Écrire l’histoire de la justice : le Luxembourg veut éviter les chapitres qui fâchent

La convention signée aujourd’hui 29 janvier entre le ministère de la Justice, le C2DH, les Archives nationales, la Cour supérieure de justice, l’administration judiciaire et les juridictions administratives promet une histoire générale de la justice luxembourgeoise – sans trop insister sur les chapitres qui fâchent.

C’est un de ces projets où le Luxembourg a encore une fois traîné des pieds pendant longtemps. Alors que l’histoire de la justice fait partie des piliers des sciences historiques depuis longtemps chez nos voisins, celle du Luxembourg n’est que fragmentaire. Cette absence est aussi due à un accès difficile, voire parfois impossible aux sources, éparpillées entre les administrations, le ministère de la Justice et les Archives nationales. mehr lesen / lire plus