Les jeunes contre la guerre et pour la solidarité

« Une génération de paix et de solidarité » – à l’instar d’une série d’organisations de jeunesse françaises, la plateforme « Anert Europa » vient de publier un « manifeste » pour la paix et la solidarité. « Anert Europa », qui rassemble les Jeunesses socialistes, les jeunes Verts ou encore Jonk Lénk, mais aussi les organisations de jeunesse de l’OGBL et du Landesverband ainsi que le collectif d’artistes Richtung22 et l’Unel, réagit aux attentats de Paris et aux mesures de lutte contre le terrorisme annoncées dans la foulée. Si le manifeste relève qu’autant les victimes que les terroristes étaient de jeunes gens pour la plupart, il s’oppose fermement à une réponse liberticide et belliciste. Tout en soulignant que l’État de droit dispose de tous les moyens nécessaires pour faire face au terrorisme, les organisations de jeunesse s’expriment en faveur de mesures économiques et diplomatiques à l’encontre de ceux qui le soutiendraient d’une manière ou d’une autre. « Il est temps de créer des perspectives pour tout un chacun » explique le manifeste, avant de conclure : « Nous voulons être la génération de la paix et de la solidarité plutôt que celle de la guerre. »


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.