Migration et développement

1389migrationSalle comble au Neimënster pour la conférence co-organisée mercredi soir par le groupe de travail « migration et développement » du Cercle de coopération et un certain nombre d’organisations de la société civile. Sur le podium, un panel inédit composé d’Aminata Traoré, ancienne ministre de la Culture du Mali, de François Gemenne, professeur à l’université de Liège, et de Jean Feyder, ancien ambassadeur. Manquait à l’appel Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères. Il s’est fait remplacer par Marc Angel, président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des député-e-s. Si le constat d’une situation inacceptable a été partagé unanimement – chaque jour en moyenne 11 personnes périssent en Méditerranée -, l’analyse des causes et les solutions proposées par les trois expert-e-s – ne plus forcer les pays africains à libéraliser à outrance leurs économies et ouvrir les frontières pour permettre des allers et retours en sécurité – ont suscité plus de réserves auprès du représentant des pouvoirs publics. La discussion se poursuivra après la projection en avant-première du film « Fuocoammare », mardi prochain 20 septembre à 20h à l’Utopia (réservation auprès du cinéma).

https://www.youtube.com/watch?v=f8Kc5wy0Rxg


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.