Corbi : De gëllene Stull

Corbi, la moitié de la combo hip-hop bien luxe-sang-bourgeoise « De Läb », vient enfin d’accoucher de son premier album solo. Baptisé « De gëllene Stull », le disque se présente sous une couverture bien kitsch et ironique – évoquant le chanteur de « Schnulzen » allemandes Costa Cordalis. Comme il se doit, le « Kueb » a réussi à attirer quelques hôtes intéressants sur son disque, comme son acolyte de « De Läb » Fluid sur « Hänke bliwwen », une chanson originale qui pourrait traiter aussi bien de la consommation de drogue que du système scolaire. On trouve aussi une nouvelle collaboration avec le chanteur Serge Tonnar, la deuxième après « Laksembörg Sitti », qui est de loin la seule chanson à pouvoir espérer se retrouver sur les ondes radiophoniques. Sinon, le registre musical est définitivement plus large que celui de sa combo d’origine – les beats doucereux empruntés au jazz ou au krautrock se mélangent avec des rythmes plus électroniques et moins ornementaux. En tout, un bon CD à écouter sans modération, de préférence à plein volume dans la bagnole, les fenêtres baissées.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.