Climat : ambitions à revoir… lentement

Les bonnes nouvelles en matière de climat se font rares, et certaines se révèlent moins enthousiasmantes qu’elles n’en ont l’air. Ainsi, la plateforme d’ONG luxembourgeoises « Votum Klima » vient de saluer « les nouveaux ‘premiers de cordée’ de la politique climatique européenne ». Les félicitations s’adressent aux sept pays qui, réunis à Paris le 25 avril, ont appelé la Commission européenne à proposer une stratégie à long terme qui permette d’atteindre la neutralité carbone. Les représentant-e-s de ces pays, alarmé-e-s par le risque de ne pas limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré, souhaitent « agir afin de respecter l’accord de Paris auquel tous les États se sont engagés ». Votum Klima espère que l’Union européenne augmente ses objectifs de réduction de CO2 pour 2030 et adopte dès avant la COP24 en décembre une position commune en ce sens. Hélas, en se référant au communiqué officiel de la réunion parisienne, on constate que seul le représentant des Pays-Bas évoque une révision des objectifs pour 2030. Quant à la stratégie à long terme, la Commission ne doit la proposer qu’au printemps 2019, et elle sera donc au mieux adoptée avant la COP25. L’urgence d’agir, évoquée souvent par les experts et les ONG, n’a pas le même sens du côté des institutions politiques.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.