INTERVIEW: « Il faut supprimer certains médias »

Pierre Carles : réalisateur du film « DSK, Hollande, etc »

Interview : Marianne Louis et Jean-Sébastien Zippert

woxx : Comme on le voit dans votre film, les politiques – notamment les petits candidats à la présidentielle – n’hésitent plus à critiquer frontalement les médias, ce qui était encore inimaginable il y a quelques années. Est-ce un effet concret du travail des critiques des médias ?

Pierre Carles : Cela reste très exceptionnel. Il y a effectivement eu cette altercation entre Michel Denisot et Nicolas Dupont-Aignan pendant la campagne de 2012 ou les interventions de Jean-Luc Mélenchon contre David Pujadas ou d’autres journalistes vedettes, mais, parallèlement, Mélenchon est allé dans d’autres émissions sans s’en prendre à eux. mehr lesen / lire plus

ÉCONOMIE SOLIDAIRE: Ministère minuscule

Où en est l’économie solidaire un an avant la fin du mandat de l’actuel gouvernement ?

Par Marianne Louis et Richard Graf

Le ministre de l’Economie solidaire, Romain Schneider, a présenté lundi dernier une étude de l’OCDE sur l’évolution de l’entrepreneuriat social en matière de création d’emplois. Au Luxembourg, 22 des 40 organisations participant à cette enquête ont augmenté le nombre de leurs employés – jusqu’en 2011.

Quatre ans après s’être doté d’un département de l’Economie solidaire, en l’absence de statistiques de base, le gouvernement peine toujours à connaître l’envergure exacte du secteur. Face à une nébuleuse hétérogène d’organisations, Romain Schneider donne la définition suivante : « L’économie solidaire regroupe des activités économiques qui ont pour objectif d’augmenter le bien-être des citoyens et de créer de l’impact sociétal.  mehr lesen / lire plus

INTERVIEW: « Il faut supprimer certains médias »

Pierre Carles : réalisateur du film « DSK, Hollande, etc »

Interview : Marianne Louis et Jean-Sébastien Zippert

woxx : Comme on le voit dans votre film, les politiques – notamment les petits candidats à la présidentielle – n’hésitent plus à critiquer frontalement les médias, ce qui était encore inimaginable il y a quelques années. Est-ce un effet concret du travail des critiques des médias ?

Pierre Carles : Cela reste très exceptionnel. Il y a effectivement eu cette altercation entre Michel Denisot et Nicolas Dupont-Aignan pendant la campagne de 2012 ou les interventions de Jean-Luc Mélenchon contre David Pujadas ou d’autres journalistes vedettes, mais, parallèlement, Mélenchon est allé dans d’autres émissions sans s’en prendre à eux. mehr lesen / lire plus

GLEICHSTELLUNG: Emanzipation ade!

Eine Quotenregelung ist in Luxemburg nur vonnöten, wenn sich die Situation nicht verbessert, meint die Gleichstellungsministerin und beglückwünscht sich zum Frauenanteil im öffentlichen Dienst.

Paternalistische Strukturen? – Doch nicht in Luxemburg! Hier geht es den Frauen gut. Zunehmend sind sie auch im öffentlichen Dienst vertreten. Wenn auch noch immer recht selten in Führungspositionen – dort ist nur jeder Fünfte weiblich. Wen wundert`s, Männer unterstützen nun mal Männer – teils vorsätzlich, teils unbewusst. Natürlich hat sich durch die Frauenbewegung das öffentliche Urteil verändert, und beim Kampf um die Hälfte der Welt wurden Fortschritte erzielt. Aber war es je ein Ziel, ausgerechnet in Aufsichtsräten börsennotierter Unternehmen eine Quotenregelung einzuführen? mehr lesen / lire plus

ÉCONOMIE SOLIDAIRE: Ministère minuscule

Où en est l’économie solidaire un an avant la fin du mandat de l’actuel gouvernement ?

Par Marianne Louis et Richard Graf

Le ministre de l’Economie solidaire, Romain Schneider, a présenté lundi dernier une étude de l’OCDE sur l’évolution de l’entrepreneuriat social en matière de création d’emplois. Au Luxembourg, 22 des 40 organisations participant à cette enquête ont augmenté le nombre de leurs employés – jusqu’en 2011.

Quatre ans après s’être doté d’un département de l’Economie solidaire, en l’absence de statistiques de base, le gouvernement peine toujours à connaître l’envergure exacte du secteur. Face à une nébuleuse hétérogène d’organisations, Romain Schneider donne la définition suivante : « L’économie solidaire regroupe des activités économiques qui ont pour objectif d’augmenter le bien-être des citoyens et de créer de l’impact sociétal.  mehr lesen / lire plus

Das Light-Risiko

(cw) – „Britney Cola“, nennt ein Redaktionsmitglied abfällig die lighte Variante des braunen Softgetränks. Laut einer Studie des französischen „Institut national de la santé et de la recherche médicale“ verringern süßstoffhaltige „Light“-Getränke entgegen weitverbreiteter Überzeugung das Risiko für Diabetes nicht, sondern erhöhen es möglicherweise sogar. Die Studie wurde an rund 66.000 zwischen 1925 und 1950 geborenen Frauen durchgeführt, die seit 14 Jahren untersucht werden. In einer parlamentarischen Anfrage will der unabhängige Abgeordnete Jean Colombera vom Gesundheitsminister wissen, ob die Gesundheitsbehörden diese Studie zur Kenntnis genommen haben, und ob die Prävention von Diabetes weiterhin zu den Prioritäten im nationalen Gesundheitssystem gehört? In seiner Antwort verweist der Minister darauf, dass andere internationale Studien zur gleichen Fragestellung entgegengesetzte Resultate zeigen. mehr lesen / lire plus

Bombe a retardement

(dv) – Une bombe après l’autre et c’est retentissant : dans le cadre des affaires Srel (service de renseignement) et « Bommeleeër », qui s’entrelacent graduellement, RTL a affirmé hier qu’en janiver 2006, le premier ministre Jean-Claude Juncker et Luc Frieden, qui était alors ministre de la Justice, auraient été informés par l’ancien chef du Srel, Marco Mille, et son « numéro 3 », Frank Schneider, des liens entre une branche du réseau « Stay behind » et les attentats à la bombe des années 1980. Cette réunion aurait par ailleurs pu être enregistrée, notamment à l’aide de la fameuse montre truquée utilisée lors de l’entretien Juncker/Mille en 2007. Mais les révélations vont encore plus loin : l’ancien président de la Cour des comptes, Gérard Reuter, a affirmé que le Srel lui aurait payé son logement à Bascharage et que le loyer continuerait d’être payé par la société Sandstone, dirigée par Schroeder. mehr lesen / lire plus

Earth Day am 22. April

(rg) – Der vor allem in den USA von zahlreichen Schulen und Universitäten mit speziellen Aktionen begangene „Tag der Erde“ hat seit 1990 (zwei Jahre vor dem Umweltgipfel in Rio) einen festen Platz unter den offiziellen UN-Gedenktagen. In den Jahren davor wurde er zu Frühlingsanfang, und vor allem an der amerikanischen Westküste, begangen. Einen Höhepunkt erlebte der Earthday zur Jahrtausendwende, als in Washington D.C. fast eine halbe Million Menschen an der zentralen Veranstaltung teilnahmen. Vizepräsident und Präsidentschaftskandidat Al Gore erschien im Blaumann, um zu verdeutlichen, dass Umwelt und Wirtschaft zusammenwirken müssen. Sein politischer Gegner, George W. Bush, hatte die Einladung ausgeschlagen, da das zentrale Thema des Klimawandels nicht nach seinem Gusto war. mehr lesen / lire plus

Adem: Reform der kleinen Schritte

(rg) – So spektakulär der Austausch der Gesamtspitze der Administration für Arbeit (Adem) im vergangenen Jahr war, so bescheiden nahm sich am Montag der Zwischenbericht des Arbeitsministers zur Reform der von ihm verantworteten Agentur aus. Dass der von ihm selbst eingesetzte Direktor inzwischen das Handtuch geworfen hat, habe keinen Einfluss auf den Reform-Kalender, so Nicolas Schmit. Es habe nie die Absicht bestanden, alles von einem Tag auf den anderen umzustrukturieren. Vielmehr gehe es darum, eine dem gemeinsamen Ziel angepasste Methode auf allen Ebenen der Adem zur Anwendung zu bringen. Die dreiköpfige Direktion legte dar, wie mittels neuer Prozeduren, durch Zusammenlegungen, Katalogisierungen und viel Informatik aus dem Ungetüm Adem eine moderne, funktionierende Verwaltung geschaffen werden soll. mehr lesen / lire plus

Participation citoyenne diluée

(lc) – En pleine année européenne du citoyen 2013, que la Commission a proclamée à grands renforts de publicité fin de l’année dernière, la Commission européenne et le Parlement démontrent que la participation citoyenne c’est bien sur le papier et dans les clips vidéos – financés à coups de millions avec l’argent du contribuable – mais que dès que les choses deviennent sérieuses et qu’une initiative citoyenne européenne (ICE) pourrait aboutir, les portes se referment. C’est en tout cas ce que déplorent les tenants de l’ICE la plus aboutie pour le moment, celle qui se préoccupe d’une directive proposée par le commissaire Michel Barnier et qui pourrait ouvrir largement les portes à la privatisation de l’eau dans l’Union européenne, dont le woxx s’est fait l’écho à plusieurs reprises. mehr lesen / lire plus

COOPÉRATIVE DE BONNEVOIE: Piquée par Cactus ?

Que la coopérative de Bonnevoie allait mal n’était plus un secret depuis un certain temps. L’annonce de cette semaine qu’elle allait bientôt être reprise par un autre exploitant a confirmé que le glas pour ce supermarché de tradition avait bien sonné.

Depuis un mois plus ou moins, les rumeurs les plus diverses au sujet de la coopérative de Bonnevoie allaient bon train. Allant de la fermeture définitive, voire même de la destruction du dernier supermarché du pays géré par une coopérative, en l’occurrence celle fondée par le Landesverband (FNCTTFEL), jusqu’à la reprise par une grande chaîne – tout ce qu’on savait et dont on se doutait était que les choses ne pouvaient plus continuer en l’état. mehr lesen / lire plus

PEINTURES: Théorie peinte

La galerie Zidoun surprend à nouveau avec sa nouvelle exposition « Structural disbelief : an imposition » du jeune peintre sud-africain Mustafa Maluka.

Les tableaux de Maluka sont souvent en trompe-l’oeil.

Les artistes qui mettent en question le carcan philosophique dans lequel les théoriciens de l’art contemporain aiment bien les enfermer sont devenus rares. Mais encore plus rares sont ceux qui jouent avec ces codes à l’intérieur de leur recherche artistique. C’est ainsi qu’il faut comprendre les grands portraits que nous propose en ce moment Mustafa Maluka à la galerie Zidoun.

Surproportionnés et très colorés, les modèles regardent le spectateur droit dans les yeux. mehr lesen / lire plus

JOSEPH KOSINSKI: Souvenirs pas si doux

Même si « Oblivion » satisfait l’amour de la machine hollywoodienne pour l’apocalypse bruyante et spectaculaire, le film reste une exception de par sa complexité et ses touches plus décentes.

Le technicien Jack en apprendra encore de belles sur sa véritable histoire…

La Terre en 2077. 60 ans plus tôt, une attaque extraterrestre l’a totalement ruinée. D’abord en détruisant la Lune, ce qui provoqua des dérégulations du magnétisme terrestre et en conséquence des tsunamis et des tremblements de terre qui la rendaient déjà partiellement inhabitable. Ensuite commença l’invasion des extraterres-tres sur la planète. Baptisés Scavengers par les survivants, ils s’engagèrent dans une guerre totale contre l’humanité. mehr lesen / lire plus

FESTIVAL: Dix ans déjà !

Aujourd’hui un rendez-vous incontournable dans l’univers underground luxembourgeois, le festival Out of the Crowd (OOTC) fête sa première décennie avec une édition plus étoffée que jamais.

Tête d’affiche du festival Out of the Crowd 2013 : Minus The Bear.

Le samedi 20 avril 2013, cette nouvelle édition, co-organisée par le collectif Schalltot et la Kulturfabrik et pour la première fois en partenariat avec l’Exit07, rassemblera treize groupes internationaux pour une série de concerts explosifs et variés, allant du rock au hip-hop, en passant par la pop ou l’électro. Le festival accueille des groupes du monde entier, références en matière de musiques indépendantes et expérimentales, et attire chaque année près de 500 visiteurs, du Luxembourg mais aussi de la Grande Région. mehr lesen / lire plus

VENEZUELA SANS CHÁVEZ: Portrait d’un pays divisé

Au lendemain des premières élections post-Chávez, le Venezuela vit des jours de protestations et d`incertitude. Entre le bruit des casseroles en soutien à Capriles et les pétards pour Maduro, le scrutin remporté de peu par le « fils de Chávez » est un coup dur pour la révolution bolivarienne.

A l’ombre de la figure tutélaire
de son prédécesseur, le défunt Hugo Chávez,
Nicolas Maduro, le président élu du Venezuela,
a la lourde tâche de perpétuer
la révolution bolivarienne. (Photo : Francisco Pedro)

« L`heure est à la prise de position au Venezuela : soit nous sommes pour la paix, le peuple et la patrie, soit nous sommes pour le fascisme et la violence. » Les paroles de Nicolas Maduro, en réponse à la convocation par l`opposition d`une manifestation dans les rues de Caracas, reflètent la polarisation radicale à laquelle en est arrivé le pays. mehr lesen / lire plus