MARTINE PINZI: „Nous nous sommes enfermés dans de petites prisons“

Femme issue de l’immigration italienne, née en France, ancienne frontalière et résidant depuis sept ans au Grand-Duché. Responsable depuis 1986 de l'“International Kindergarten Luxembourg“, citoyenne militante pour la paix, mère et grande-mère. Voilà, en bref, Martine Pinzi.

Pour Martine Pinzi „Tous différents, tous égaux“ est un slogan qu’il faut savoir vivre sur le terrain.

woxx: Expliquez-nous le concept de l'“International Kindergarten“.

Martine Pinzi: Il a été crée par un collectif de femmes anglo-saxonnes et danoises, avec le but initial de donner aux enfants – anglo-saxons, américains et scandinaves, au départ – la possibilité de se retrouver et de jouer ensemble quelques jours par semaine. mehr lesen / lire plus

GUS VAN SANT: Elephant

Plans-séquences, plans fixes, travellings interminables, caméra à l’épaule, personnages filmés de dos, entrecroisements temporels: avec „Elephant“, Gus Van Sant revient à une approche plus „indépendante“, donc plus expérimentale, de la grammaire cinématographique. Evidemment, les critiques de cinéma adorent ça! Reste qu’une heure – montrée dans le moindre détail – dans une vie ennuyeuse de collégien-ne-s américain-e-s ne devient pas plus intéressante, même si l’on sait que c’est la dernière.

A l’Utopia

mehr lesen / lire plus

DEI LENK: Verwirrung und Offenheit

Auch nach dem Weggang der KPL bleibt das Spektrum der Meinungen bei Déi Lénk weit gefächert. Dabei scheint die Frage nach dem respektiven Stellenwert von Partei und Bewegung die klassische Reformoder Revolution-Debatte zu verdrängen.

Vor knapp fünf Jahren wurde Déi Lénk im Vorfeld der Wahlen von 1999 gegründet. Waren 1994 die beiden linken Listen, KPL und Nei Lénk, außen vor geblieben, so schafften sie diesmal gemeinsam den Einzug ins Parlament. Ein Jahr später ergab sich in Esch die Möglichkeit einer Koalition mit LSAP und Déi Gréng – André Hoffmann wurde Mitglied des Schöffenrats. Seither trat Déi Lénk vor allem durch ein konsequentes Engagement gegen die Abschiebung von Flüchtlingen in Erscheinung – und durch den internen Streit mit der KP, der Anfang dieses Jahres mit einer Spaltung endete. mehr lesen / lire plus

JAZZ: Jeremy Pelt Sextet.

Insight. Criss 1228. www.crisscrossjazz.com

Talent énorme

C’est aux Pays-Bas que se forgent les futures stars du jazz américain. Alors que l’industrie musicale américaine néglige magnifiquement le réservoir intarissable de jeunes musiciens ultra doués, le label néerlandais „Crisscrossjazz“, accueille depuis 25 ans les meilleurs des indésirables pour des productions peu coûteuses, mais d’autant plus intéressantes. Dernière découverte de ce label: le trompettiste Jeremy Pelt, 130 kilos, à la sonorité énorme et agile comme une gazelle. Accompagné par d’autres jeunes loups, il a enregistré son CD en une journée (!). Sur celui-ci on trouve une majorité de compositions personnelles aux relents harmoniques des „Messengers“ d’Art Blakey, aérées de quelques échappées libertaires plus contemporaines. mehr lesen / lire plus

„COLOR’S“: Cuisine en couleurs

Le changement de gérance au 5, rue Chimay n’est pas passé inaperçu: après quelques mois d’ouverture, le „Color’s“ est déjà devenu une institution gastronomique dans la capitale. Des favoris de l’ancien „Club 5“, on a gardé le carpaccio, mais vous trouverez également des plats chauds variés: grillades, quiches, pâtes, tempura … A vrai dire, on était un petit peu déçu par le carpaccio: si la viande est toujours impec, les frites (industrielles) n’étaient pas à la hauteur. Déception qui a été compensée par la qualité du dessert, dans notre cas un moelleux de chocolat.

Mais le Color’s n’est pas seulement un resto, on peut aussi y prendre son cappuccino matinal, voire son whisky de minuit dans un décor agréable. mehr lesen / lire plus

EXPO PHOTON.LU: Critique par l’image

Malgré un titre d’expo peu attrayant, „Show“ convainc par quatre séries de photos qui concilient regard critique et émotions.

L’exposition „Show“ avec Patrick Galbats, Fabrizio Pizzolante, Olivier Thull et Marc Wilwert est à voir jusqu’au 30 novembre à la Galerie d’Art Armand Gaasch à Dudelange.

Le titre de l’exposition se veut ambigu: „Show“ signifie exposition, évidemment. Par ailleurs, l’exposition décrypte les mécanismes d’une société où le „show“ et la réalité s’entremêlent. Marc Wilwert, Fabrizio Pizzolante, Olivier Thull et Patrick Galbats, sont tous membres de photon.lu, le site Internet voué aux jeunes photographes luxembourgeois défendant une photographie résolument artistique.

Photographe de mode, entre autres, Marc Wilwert s’intéresse à l’agitation fébrile qui règne dans les coulisses d’un défilé de mode juste avant le début d’un show. mehr lesen / lire plus

CHER VOLTAIRE …: www.reseauvoltaire.net

Vous êtes intéressé-e par l’actualité internationale? Vous regrettez la superficialité des médias nationaux? Vous n’avez pas le temps de fouiller sur les sites des institutions et des grands organes de presse internationaux pour collecter les informations qui vous intéressent? Alors le „Réseau Voltaire“ est fait pour vous. Il s’agit d’un groupe d’analystes politiques mettant régulièrement en ligne une revue de presse internationale ainsi que d’autres éléments d’analyse. Certes, Thierry Meyssan, président du Réseau et auteur de „L’effroyable imposture“, un livre sur le 11 septembre, est assez controversé. Mais au-delà de quelques points de vue un peu „parano“, le site est une mine d’informations utiles et bien documentées. mehr lesen / lire plus

IRAK: Ein Desaster für alle

Mit dem jüngsten Anschlag im Südirak haben die terroristischen Gruppierungen einen traurigen Erfolg im Kampf gegen die „Besatzer“ erzielt. Unter dem Terror leidet in erster Linie die Zivilbevölkerung.

Am Mittwoch starben in der südirakischen Stadt Nasirija nach einem Selbstmordattentat 22 Menschen, darunter 14 Italiener und acht Iraker. Es war dies eines der schwersten Attentate, die der Irak seit Kriegsende erlebte. Der Anschlag traf Italien unerwartet – unmittelbar nach Bekanntgabe der Ereignisse in Nasirija begann die Diskussion über das Für und Wider eines italienischen Einsatzes im Irak.

Vor allem von Kommunisten und Grünen wurde die Forderung nach einem sofortigen Rückzug der Truppen laut. mehr lesen / lire plus

MOUVEMENT ECOLOGIQUE: Mit 35 hat man noch Träume

woxx: Der Mouvement écologique wird 35 Jahre alt. Abgesehen vom runden Alter, gibt es wirklich Grund zum Feiern?

Blanche Weber: Ja, wir haben in dieser Zeit viel erreicht. Wesentliche Fortschritte im Umweltbereich, die heute selbstverständlich sind, wie das Mitspracherecht des Umweltministeriums bei Betriebsgenehmigungen, waren bei ihrer Einführung sehr umstritten. Auch der Mouvement hat sich weiter entwickelt. Am Anfang waren wir eine klassische Naturschutzorganisation, die Naturcamps und eher kleine, konkrete Aktionen veranstaltete. Der Einsatz gegen das AKW Remerschen hat zu einer Politisierung geführt. Wir haben erkannt, dass ökologisches Engagement mit gesellschaftspolitischem – parteipolitisch neutralem – Engagement verbunden ist. Ohne dabei die ursprünglichen Idee des Naturschutzes, der Arbeit vor Ort, aufzugeben. mehr lesen / lire plus

BIOTECHNOLOGIE: Gefährliche Lücke

Was nicht verboten ist, ist erlaubt: Theoretisch könnten WissenschaftlerInnen in Luxemburg Menschen klonen, denn ein entsprechendes Gesetz gibt es bislang nicht.

Dass ihre Veranstaltung so aktuell sein würde, haben die Verantwortlichen des 6. Nationalen Ethiktages in Luxemburg sicher nicht vorhergesehen: Eine knappe Woche ist es her, dass der Rechtsausschuss der Vereinten Nationen die Entscheidung über ein totales Klonverbot mit 80 zu 79 Stimmen um zwei Jahre vertagt hat. Und eine Woche zuvor hatte die deutsche Justizministerin Brigitte Zypries die Debatte um die Grenzen der Gentechnik neu entfacht. Zypries hatte in einem Vortrag in Berlin bezweifelt, dass Embryonen, die in einem Reagenzglas gezüchtet und nicht von einer Mutter ausgetragen werden, Menschen im eigentlichen Sinne sind und somit ein Recht auf die verfassungsrechtlich verbriefte Menschenwürde haben. mehr lesen / lire plus

HENRI WEHENKEL: Résister ne se conjugue pas au passé

A l’occasion du „2e Forum social européen“ à Paris, nous nous sommes entretenus avec Henri Wehenkel, un des participants luxembourgeois, professeur d’histoire à la retraite, historien, chercheur, politiquement engagé „depuis toujours“, mais jamais politicien.

woxx: Parti communiste, Déi Lénk, ABI-L, Comité pour une paix juste au Proche-Orient Ù Tout cela fait-il partie de „votre“ résistance globale?

Henri Wehenkel: Bien sûr. Nous assistons à l’expansion du darwinisme social: la lutte de tous contre tous pour la survie. Ce qui est nouveau par rapport à ce qu’on vivait il y a 20 ou 30 ans c’est non seulement la disparition de la séparation entre le premier et le deuxième monde, mais aussi la „tiers-mondialisation“ du premier monde. mehr lesen / lire plus

TRILOGIE MATRIX: Puisque ce qui a commencé doit finir …

Ce titre est l’axiome présent sur toute la communication faite autour du dernier volet de la trilogie des Matrix. On est tenté de le remplacer par: „Les plus courtes sont les meilleures.“

Evidemment, ce serait faire injure à la pensée distillée au compte-gouttes par les frères Wachowski, géniaux créateurs de la matrice. En fait, en sortie simultanée sur toute la planète, à peine six mois après le deuxième épisode „Matrix reloaded“, „Matrix Révolutions“ ne pouvait choisir meilleure entrée en matière pour focaliser les regards des fans et des curieux. D’autant plus qu’à part la presse quotidienne, conviée la veille de la sortie officielle, aucun des magazines spécialisés ne pouvaient jeter un regard critique sur cette suite aux juteuses promesses commerciales. mehr lesen / lire plus

QUENTIN TARANTINO: Kill Bill: Parodie einer Gewaltorgie – geht das?

An roter Farbe hat Kultregisseur Quentin Tarantino wahrlich nicht gespart: Beim gnadenlosen Rachefeldzug der ehemaligen „Black Mamba“ wird gehauen, gestochen und vor allem geblutet, was die malträtierten Körperteile so hergeben. BlutphobikerInnen und VegetarierInnen sollten diesen Film deshalb unbedingt meiden. Wer aber darin eine unkonventionell inszenierte, wenngleich mitunter recht zynische Persiflage auf Italo-Western, Kung-Fu-Action und Splattermovies sieht, darf diese stilistische Glanzleistung bloß nicht verpassen. Zur Not jemanden zum Händchenhalten mitnehmen.

Im Utopolis

mehr lesen / lire plus

ROBERT BENTON: The Human Stain

Le roman de Philippe Roth, dernier volet de sa trilogie américaine sur les bouleversements de l’Amérique d’après-guerre, faisant suite à „Pastorale américaine“ et à „J’ai épousé un communiste“, est adapté assez fidèlement ici. L’actrice principale et les acteurs qui lui tournent autour sont superbes. La froideur du paysage est magnifique en plan large. Malgré tout, le film s’écoule bien doucement, sans grands moments d’émotion.

A l’Utopia

mehr lesen / lire plus

JAZZ: Frotteur de frettes fragmentaire

Hétéroclite, diront les grincheux. Plurivalent, serait une appréciation bien plus positive pour la multitude de climats que dispense le nouveau CD du guitariste allemand Ro Gebhardt, basé dans la région sarrebruckoise et que l’on entend aussi régulièrement au Luxembourg. Que se soient des bossas, des numéros en „up tempo“, des standards réarrangés, du pop-jazz léché, ou encore cet arrangement symphonique grandiloquent, il affiche toute la palette de ses talents de compositeur et d’instrumentiste. Viser plus large que le seul public puriste est un exercice d’équilibriste périlleux que Ro Gebhardt a maîtrisé avec goût, en adjoignant des aspérités harmoniques et rythmiques bien jazziques aux quelques chansonnettes somme toute assez lisses. mehr lesen / lire plus