Le loup vaut bien une messe

Régulièrement des espèces animales apparaissent – ou disparaissent -, même sur un territoire aussi réduit que celui du grand-duché. Mais ce n’est que lors des grandes occasions que l’Administration de la nature et des forêts organise une conférence de presse et publie un livre. Considérant que la réapparition du loup est « probable, voire vraisemblable », l’administration a voulu s’adresser au grand public, sans doute intéressé – et troublé – par cette perspective. Plus troublés encore sont les « groupes d’intérêt pouvant entrer en conflit direct avec le loup », comme les éleveurs de moutons ou les chasseurs. Le « Plan d’action et de gestion » mis au point par l’administration rappelle que le loup est un animal intégralement protégé et que le danger de se faire attaquer par un loup est « marginal »… pour les humains. Plus exposés, les chiens et notamment les chiens de chasse peuvent faire l’objet de mesures de protection. Le document comporte 56 pages d’explications et de cartes, plus, en annexe, des formulaires pour l’indemnisation des éleveurs ou… le monitoring des hurlements. Le livre, destiné au grand public, comporte 28 pages et de nombreuses photos, mais n’est disponible qu’en allemand.
www.environnement.public.lu/conserv_nature/dossiers/loup-wolf/index.html


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.