dans le rythme pour évoquer les « Reflets dans l’eau ». Belle interprétation pour un programme intelligemment élaboré.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !

Flattr this!

Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.