KLIMAWANDEL: Zwei Grad zu viel!

Die Erderwärmung schreitet voran. Zwar wird weiter darüber verhandelt, wie man sie stoppen kann, doch Lösungen zeichnen sich nicht ab. Wird es Zeit für eine radikale Wende, oder sollte man sich auf das Unvermeidliche vorbereiten?

Klimaschutz ist
kein Win-win-Unternehmen, sondern eine Art Spiel,
das die gesamte Menschheit gegen den Teufel spielt.

Es gibt eine beruhigende Botschaft, sie lautet so: Am 26. November beginnt die 18. Welt-Klimakonferenz. Bis zum Jahre 2015 verständigt sich die Welt auf eine neue Klima-Rahmenkonvention. Dank ihrer wird dann ab 2020 der globale CO2-Ausstoß langsam aber sicher zurückgehen, sodass die Erderwärmung unter den als kritisch erachteten zwei Grad bleibt. mehr lesen / lire plus

CONFLIT DANS L’ÉDUCATION: « Brave New World »

Le conflit qui oppose deux syndicats d’enseignants au gouvernement est entré dans la phase de médiation, la dernière avant la grève. Les syndicats fourbissent leurs armes : idéologiques et militantes.

Salle de classe vide : scénario probable si la médiation entre les syndicats et le gouvernement échoue.

« Plan de réussite scolaire », « Cellule de développement scolaire », « Agence qualité », « Evaluation externe des établissements scolaires »… De tous ces termes il est vrai peu ragoûtants, les syndicats d’enseignants SEW (OGBL) et Apess en ont assez. Mais la terminologie (et l’esprit qui se cache derrière) n’est pas l’unique raison qui a eu raison de leur patience. Ce n’est évidemment pas une nouveauté : depuis le 26 octobre, on sait que les négociations entre les deux syndicats et le gouvernement se sont soldées par un échec et que c’est désormais l’étape de la médiation, dernière précédant le déclenchement d’une grève, qui est en cours. mehr lesen / lire plus

EXPOSITIONS: Le Mudam cherche Dieu

Pour sa nouvelle exposition « Dieu est un fumeur de Havanes », le Mudam se met en quête de spiritualité et découvre que seul le doute existe vraiment.

Dieu avec nous : Damien Deroubaix détourne un message divin.

Dire que le monde de 2012 est un monde en crise, est devenu une lapalissade. Mais pour percevoir la totalité de cette crise, il faut ajouter à celle du monde de la finance et des gouvernements la crise spirituelle. Force est de constater que depuis le début du millénaire, les questions de religion ne cessent de gagner en ampleur – même au Luxembourg, où l’influence catholique ne cesse de pénétrer le débat public, au grand dam des forces progressistes qui espéraient ces temps révolus. mehr lesen / lire plus

ITALIEN: Mediterrane Protestfreude

Trotz der Polizeigewalt während des Aktionstags gegen die europäische Austeritätspolitik in Rom wird dieser euphorisch als Wendepunkt der Protestbewegung gefeiert.

Kein Mangel an Dynamik: Straßenschlacht beim länderübergreifenden Aktions- und Solidaritätstag gegen die europäische Austeritätspolitik am 14. November in Rom.

„Was, sie bewerfen sie von oben?“ Die Stimme aus dem Off im Amateurvideo drückt jenes ungläubige Erstaunen aus, das alle empfanden, die am Freitag vergangener Woche auf der Internetseite „repubblica.it“ die Filmaufnahmen zum ersten Mal sahen: Aus dem oberen Stockwerk des Justizministeriums in Rom fallen Tränengaskartuschen. Sie treffen eine Menschenmenge, die sich auf der Uferstraße Lungotevere aus dem Protestzug zu „14N“, dem europaweiten Streik- und Aktionstag am 14. mehr lesen / lire plus

DAVID AYER: L.A. rouge sang

« End of Watch » ne fait pas de compromis : dans un style pseudo-documentaire, il révèle les côtés obscurs de Los Angeles – sans pourtant pouvoir se séparer du schéma traditionnel du héros à l’américaine.

N’est pas près de disparaître de nos écrans : le héros à la sauce américaine.

Dans l’imaginaire collectif nourri par la machine Hollywood, la ville de Los Angeles a toujours été dangereuse et excitante. Gangrénée par la mafia, menée par des politiciens véreux et contrôlée par des flics ripoux, la cité des anges est un enfer sur terre où se perdent les jeunes naïfs dans leur quête d’aventure et de gloire. mehr lesen / lire plus

INDIE: Machine de guerre

Souvent comparés à des égéries comme Björk ou Kate Bush, cela fait plus de cinq ans que Florence and the Machine sont dans les parages. Pour le plus grand plaisir des fans d’indépendant dansable.

Triomphe par la télé : Florence and the Machine.

Apparemment, Florence Welch, la chanteuse et tête pensante de Florence and the Machine, doit beaucoup de son inspiration première à son père, un créatif de la publicité lui-même fan de musique et rock star ratée. Il lui aurait imposé des influences comme les Ramones dès le plus jeune âge – alors que sa mère, une professeure d’art, lui aurait légué un peu de son amour pour les beaux-arts. mehr lesen / lire plus

RÉTROSPECTIVE: Mieux vaut en rire

La satire est toujours l’arme la plus subtile et la plus maligne de l’opprimé. Elle lui permet de toucher le coeur du pouvoir, de lui dire la vérité, tout en profitant d’une protection contre l’ire de ceux qu’elle heurte : après tout, ce n’était fait que pour en rire. La satire a aussi – on n’en doutait pas – une grande et longue tradition au grand-duché. C’est même, si on considère le nombre et le succès fou de certains cabarets politiques, un des genres préférés des Luxembourgeois. Est-ce l’ultime et seule panacée face à une classe politique et une société qui depuis toujours s’est définie par son conservatisme entêté et sa mauvaise foi envers tout ce qui pourrait être nouveau ou différent ? mehr lesen / lire plus

CARGOLUX UND KEIN ENDE: Wirtschaftspolitik ohne Mandat

Gleich zweimal musste letzte Woche die Regierung ein Scheitern ihrer Wirtschaftspolitik eingestehen.

„Aber vielleicht glaubt er [Frieden] ja selbst nicht mehr an eine Zukunft mit den Kataris und ist schon dabei – ganz im Geheimen – eine Exit-Strategie vorzubereiten.“ Diese am 31.10. von uns geäußerte Mutmaßung erweist sich im Nachhinein als (zu) sehr optimistisch. Tatsächlich deuteten – nach dem Rücktritt des von der Regierung bestellten CEO, nach der Ankündigung, Teile der Cargolux-Maintenance ins Ausland verlegen zu wollen, und nach der Aufkündigung des Kollektivvertrags bei der Frachtfirma – schon Ende Oktober alle Anzeichen darauf hin, dass der Deal mit Qatar-Airways über kurz oder lang scheitern würde. mehr lesen / lire plus

ABTREIBUNG: Empathiemangel

Worum geht es wirklich bei dem neuen Abtreibungsgesetz?
Den Schutz des Lebens, die Mündigkeit der Frau oder um schiere Machtpolitik? Der Koalitionspoker um die heikle Frage legt eher Letzteres nahe.

Sie hat es geschafft. Die CSV wird dieses Mal kein Debakel erleben wie vor drei Jahren in der Euthanasiedebatte, als zum ersten Mal in Luxemburg ein Gesetz gegen die konservative Mehrheit gestimmt wurde und prompt eine Regierungskrise aulöste. Zwar wurde in den letzten Wochen teils heftig debattiert, aber doch bei weitem nicht so polemisch wie im Jahr 2009. Obwohl uns zum Zeitpunkt der Drucklegung dieses Artikels das Abstimmungsresultat noch unbekannt ist, scheint es doch sehr wahrscheinlich, dass François Biltgens „Reform“ nicht vom Parlament abgeschmettert wird. mehr lesen / lire plus

HOMMES: Sexe pas si fort

L’homme est fort en toutes circonstances. Vraiment ? Certains, beaucoup même, sont en fait au bout du rouleau. Désormais, il existe un service pour leur venir en aide.

Si la femme est non pas le sexe faible, mais le sexe « affaibli » par des siècles de domination masculine, l’homme, paradoxalement, est loin d’être aussi fort que la société qu’il a créée à son image. Se montrer fort en toutes circonstances, protecteur envers sa famille, faisant stoïquement face aux tempêtes de la vie. Le modèle patriarcal est lourd à porter : pour les femmes et pour les hommes.

Désormais, les hommes fatigués et lessivés auront un point de chute : l’a.s.b.l. mehr lesen / lire plus

Sélectivité sociale, fausse bonne idée

« Les économies réalisées ou réalisables de cette façon sont plutôt d’ordre symbolique, mais donnent un mauvais signal. » Clairement, le renchérissement des chèques-service accueil ne trouve pas grâce aux yeux des auteurs de l’étude « Les transferts sociaux en temps de rééquilibrages budgétaires », commanditée par la Caritas et la Gréng Stëftung. Présentée par le gouvernement comme un pas vers une plus grande sélectivité sociale, l’augmentation de la participation financière des ménages, selon l’étude, « frappe encore une fois les familles avec enfants, déjà désavantagées vis-à-vis de leurs pairs sans enfants ». Ayant analysé treize types de prestations sociales, l’étude constate qu’une plus grande sélectivité n’économiserait que peu d’argent, à moins d’éliminer le caractère assurantiel dans des domaines comme la santé. mehr lesen / lire plus

Transform: Au coeur de la place financière

Pour le gouvernement
luxembourgeois, lutter contre la crise, c’est réduire le déficit
budgétaire et espérer une reprise économique et de nouveaux débouchés
pour la place financière. L’opposition de gauche est unanime pour
rejeter les politiques d’austérité, mais du côté des solutions de
rechange, la situation est confuse. On peut difficilement nier que la
prospérité extraordinaire du pays dans son ensemble est fondée sur son
rôle dans les réseaux de la finance mondiale, celle-là même qui a causé
la crise. L’organisation Transform, think-tank proche de la Gauche
unitaire européenne, se propose de mener une réflexion critique sur la
place financière et ses perspectives. mehr lesen / lire plus

RadfahrerInnen als Buhmänner und -frauen

Kaum
hat die Zahl der Rad fahrenden Menschen in Luxemburg nicht nur
statistisch sondern auch sichtbar zugenommen, schon werden Stimmen laut,
die die Disziplinlosigkeit und das gefährliche Verhalten dieser bis vor
wenigen Jahren ungewohnten Spezies in den Vordergrund stellen. Dabei
lassen sie es sich nicht nehmen, die schwächsten Teilnehmer am
öffentlichen Verkehr, die Fußgänger, für sich einzuspannen. So geschehen
im Editorial der letzten Ausgabe von Auto-Moto, der
Automobilzeitschrift von saint-paul. Dass es unter den RadfahrerInnen
schwarze Schafe gibt, streitet auch die Lëtzebuerger Vëlosinitiativ
(LVI) nicht ab, die in der letzten Ausgabe ihres Infos auf die
„Schwarz-Weiß-Malerei“ der Autozeitschrift reagiert. Doch das
regelwidrige Verhalten der RadfahrerInnen steht hinsichtlich der Anzahl
und der möglichen gesundheitlichen Folgen in keinem Verhältnis zu dem,
was das (Fehl-)Verhalten vieler AutofahrerInnen gegenüber dem sanften
Verkehr bewirken kann. mehr lesen / lire plus

Le piège du treizième mois

Il a beau être fait de grosses ficelles, le piège tendu par les fractions gouvernementales aux fractions de l’opposition est du genre à porter ses fruits. Dans le contexte d’austérité généralisée, les chefs de fraction du LSAP, Lucien Lux et du CSV, Marc Spautz, ont proposé d’abolir le treizième mois des députés. La réaction des députés de tous les partis d’opposition représentés à la Chambre ne s’est pas fait attendre : dans un communiqué de presse commun, le DP, les Verts, l’ADR et Déi Lénk ont fait savoir qu’ils s’opposaient à cette mesure. Leur argumentation porte notamment sur le fait que l’abolition du treizième mois des députés pourrait servir de précédent s’étendant à l’ensemble du salariat. mehr lesen / lire plus

Tracts patriotes et autres nouvelles

Il était grand temps d’évoquer à
nouveau ce qui se passe dans la faschosphère locale. Si les extrêmistes
de droite luxembourgeois ne sont – pour le moment – qu’un
microphénomène, cela ne veut pas dire pour autant qu’ils sont muets
comme des carpes et ne communiquent pas. Ainsi, des habitants de
Pétange, de Bettembourg, de Diekirch et d’autres communes ont eu le
plaisir de trouver dans leurs boîtes aux lettres des tracts de
l’association des « Lëtzebuerger Patrioten », dans lequel ils expliquent
leur « argumentaire » résolument populiste et xénophobe. S’ils essaient
toujours de marquer une distance avec Pierre Peters, cela ne les
empêche apparemment pas de recourir aux mêmes méthodes que le néonazi
condamné. mehr lesen / lire plus

Le dernier des communistes

Fichtre ! C’était pourtant un travail de longue haleine. Un travail de plus de 30 ans ! Vous ne voyez pas à quoi nous faisons allusion ? A notre « dormant », comme nous disons dans notre jargon, notre agent. Le meilleur d’entre tous. Le public le connaît sous son nom civil, Jean-Claude Juncker, officiellement Premier ministre. Nous, le camarade Jean-Claude, ça fait belle lurette qu’on le côtoie. Jean-Claude Juncker, ou « woXX69 ». On peut bien révéler son nom de code (qu’il a choisi lui-même d’ailleurs) maintenant que tout est foutu ! On l’avait repéré tout jeune, il était venu taper à la porte d’un des fondateurs du woxx. mehr lesen / lire plus