Sommet climatique à Paris : Efforts inégaux


Le « One Planet Summit » du 12 décembre doit relancer la politique climatique mondiale, surtout du côté financier. Mais la « locomotive » européenne n’est pas prête à aller de l’avant.

« Keep your promises. » Mini-tour Eiffel lors de la COP21 en décembre 2015. (Photos : RK)

« Notre défi aujourd’hui : être à la hauteur de notre destinée commune. Sommes-nous capables de nous unir pour agir concrètement ensemble ? » La question se trouve posée sur le site www.oneplanetsummit.fr, et il est précisé qu’elle « devrait n’être que rhétorique ». Puis vient une promesse : « Le 12 décembre 2017, deux ans jour pour jour après l’accord historique de Paris, nous allons apporter de nouvelles réponses concrètes à cette question.  mehr lesen / lire plus

COP23 : bilan et perspectives (2/2) – Katowice nous attend

L’an prochain, l’accord de Paris devra donner ses premiers résultats. Les travaux se sont poursuivis côté finance comme côté amélioration des engagements – mais avec quels résultats ?

En route, vers quel avenir ? Manif à vélo du 4 novembre.
(Wikimedia/GPSLeo/PD)

À Bonn, a-t-on avancé en direction d’une transposition de l’accord de Paris ? Non, si l’on considère les prévisions de montée de température les plus récentes, loin au-dessus des 1,5 ou 2 degrés auxquels les pays se sont engagés (lire la première partie de cet article). Mais d’autres domaines doivent aussi être considérés.

La finance climatique au centre des débats

À Paris, les pays industrialisés s’étaient engagés à apporter une aide financière à la lutte contre les causes et effets du changement climatique dans les pays en voie de développement (PVD). mehr lesen / lire plus

COP23 : bilan et perspectives (1/2) – Tous cancres ?

La première partie de l’analyse de la conférence climatique de Bonn est consacrée aux initiatives politiques encourageantes et aux constats scientifiques désespérants.

La « Statue of Pollution » lors de la manif anticharbon du 4 novembre. Les États-Unis ne sont cependant pas le seul pays à traîner des pieds. (Wikimedia/GPSLeo/PD)

Ç’aurait pu être pire. Il n’y a pas eu de gros couac lors de la COP23, la 23e conférence des parties – des parties contractantes de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, adoptée en 1992. Il y a deux ans, la conférence de Paris et l’accord qu’on y avait conclu étaient considérés comme une bouffée d’espoir ; l’an dernier, la conférence de Marrakech était placée sous le signe de l’élection de Donald Trump – qui a entre-temps tenu sa promesse d’entamer le retrait des États-Unis de l’accord de Paris. mehr lesen / lire plus

Alimentation et climat : Tout faux, le filet


Manger des légumes, c’est bon pour le climat aussi, tandis que la viande de bœuf a tout faux. L’auteur Jean-Luc Fessard invite à repenser le contenu de nos assiettes.

Jean-Luc Fessard lors de la conférence « Sauver le climat, ça passe (aussi) par nos assiettes ! » organisée par Etika asbl, 
Attac et Slow Food.
 (Photo : RK)

Pour sauver le climat, je prendrais bien le tram… sauf que là où j’habite, il n’y en a pas. Je rénoverais bien ma maison… sauf qu’il est interdit d’apporter des modifications dans notre quartier. Certes, les transports et le logement sont considérés comme secteurs prioritaires en matière de lutte contre le réchauffement planétaire par les pouvoirs publics. mehr lesen / lire plus

Accord climatique : vague à l’âme

Le monde uni pour sauver le climat, que c’est beau ! Ce 22 avril, à New York, l’accord de Paris sera signé par une large majorité des 196 pays qui l’avaient adopté le 12 décembre dernier (woxx 1350). Rappelons cependant que signature ne vaut pas ratification, et que cette dernière s’annonce particulièrement compliquée dans le cas de l’UE. De surcroît, cet accord comporte des points forts et des faiblesses. Un reproche récurrent de la part des ONG est que certaines formulations sont vagues et non chiffrées. Il est donc paradoxal de recevoir un communiqué formulé de manière particulièrement vague de la part de « Votum Klima », qui regroupe 26 ONG luxembourgeoises. mehr lesen / lire plus

Die EU, Luxemburg und das Pariser Abkommen
: Das Klima wartet nicht


Als Vorreiter sind sie in Paris aufgetreten, die EU und ihre luxemburgischen Verhandlungsführer. Doch nun gilt es, den ehrgeizigen Ansprüchen eine ehrgeizige Politik folgen zu lassen.

„Climate Ribbons“ – die Angst, dass es nicht klappen könnte (woxx 1349). (Fotos: Raymond Klein)

„Ambitiöses Paris-Abkommen von allen Staaten angenommen: ein Wendepunkt!“ Das ist die Schlagzeile, die sich Carole Dieschbourg in einem Forum-Interview im Oktober, also noch vor der Klimakonferenz, gewünscht hatte. Sie dürfte zufrieden sein. Nach Abschluss des Abkommens am 12. Dezember titelte Anfang der Woche der Journal mit „Ehrgeiziger Pakt“ und das Wort gar mit „Das Wunder von Paris“. mehr lesen / lire plus

Saubere Luft am Sankt-Nimmerleins-Tag: Schmutzig, billig, Diesel!

Dass VW-Diesel mehr Dreck in die Luft pusten als man dachte, hat sich herumgesprochen. Dennoch fällt der Spritpreis. Was könnte man tun für eine bessere Luftqualität?

1351n Diesel 1024px-Hazard_N.svgNicht jeder Kompromiss ist Grund zum Feiern. Das weiß Luxemburgs Umweltministerin spätestens seit dem 16. Dezember. In den zwei Wochen vor dem 12. hatte Carole Dieschbourg bei der COP21 zu einem „guten Kompromiss“ in Sachen Klimaschutz beigetragen. Doch vier Tage später, bei den Verhandlungen zum Thema Luftverschmutzung, musste sie im Umweltministerrat hinnehmen, dass es keine Mehrheit für die weitreichenden Vorschläge der EU-Kommission gab. Die verwässerte Regulierung sei notwendig gewesen, um einen völligen Stillstand zu vermeiden, so die Ministerin gegenüber der Online-Zeitschrift EU Observer. mehr lesen / lire plus

Comprendre, changer, ensemble : Le Paris climatique

Pour quelques semaines, la capitale française a été un lieu propice à la réflexion et à l’échange sur le défi du réchauffement atmosphérique. Bilan d’une expérience hors des murs de la COP21.

1351r-Paris-A-4470

« Je sais parler du climat, mais pas de ce qu’il me fait. » – « Le Bureau of Linguistical Reality est là pour vous aider. » (Photos : Raymond Klein)

Le changement climatique, c’est crevant ! Tirer sur les deux câbles en fléchissant les bras, remonter le poids, le laisser redescendre… mes bras s’étendent vers le haut, puis je tire à nouveau… Comme dans une salle de musculation – mais pour moi, ça sert d’abord à alimenter en électricité les murs qui me protègent du chaud. mehr lesen / lire plus

L’accord de Paris passé au crible
 : Confiance, défiance, espoir


Apprécier le véritable impact du résultat de la COP21 sera l’affaire des historiens. Mais dès maintenant, on décèle des faiblesses, aussi bien du côté de l’accord que de celui de ses critiques.

L’accord de Paris, un triomphe ? Action symbolique pour la fin des négociations, représentant la « ligne rouge » à ne pas franchir. (Photos : Raymond Klein)

L’accord de Paris, un triomphe ? Action symbolique pour la fin des négociations, représentant la « ligne rouge » à ne pas franchir. (Photos : Raymond Klein)

« Du fromage, on en reçoit d’ici une demi-heure, mais du cidre, il n’y en aura plus. » Dès vendredi, au Bourget, la logistique se montrait optimiste pour ce qui était de la conclusion d’un accord. J’ai opté pour une crêpe rien qu’avec des champignons et un coca. mehr lesen / lire plus

Résultats de la COP21 : Pile ou face ?

Entre les accents triomphateurs des déclarations officielles et la volée de bois vert lancée par les mouvements alternatifs, qui faut-il écouter pour apprécier l’accord climatique obtenu à Paris ?

(Photos : Raymond Klein)

(Photo : Raymond Klein)

« Un accord ambitieux et crédible, un manifeste pour un monde meilleur », c’est ce que clame le communiqué officiel du gouvernement luxembourgeois, évoquant les résultats des négociations de Paris. Le même ton triomphant est adopté par la plupart des instances officielles, et même une partie des ONG semblent assez satisfaites du résultat. Et effectivement, quand on considère un certain nombre de points disputés pendant la COP21, on constate que l’arbitrage final a souvent penché en faveur de formulations relativement ambitieuses. mehr lesen / lire plus

COP21 : Évaluation à chaud des résultats

En apparence, peu de surprises dans les réactions au traité. Pour vraiment apprécier les résultats des négociations et l’état d’esprit de la société civile, il faut y regarder de plus près.

webexclu20151212_web

Les arbres n’avaient pas été invités aux négociations du Bourget, mais ils étaient présents pour soutenir les manifestants cet après-midi au Champ-de-Mars. (Photo : Raymond Klein)

Non, du côté du Bourget, pas de surprise. Que les Hollande, Obama ou Fabius déclarent que le résultat des négociations est un accord « historique », on pouvait s’y attendre. Il faut néanmoins reconnaître qu’en plus du fait que le gouvernement français a fait preuve d’un grand talent d’organisation et d’aptitudes diplomatiques talleyrandesques, le contenu de l’accord est bien meilleur que beaucoup ne l’attendaient. mehr lesen / lire plus

Conférence climatique : Sur le fil du rasoir

Alors que la fin des négociations approche, beaucoup de points restent à éclaircir. Que ce soit en matière de justice ou d’efficacité, les résultats seront en deçà des attentes.

1349_news_raym« En cette fin de COP21, une coalition forte Nord-Sud sur le financement manque vraiment », c’est ce qu’a constaté Alix Mazounie du « Réseau action climat France » (RAC) lors de la conférence de presse des ONG ce jeudi matin. Elle a ainsi mis le doigt sur un enjeu central des négociations : comment décliner le paradigme de la « différenciation ». Rappelons que dans la convention-cadre des Nations unies sur le climat (UNFCCC) originale de 1992, les signataires s’étaient engagés à lutter contre le changement climatique « selon leurs responsabilités communes mais différenciées, leurs capacités respectives et leur situation sociale et économique ». mehr lesen / lire plus

La société civile pour le climat : Qui a besoin de la COP21 ?


À Paris, la société civile mondiale s’affirme comme jamais auparavant. Mais face aux insuffisances des processus officiels, elle reste à la recherche d’une stratégie politique.

Au Centquatre, les militants ne doutent de rien. (Photo : Raymond Klein)

Au Centquatre, les militants ne doutent de rien. (Photo : Raymond Klein)

Où a lieu la conférence climatique ? À Paris, plus précisément au Bourget. On y a même construit une tour Eiffel d’une dizaine de mètres de haut. Mais ce n’est pas la vraie.

Tout comme la vraie conférence n’a pas lieu là-bas, mais un peu partout dans Paris – c’est du moins l’avis des militantes et militants de la société civile. La vraie COP21 se déroulait, par exemple, le week-end dernier, au Village mondial des alternatives à Montreuil : 30.000 personnes venues visiter des stands aux objectifs aussi divers que la vente de fromage ou la révolution mondiale. mehr lesen / lire plus

En direct de Montreuil : La véritable COP21

Pour la mi-temps de la conférence de Paris, la société civile s’est célébrée elle-même lors du Village mondial des alternatives installé à Montreuil.

Photos : Raymond Klein

Photos : Raymond Klein

Terminus Mairie de Montreuil, sortie place Jean-Jaurès. L’escalier débouche en plein milieu de la fête. À gauche, grande tente brasserie, à côté on entend de la musique live. À droite, une sorte d’arbre en bois blanc avec des rubans multicolores. Ce sont des « climate ribbons », des bandes de tissu sur lesquelles on inscrit quelque chose de précieux, qu’on ne voudrait vraiment pas perdre à cause du changement climatique. Partout autour, la foule, jeunes et vieux, locaux et visiteurs, militants et curieux. mehr lesen / lire plus

Conférence sur le climat : Robocop21

À Paris, des milliers de personnes ont bravé l’interdiction de manifester ce dimanche. Le woxx était au cœur de l’action.

DSC_1508

Dans la joie et la bonne humeur – danse spontanée devant un cordon de CRS. (Photos: David Angel)

« Li-ber-té ! Li-ber-té ! » Le mot résonne boulevard de la République, repris en chœur par des centaines de manifestants. Une odeur âcre de gaz lacrymogène flotte dans l’air. Un photographe se rince les yeux à l’aide d’une bouteille d’eau. « Ils vont charger ! », s’écrie une femme au moment où deux grosses déflagrations secouent la rue. Les grenades anti-encerclement lancées par les CRS déclenchent un mouvement de foule. mehr lesen / lire plus