Fair Politics – version 3

Le Cercle de coopération des ONG de développement remettra mardi prochain vers 14 heures, dans l’enceinte de la chambre des député-e-s, son troisième rapport « Fair Politics » au ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire. Ce rapport, publié une première fois en 2012, puis en 2014, se veut donner au gouvernement des pistes pour garantir « une meilleure cohérence des politiques pour le développement ». Il s’agit d’éviter que la politique menée par un ministère ne détruise ce qu’un autre a essayé de mettre en place, ceci toujours sous l’angle de vue de notre politique de coopération avec les pays dits en voie de développement. Si le volume du rapport a tendance à grossir d’une édition à l’autre, cela ne veut pas nécessairement indiquer que la liste des incohérences s’allonge. Mais le Cercle a su affiner ses outils d’analyse pour découvrir que certes des améliorations ont eu lieu, mais que de nombreuses incohérences persistent et que la situation globale ne donne pas lieu à trop d’optimisme. La date de publication n’est pas choisie par hasard : le 5 décembre aura lieu le discours du ministre Romain Schneider sur la politique de coopération du Luxembourg. Comme la plus grande partie des sommes destinées à la fameuse « aide publique au développement » transitent par un fonds spécifique qui n’est pas sous le contrôle direct de la Chambre des député-e-s, la loi sur la coopération exige un rapport spécifique du ministre compétent, qui est discuté chaque année en séance plénière par les élu-e-s.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !

Flattr this!

Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.