Michaël Glück et Lysiane Schlechter : Poser la voix dans les mains

1335_kulturspalte_gluck_schlechterDécidément au four et au moulin, Lambert Schlechter ajoute une corde à son arc en faisant la tournée des libraires pour distribuer au Luxembourg le beau livre que sa sœur Lysiane et le poète français Michaël Glück viennent de publier ensemble. Tout est parti d’un coup de foudre : celui de Glück pour les œuvres de Lysiane Schlechter, qu’il a découvertes lors d’un séjour au Luxembourg. Après une exposition à Bordeaux, il décide de poser ses mots sur les sculptures et les toiles de l’artiste : « surgit d’un mamelon de terre / surgit du grand corps continental / surgit s’élève se dresse / comme un tétin qui / s’ouvre se fend se fendille / s’engendre citadelle », écrit-il par exemple en regard de l’œuvre représentée en couverture. Au fil des pages, le texte illustre avec une sincérité qui ne s’embarrasse pas de formules complexes, reste dans la concision, décrit avec respect et admiration plus qu’il ne suppose ou invente. Magicien des mots, Glück entre en symbiose avec Schlechter, et lorsque la voix se pose dans les mains, celles-ci la caressent, bienveillantes et hospitalières.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !

Flattr this!

Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.