Internet : enfin neutre !

Un peu à l’écart des discussions enflammées sur le burkini ou le TTIP, la neutralité du net vient enfin d’être cimentée en Europe via l’organe européen des régulateurs des télécoms. Une victoire de longue haleine obtenue par des groupes de pression et des ONG qui, depuis des années, voyaient menacé le principe de la liberté sur l’internet. Car les grandes multinationales de la télécommunication prévoyaient le futur du réseau à plusieurs vitesses. Ainsi, la Toile aurait connu de multiples fractures, rendant exclusives des pages réservées aux clients qui paieraient plus. Ce serait tout à fait contraire à l’accès démocratique des citoyens et pourrait être néfaste aux initiatives indépendantes lancées en ligne. Mais surtout, et c’est probablement l’argument qui a conduit les régulateurs européens à pencher dans la direction de la neutralité par principe, une dérégulation aurait rendu presque impossible le développement de nouvelles entreprises web, celles-ci pouvant être exclues dans le cas où elles ne se soumettraient pas aux règles dictées par les multinationales. Même si les grandes entreprises de télécoms avaient menacé d’arrêter leurs investissements dans la 5G au cas où la neutralité resterait garantie, la Commission européenne a – en acceptant les arguments de la société civile – tenu bon.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.