Journée internationale sans tabac : toujours plus de jeunes fumeuses

Plants de tabac. (Photo: Jebulon CC0)

Le jeudi 31 mai est la journée internationale sans tabac : l’occasion pour plusieurs ONG de faire le point sur le tabagisme au Luxembourg. C’est le cas de la Fondation Cancer, qui a commandé un sondage auprès des fumeurs résidents. Le résultat est mélangé. D’abord chez les jeunes de 18 à 24 ans : si le pourcentage total est en chute par rapport à l’an dernier (22 pour cent contre 26), celui des jeunes fumeuses est en augmentation constante et dépasse même les jeunes hommes. Plus loin, la classe des 25 à 34 ans reste la plus accro à la clope. Quant à la shisha, elle est toujours en train de remplacer la cigarette chez les plus jeunes : 24 pour cent en fument régulièrement. Conclusion : la Fondation Cancer redemande de frapper les fumeurs et fumeuses au portefeuille et d’augmenter les prix – ce qui est en train de se faire. Mais cette politique a ses limites, car le tabac pas cher reste aussi un argument économique au Luxembourg. Parallèlement à la Fondation Cancer, la Ligue médico-sociale a elle aussi présenté ses programmes de sevrage tabagique pour ex-fumeurs en devenir.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.