Migration oui, criminalisation non !

Les intitulés des initiatives européennes (ICE) – une sorte de pétition adressée à la Commission – peuvent parfois prêter à confusion. Ainsi celle lancée début mai et présentée au Luxembourg le 9 mai par huit ONG s’appelle « We Are a Welcoming Europe ». Le dossier de presse luxembourgeois met l’accent sur la nécessité d’un « changement de politique migratoire » et regrette que « les États membres ne parviennent pas à se coordonner sur la question de l’accueil ». La même pétition, sous le regard des progressistes français-es, donne une tout autre impression : selon l’ONG « La Cimade », le but serait de « mettre fin au délit de solidarité dans toute l’Europe ». Et en effet, le texte à signer est surtout consacré à ce problème, pour le moment inconnu au Luxembourg. Alors qu’ailleurs en Europe, et notamment en France, de nombreux-ses militant-e-s ont été interpellé-e-s, voire emprisonné-e-s pour avoir aidé des réfugié-e-s (voir le dossier « Les nouveaux Justes » du magazine Politis). L’ICE proteste : « Ce n’est pas l’Europe que nous voulons ! Ces actes de solidarité sont le reflet des traditions européennes d’humanisme et de générosité, et ils doivent être reconnus comme tels ! » La pétition doit recueillir un million de signatures dans sept pays d’ici le 14 février 2019 – le Luxembourg sera compté s’il dépasse les 4.500 signatures. Lien vers l’ICE : www.weareawelcomingeurope.eu/fr


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.