Julie Delpy : Lolo

1344tippJulie Delpy continue son exploration filmée des relations amoureuses entre partenaires radicalement différents et ressort son personnage d’urbaine chic et coincée. L’alchimie fonctionne parfaitement avec Karin Viard (les dialogues du début sont hilarants), mais moins avec Dany Boon qui traîne son éternel air benêt. Vincent Lacoste ne démérite pas en ersatz de « Tanguy ». Ceux qui n’ont pas accroché aux films précédents de la réalisatrice – « Two Days in Paris » par exemple – passeront leur chemin, mais les autres en reprendront avec plaisir, sans trop s’attendre à une fine critique sociale.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.