COP23: À l’ombre de l’arbre biomimétique en fleur

La sculpture qui vient d’être dévoilée doit sensibiliser les négociateurs de la COP23 à l’importance d’une agriculture durable en accord avec l’environnement naturel.

Secouez l’arbre en activant la vidéo de l’Ifad.

« Au pied de l’arbre se trouve une petite pompe amenant l’eau par des tuyaux transparents vers les fruits et les oiseaux, qui se mettent alors doucement en mouvement, tournoient ou commencent à pépier », explique l’artiste britannique Silas Birtwistle. La sculpture vient d’être dévoilée dans le cadre de la conférence climatique COP23 à Bonn. L’effet est des plus réjouissants : toutes les cinq minutes, la pompe s’active et l’arbre s’anime : l’eau ruisselle, les oiseaux chantent et les feuilles volètent.

L’œuvre est composée à partir de bouts de plastique recyclés et est parrainée par le Fonds international de développement agricole (Ifad), une organisation de l’ONU qui aide les petits agriculteurs à atténuer les effets des changements climatiques ou à s’y adapter. Un communiqué de l’Ifad explique : « Cette sculpture montre que les organismes vivants dépendent tous d’un écosystème en bonne santé. L’arbre fournit de la nourriture et un habitat aux oiseaux et autres animaux. Il protège aussi du vent et du soleil. (…) Les arbres freinent l’érosion dans les zones arides et constituent des puits de carbone extrêmement efficaces. »

L’attrait de la sculpture est basé sur l’eau qui circule et « fait vivre » l’arbre. L’eau est aussi une ressource critique pour l’agriculture dans le monde : « Les petits paysans du monde en développement souffrent déjà, aujourd’hui, de problèmes dus aux changements climatiques comme la pénurie d’eau », rappelle Margarita Astralaga, directrice de la Division environnement et climat de l’Ifad. Et de continuer : « Les agriculteurs doivent façonner, en collaboration avec la nature, un avenir qui offre une sécurité alimentaire durable. »


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !

Flattr this!

Tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.