Jazz: Moeller Lars

Kaleidoscope

Lars Moeller: Kaleidoscope, Naxos Jazz 86022-2.

Bon et pas cher

Le label Naxos Jazz est une aubaine pour ceux qui cherchent du bon jazz à petits prix. Pas de grands noms toutefois, pas de grosses productions, mais du cousu main par de très bons musiciens inconnus du grand public. Par exemple, le CD „Kaleidoscope“ du saxophoniste danois Lars Moeller nous révèle un fin technicien qui s’exprime avec la profondeur mélancolique chère aux musiciens scandinaves. De son quartette, il faut retenir aussi un batteur d’une subtilité rare, Ole Theill, qui sait aussi manier les tablas indiens et les marier aux pulsations du jazz. mehr lesen / lire plus

Néo-Classique: Mondriaan Quartet

Milhaud

Mondriaan Quartet: Milhaud, BVHAAST CD 9905.

Darius Milhaud (1892-1974), Provençal devenu secrétaire de Paul Claudel à l’ambassade du Brésil, s’imprègne de la musique d’Amérique latine et des mélodies entendues en flânant dans Harlem. Sa „Création du Monde“, basée sur les mythes africains de la création, est la première oeuvre classique empruntant des éléments de jazz. Le thème donne les ingrédients de jazz, avec ses syncopes propulsant le mouvement et la suggestion si joliment trouvée des blue notes. Cette oeuvre est une magistrale fusion des éléments de jazz et d’un idiome néo-classique. Écrit pour piano à quatre mains, la transcription pour piano et quatuor à cordes, demande une interprétation de premier ordre. mehr lesen / lire plus

Suggestion: Pour cette semaine

Nachhaltige Zukunft gestalten, Afrikanisches Trommeln und Tanzen, Claude Wiseler contra Gast Gibéryen, Cusanus: Kirchenreformer „avant la lettre“, Buschteg Wierm, Afrika in einer Galerie.

Nachhaltige Zukunft gestalten

Zu einem Informations- und Diskussionsabend zum Thema Neue Strategien für eine nachhaltige Zukunftsgestaltung lädt der Mouvement Ecologique in Zusammenarbeit mit der „Action Solidarité Tiers Monde“ ein. Dabei soll vermittelt werden, wie mithilfe neuer Indikatoren Umweltqualität und Wohlstand gemessen werden kann, um die Zukunft „nachhaltig“ zu gestalten.

In den Augen der Organisatoren haben politische Entscheidungen häufig zum Ziel, Verbesserungen der Situation primär durch punktuelle Maßnahmen zu erreichen. Doch nicht zuletzt die Diskrepanz zwischen den reichen Ländern des Nordens und den armen Ländern des Südens, die Zuspitzung der Klima-, Energie- und Verkehrsproblematik, die Globalisierung der Wirtschaft … zeigen auf, dass diese Form der Politikgestaltung an ihre Grenzen stößt. mehr lesen / lire plus

Lars von Trier: Element of Crime

Afin d’élucider des meurtres en série, un policier – en psychanalyse – essaie de s’identifier au tueur. Il est intéressant de voir que, dès ses débuts, Lars von Trier affichait une excentricité d’auteur peu commune. Mais dans „Element of Crime“ (1984), il est encore bien loin de la caméra sautillante et du dogme spartiate qui font aujourd’hui sa gloire. A l’époque, tout était construit et figé. De longs travellings, des décors travaillés et des dialogues chargés de sens, s’agencent en symboliques lourdes et confuses, auxquelles il manque un certain sens de la simplicité.

Lundi, à la Cinémathèque

mehr lesen / lire plus

Spielberg Steven: A.I.

Fiction au futur prochePrésenté au dernier Festival du Film Américain de Deauville, „A.I.“ de Steven Spielberg était l’événement de cette 27e édition. A l’issue de la projection, l’enthousiasme avait baissé d’un cran.

Les inconditionnels de Stanley Kubrick savent que ce dernier avait un projet important qu’il tenait à réaliser. Au départ, „A.I.“ aurait dû être la suite logique de „2001, Odyssée de l’espace“, mais Stanley Kubrick le reportait toujours à plus tard. Dans un premier temps, „A.I.“ devait voir le jour après „Eyes Wide Shut“ mais des problèmes lors du tournage rendaient le projet de plus en plus chaotique. Après moult hésitations, Stanley Kubrick a décidé de proposer la réalisation à Steven Spielberg. mehr lesen / lire plus

Reuter Nathalie: Gegen den Strom

Makaber und beschämend beschrieben KritikerInnen ihre Bilder. Zu Unrecht! Widerlegen diejenigen, die sich die Mühe machen und die Zeit nehmen, ihre Werke genauer zu betrachten …

Foto: Christian Mosar

Künstlerisch thematisiert Nathalie Reuter Körperlichkeit und Erotik. Auf Farbe, Pinsel und Leinwand verzichtete sie diesmal. Spontan, direkt sollten ihre aktuellen Werke sein. Bildnerische Eindrücke wollte sie zeichnerisch schnell erfassen und festhalten. Folglich entschied sie sich für die Skizze. Ein roter und schwarzer Benzinstift mussten als Medien ausreichen, das Wesentliche sichtbar zu machen. Ihre jüngsten Arbeiten geben kleine Szenarios wieder und lesen sich für die BetrachterInnen wie Story-Boards:

In Kritzeleien Geschichten erzählen

Wie kaputtes Spielzeug liegen verstümmelte Mädchenleiber zerstreut auf dem Fußboden. mehr lesen / lire plus

LE LUXEMBOURG EN GUERRE: Redouter, espérer, laisser faire …

Une impression de déjà-vu s’installe. Bavure ou propagande? Guerre absurde et inhumaine ou nécessaire et juste? Les discussions ressemblent à celles de la guerre du Kosovo.

Cette nuit encore, des avions américains ont continué les bombardements de l’Afghanistan.“ La radio, la télé, les journaux nous apportent les nouvelles du front jour après jour. Mardi dernier, la Chambre des député-e-s a consacré une heure d’actualité à la situation en Afghanistan.

Nous redoutons que …

L’heure d’actualité avait été demandée par les Verts, et le député François Bausch s’est attaqué d’entrée à la machine de propagande remplaçant une véritable information. Il a également demandé plus de justice Nord-Sud, et une solution en Palestine. mehr lesen / lire plus

AVENIR DE L’EUROPE: Kein Bock auf Europa

Welche Zukunft wünschen sich LuxemburgerInnen für „ihre“ Europäische Union? Die Frage bleibt offen. Der Grund: Das Projekt Europa interessiert kaum jemanden. Auch im Herzen Europas, in Luxemburg.

Ihre Meinung ist gefragt: In den vergangenen Wochen fanden Luxemburgs BürgerInnen Post aus Brüssel in ihren Briefkästen. „Pour l’Europe vous avez votre mot à dire“, heißt es im Fragebogen. Darin werden die EmpfängerInnen aufgefordert, sich am „débat européen“ zu beteiligen. Und weil Europa technisch auf dem neuesten Stand ist, können moderne EuropäerInnen in Luxemburg das jetzt auch per Internet tun.

www.avenir-europe.lu, so der heiße Tipp für Diskussionswillige, „L’Europe en quelques clics“, so das mutige Versprechen, das dort gemacht wird. mehr lesen / lire plus

Luxembourg: MÈRE NATURE

cuisine française et italienne

La mère reste naturelle

Ce n’est pas un restaurant nouveau, mais face aux changements et dégradations rapides sur la scène, il est important de rappeler des adresses solides où la qualité reste bonne sur une longue période. Ce restaurant Mère Nature avait remplacé l’Agadir il y a quelques années et s’est établi comme l’une des adresses à meilleur rapport qualité/prix de toute la Ville. Cuisine italienne, mais plus originale que d’habitude. Un choix d’entrées et de salades extrêmement varié, des pâtes peu communes, p.ex. celles à l’aubergine ou à la ricotta. Tout un éventail de plats pour végétariens, et une ardoise qui présente des plats de saison particulièrement intéressants: p.ex. mehr lesen / lire plus

Folk: Gjallarhorn

Sjofn

Déesse du printemps

Sjofn est une déesse scandinave de l’amour et des passions entre les humains. La déesse du groupe „world“ suédois-finlandais Gjallarhorn est sans doute la chanteuse et violoniste Jenny Wilhelms dont les multiples facettes vocales contribuent à faire du quattuor le groupe numéro un de la „world“ scandinave. Et ce n’est pas tout: les trois instrumentalistes savent marier des instruments traditionnels nordiques (Altfiol, Mandola) avec des percussions du sud (Didgeridoo, Kalimba, Djembe) pour en faire un sound reconnaissable parmi toute la panoplie d’excellents groupes scandinaves.

Une musique archaïque comme des runes, mais en même temps d’une modernité si sophistiquée que l’on ne sait pas où ranger cette musique contemporaine venue du Nord. mehr lesen / lire plus

Rock: New Order

Get Ready

Feiner Inselpop

Wie ein guter Wein scheinen auch New Order mit dem Alter zu reifen … Vor 21 Jahren wurde die Formation nach dem tragischen Tod von Ian Curtis aus den Aschen von „Joy Division“ geboren. Die verbleibenden Mitglieder der Manchester Kultband gingen Pop-orientierter zu Werk und landeten mit ihrer 83er Maxi „Blue Monday“ einen Dancefloor-Knaller und den grössten Hit ihrer Karriere. Nach dem letzten, äußerst kommerziellen Werk „Republic“, das vor sieben Jahren erschien, ist die Wartezeit endlich vorbei. Auf der neuen Scheibe Get Ready präsentieren sich die Popper von den britischen Inseln in Höchstform und vermischen Elektronik und Rock perfekt. mehr lesen / lire plus

Jazz: Brecker Michael

Nearness of you

Michael Brecker: Nearness of you. Verve 549705-2.

Brute assagie

La tempête breckerienne aura duré 30 ans. Le calme qui suit est d’autant plus déroutant. Michael Brecker vient de sortir un CD de ballades, après s’être imposé comme le saxophoniste le plus véloce et le plus féroce de la planète. Il s’est entouré d’un „dream-team“ (Herbie Hancock, Pat Metheny, Charlie Haden, Jack DeJohnette) pour des méditations où le choix des sons est bien plus important que la frime technique. Ces musiciens qui n’ont plus rien à prouver dominent aussi ce sujet: on joue avec les tensions, on choisit et on caresse les notes jusqu’à obtenir des miniatures langoureuses et définitives. mehr lesen / lire plus

Audiard Jacques: Sur mes lèvres

Une secrétaire, célibataire malentendante, trouve l’amour impossible avec un ex-taulard doué surtout pour le vol … ce qui risque de devenir dangereux. Emmanuelle Devos joue la timidité féroce, Vincent Cassel la violence contenue. Et ils forment ainsi un couple improbable absolument merveilleux. A quoi s’ajoute une réalisation de Jacques Audiard qui regorge de bonnes idées, comme ce dialogue à distance filmé comme une étreinte amoureuse.

A l’Utopia.

mehr lesen / lire plus

Serreau Coline: Chaos

„Chaos“, le nouveau film de Coline Serreau est un grand coup de pied dans le politiquement correct d’aujourd’hui.

K.-O. pour les politiquement corrects

Avec „La Crise“, déjà, Coline Serreau a su démontrer que l’on pouvait rire tout en apportant une sévère critique de notre société et de son système de valeur.“Chaos“ est un grand coup de pied dans le politiquement correct d’aujourd’hui. Coline Serreau s’en prend aux sales types en tous genres, ranimant la flamme d’un féminisme belliqueux; s’attaque sans vergogne aux familles maghrébines qui „emprisonnent“ leurs filles, les marient de force au nom de leur culture; écorche au passage le portrait d’une famille française où l’on a très bien réussi mais où l’égoïsme et l’indifférence dominent. mehr lesen / lire plus

Pauly Claude: Input in petto

Musicien, cameraman, créateur publicitaire, parolier – Claude Pauly a plus d’une corde à son arc. Nous lui avons rendu visite à la fin de l’été.

Claude Pauly
Photo: Christian Mosar

SCENE LUXO

Dans les profondeurs de l’herbe devant la maison une paire de baskets reçoit comme chez d’autres un nain de jardin. Une averse d’été vient de tomber et l’herbe haute est humide. Le musicien ouvre la porte avec un crâne en main – une impression danoise? A l’intérieur, d’autres figures en argile ont toutes les formes, toutes les tailles, figurent en bref des réflexions plastiques qui combattraient le mal de tête. mehr lesen / lire plus