Négociations climatiques : Priez pour nous !

Entre des responsables politiques qui avancent lentement et à contrecœur et des citoyens inquiets et mobilisés, l’avenir de la lutte contre le réchauffement climatique est incertain.

(Photo : Wikimedia, CC-BY 3.0)

(Photo : Wikimedia, CC-BY 3.0)

Le pape fait-il le plein au Luxembourg tous les dimanches ? En tout cas, le communiqué officiel de sa rencontre avec la ministre de l’Environnement Carole Dieschbourg ne mentionne pas qu’il l’ait réprimandée au sujet du tourisme à la pompe. Cette tâche est revenue au Fonds monétaire international (FMI), sorte de Vatican de la finance : le Luxembourg est le pays de l’UE qui subventionne le plus les carburants fossiles, avec près de 3.500 euros par habitant et par an. mehr lesen / lire plus

Climat : à nous de jouer !

Pour sauver le climat, quoi de mieux qu’une petite crise économique ? Ainsi, la chute de la bourse de Shanghai et la perspective d’une baisse du taux de croissance chinois ont conduit au gel de plusieurs projets d’exploitation de nouveaux gisements de pétrole, signale le site d’information RTCC.org. La baisse de la demande en énergie amène comme par magie le désinvestissement réclamé par les ONG luttant contre le réchauffement climatique (woxx 1316). En plus, bien sûr, de réduire la consommation, et donc les émissions de CO2. Hélas, cette baisse a aussi fait descendre le prix du pétrole au niveau le plus bas depuis six ans. mehr lesen / lire plus

En vélo pour le climat : Contre la montre

Depuis le désastre de Copenhague, à chaque étape elle a accumulé du retard. L’humanité risque de perdre la course contre le changement climatique. Des altercyclistes cherchent à mobiliser par le haut et par le bas.

Il faudra beaucoup d’énergie pour mener à bien la lutte contre le changement climatique. Mais de l’énergie renouvelable, comme celle des altercyclistes. (Photo : Carole Reckinger)

Il faudra beaucoup d’énergie pour mener à bien la lutte contre le changement climatique. Mais de l’énergie renouvelable, comme celle des altercyclistes. (Photo : Carole Reckinger)

« Aujourd’hui, on n’a que trente kilomètres à faire, mais on aura du vent de face en fin d’étape. » Un jeune homme élancé en short et veste polaire, cheveux coupés court, expose le déroulement de la journée. Autour de lui, ses coéquipiers ont formé un grand cercle, certains ont déjà enfilé leur casque ou tiennent leur vélo à la main. mehr lesen / lire plus

Climat : l’Europe négocie, le monde peut crever

Quel est le nerf de la guerre climatique ? L’argent que les pays du Nord mettront à disposition des pays du Sud afin de leur permettre un développement vert. La réforme du marché de carbone européen (ETS) aurait pu permettre de dégager un flux de revenus réguliers et d’améliorer ainsi les chances d’obtenir un bon accord lors de la conférence de Paris à la fin de l’année. Il n’en a rien été. Le projet de réforme de l’ETS présenté par la Commission mercredi prévoit bien d’utiliser l’argent provenant de la vente de quotas de CO2 pour financer la modernisation énergétique. mehr lesen / lire plus

Greenpeace : Feux de position

Après la présentation du programme de la présidence, voici que Greenpeace expose ses attentes.

1323n Gpeace TTIP SeelzeihenQue peut-on attendre de la présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne ? En théorie beaucoup, en pratique peu, a constaté Greenpeace lors d’une conférence de presse le 22 juin. Et pour mettre en évidence la faiblesse des politiques environnementales européennes, l’ONG publie des appréciations sur l’état des dossiers les plus importants à l’aide de feux de signalisation. Trois feux rouges, quatre feux orange, l’évaluation des positions européennes n’est pas flatteuse. Quant au Luxembourg, il n’est pas beaucoup mieux noté, avec juste un feu vert, cinq orange et un rouge. mehr lesen / lire plus

Sauver le climat : Les CO2mnambules

Concertation sur les positions des pays européens pour aboutir à un accord sur le climat, voilà l’objectif du Luxembourg dans le cadre de sa présidence européenne. Ce sera difficile, et pas suffisant pour autant.

COP21 UnitedCarole Dieschbourg est optimiste. Lors du point presse sur les résultats du Conseil des ministres de l’Environnement de lundi dernier, elle a multiplié les messages positifs. Les pays de l’Union européenne continuent à émettre moins de CO2 malgré la croissance retrouvée, les grandes puissances sont en train de revoir leurs positions sur les politiques climatiques et les populations sont plus conscientes que jamais des dangers du réchauffement atmosphérique. mehr lesen / lire plus

WER RETTET DAS KLIMA?: Die EU passt

Eigentlich müsste sich die Weltgemeinschaft zusammenraufen und ein wirksames Klimaschutzabkommen verabschieden. Was die EU jetzt vorgelegt hat, ist dafür wenig hilfreich.

(© ec.europa.eu)

Mindestens 60 Prozent weniger CO2 bis 2050, das ist es, was die EU-Kommission dem Planeten Erde verschreibt, um sie vom Klimawandel zu heilen. In ihrer Mitteilung vom 25. Februar entwirft sie eine EU-Strategie für die Weltklimakonferenz im Dezember 2015 in Paris. Dort soll endlich ein internationales Abkommen zustande kommen mit dem Ziel, die Erderwärmung auf plus zwei Grad zu begrenzen.

Wie verfahren die Situation ist, erkennt man schon daran, dass sich die Weltgemeinschaft auf der vorhergehenden Klimakonferenz auf das Prinzip der „Selbstdifferenzierung“ verständigte: Bis zum 31. mehr lesen / lire plus

WELTKLIMAPOLITIK: Endstation Lima

Wie schlimm die Folgen der Erderwärmung sein könnten, wie schwach die politischen Maßnahmen gegen sie bisher ausfallen und warum man beim Klimaschutz nicht an der Frage nach dem Wirtschaftssystem vorbeikommt.

Dieses Budget-Defizit ist tödlich. Die jetzt vorliegenden Klimaschutz-Selbstverpflichtungen führen dazu, dass das Karbon-Budget überschritten wird – der untere Kolben der Sanduhr läuft über, das Klima kippt.

Ein kleiner Saint-Emilion zum Hauptmenü, vielleicht noch ein Loupiac dazu … Oder doch lieber nicht. Wer Jorgen Randers Buch „2052“ gelesen hat (woxx 1241), wird für die Feiertage vor einem Dilemma stehen. Der Zukunftsforscher empfiehlt nämlich: „Wenn Ihnen die Vielfalt des Lebens am Herzen liegt, genießen Sie sie, solange Sie noch können.“ Aber ein paar Seiten vorher hat er uns eingeschärft: „Vermeiden Sie eine Vorliebe für Dinge, die bald verschwunden sein werden.“ Und Bordeauxwein wird bald – in den kommenden Jahrzehnten – verschwinden oder unerschwinglich teuer werden. mehr lesen / lire plus

KAPITALISMUS UND KLIMASCHUTZ: Verbockt!

Die Energiewende wird mit einem Schlag die Umwelt- wie die Wirtschaftskrise lösen. Ein Lügenmärchen.

People’s Climate March am 21. September in New York, für Naomi Klein die „Geburt einer neuen Klimabewegung“.
Foto: South Bend Voice CC-BY-SA 2.0

Alles wird gut. „Mit klimaverträglichen Investitionen können wir starkes und qualitativ hochwertiges Wachstum erzeugen“, versichert der Ökonom Nicolas Stern. „Better growth, better climate“, der Bericht einer unabhängigen Kommission von Wissenschaftlern, Politikern und Unternehmern, wurde vergangene Woche im Vorfeld des UN-Klimagipfels vorgestellt. Die Studie falle auf fruchtbaren Boden, schreibt die „Zeit“, und zitiert das deutsche Kommissionsmitglied Caio Koch-Weser: „Der angebliche Zielkonflikt zwischen Wirtschaftswachstum, Versorgungssicherheit und Klimaschutz entpuppt sich als Mythos.“

Das sieht Naomi Klein anders. mehr lesen / lire plus