Luxleaks : Un euro tout de même

(Photo : woxx)

Même si cette toute dernière affaire ne concernait pas les révélations Luxleaks en soi, mais uniquement le téléchargement de documents de formation de PWC, l’arrêté de la Cour d’appel était plus qu’attendu.

Qu’elle ait choisi de suspendre le prononcé – ce qui veut dire que la justice estime qu’il y a eu faute, mais qu’il n’est pas nécessaire de la réprimer – marque une petite victoire et une sortie honorable pour la justice luxembourgeoise, qui ne s’est pas toujours montrée très souveraine pendant les procès consécutifs.

Ce qui laisse un goût amer cependant, c’est l’euro symbolique pour PWC. mehr lesen / lire plus

Luxleaks : ça passe ou ça casse

Demain aura lieu la délibération de la Cour de cassation dans le procès Luxleaks. En même temps, un autre procès se déroule à Metz, avec PricewaterhouseCoopers (PWC) sur le banc des accusés.

Remercier les lanceurs d’alerte : pas sûr que le gouvernement et la justice le voient du même œil. (© woxx)

Par rapport aux procès Srel ou Bommeleeër, la justice luxembourgeoise a été extrêmement rapide pour en finir avec le procès Luxleaks et avec les lanceurs d’alerte Antoine Deltour et Raphaël Halet, tout comme avec le journaliste Édouard Perrin. Moins de quatre ans après les révélations du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), on n’attend que la Cour de cassation. mehr lesen / lire plus