La scène littéraire grand-ducale : Chez Lili


En ce moment, ça bouge sur la scène littéraire luxembourgeoise. Le woxx a donc décidé d’y consacrer une série d’articles qu’inaugure le café littéraire « Le Bovary ». Rencontre avec Lili Fouet, une gérante dynamique et passionnée.

1373_kultur_bovary

Une terrasse ensoleillée et des livres… un endroit dont avait rêvé Lili Fouet et qui est devenu réalité. (Photos : woxx)

Il n’y a pas si longtemps, c’était encore le café « Am Duerf » de Weimerskirch, un des plus anciens du grand-duché. Un café de village fréquenté par les habitants de longue date, littéralement à deux pas de l’église. D’ailleurs, Lili Fouet, qui a repris la gérance de l’établissement en novembre dernier, n’a pas enlevé l’enseigne : « Je ne voulais pas toucher à cette identité et me couper de la clientèle locale, même si mon projet est différent.  mehr lesen / lire plus

Russische Föderation
: „Es gibt keine 
unabhängigen Gerichte“


Swetlana Sidorkina arbeitet als Anwältin für die russische Menschenrechtsorganisation „Agora“. Auf dem Filmfestival „Go East“ im hessischen Wiesbaden sprach die woxx mit ihr über ihre aktuellen Mandanten und den Zustand des russischen Justizsystems.

„Innenpolitische Ereignisse wie die Demonstrationen nach der Wiederwahl Putins 2012 haben jeweils Gesetzesverschärfungen nach sich gezogen“: die russische Anwältin Swetlana Sidorkina. (Foto: solidarityua.info)

„Innenpolitische Ereignisse wie die Demonstrationen nach der Wiederwahl Putins 2012 haben jeweils Gesetzesverschärfungen nach sich gezogen“: die russische Anwältin Swetlana Sidorkina. (Foto: solidarityua.info)

woxx: Der in Russland inhaftierte ukrainische Filmregisseur Oleh Senzow soll jüngst einem Besucher im Gefängnis gesagt haben, er unternehme wegen seiner Haftverlegungen eine hochinteressante Reise durch die Russische Föderation. Wie geht es Senzow und dem ebenfalls inhaftierten ukrainischen Antifaschisten Alexander Koltschenko?


Swetlana Sidorkina: Wenn man etwa an die kürzlich getroffene Gerichtsentscheidung denkt, dass die Haftbedingungen des Attentäters Anders Breivik in Norwegen teilweise die Menschrechtskonvention verletzten, dann kann man die Umstände in Russlands Gefängnissen und Lagern damit nicht ansatzweise vergleichen. mehr lesen / lire plus

Socfin und Landraub: Der Konflikt schwelt weiter

Am 1. Juni wird die mit Landraub-Vorwürfen konfrontierte Holding Socfin ihre Jahresversammlung in Luxemburg abhalten.

1373newssocfinAls es im vergangenen Jahr bei der Jahresversammlung der in Luxembourg eingetragenen Holding Socfin zu Protesten kam, wurden die etwas zaghaften Unmutsbekundungen „de quelques permanents d’ONG“ noch belächelt. Tatsächlich ist der Widerstand, mit der die auf Palmöl und Kautschukanbau spezialisierte Socfin-Filialen anderswo auf der Welt zu tun haben, etwas militanter, als es die eher höflichen, wenn auch zielstrebig geführten Klagen gegen Socfin in Luxemburg – und in Frankreich und Belgien, wo die wichtigsten Eigentümer, Vincent Bolloré und Hubert Fabri, zu Hause sind – vermuten lassen.

Der internationale Protest, der auf die Opfer der Socfin-Expansion in zehn Ländern Asiens und Afrikas aufmerksam zu machen versucht, hat sich seit 2013 institutionalisiert, als eine internationale Allianz der Socfin-Opfer gegründet wurde. mehr lesen / lire plus

Édouard M. Kayser : Un esprit libre au « siècle de l’histoire », le Luxembourgeois Jean-Jacques Altmeyer

C’est une petite brochure que le professeur d’histoire luxembourgeois Édouard M. Kayser  a fait paraître dans « Récré », l’annuaire culturel de l’Apess, et fait tirer à part. Mais ça en valait la peine, car l’histoire de Jean-Jacques Altmeyer, un intellectuel luxembourgeois qui vécut entre 1804 et 1877, est passionnante. Cofondateur de l’Université libre de Bruxelles, Altmeyer était une figure de l’intelligentsia fourmillante belge de cette époque pendant laquelle beaucoup de grands penseurs – de Proudhon à Marx en passant par Quinet – avaient trouvé l’exil en Belgique. Un pays certes tiraillé entre libéraux et catholiques, mais assoiffé de liberté et d’indépendance. mehr lesen / lire plus

Transferts d’armes vers l’Égypte : L’Union européenne doit agir

Près de la moitié des États membres de l’Union européenne (UE) ne se tiennent pas à la suspension des transferts d’armes vers l’Égypte. Ils risquent ainsi de se rendre complices d’une vague d’homicides illégaux, de disparitions forcées et de torture.

Malgré la suspension décidée au niveau de l’UE après le meurtre de centaines de manifestants par les forces de sécurité en août 2013, 12 des 28 États membres continuent de compter parmi les principaux fournisseurs d’armes et d’équipements pour le maintien de l’ordre destinés à l’Égypte. Il est à craindre que les ministres des Affaires étrangères de l’UE ne décident prochainement de supprimer cette actuelle suspension qui est déjà insuffisante. mehr lesen / lire plus

The Kooters : Eclectic Epiphanies

1373kootersEn écoutant l’EP des « Kooters », on a envie de se dire que finalement le grunge n’est pas mort. Pourtant, au moment où Kurt Cobain se décida à redécorer sa bibliothèque avec les miettes de son cerveau en 1993, les membres de ce groupe luxembourgeois, eux, se baladaient encore en couches-culottes. C’est ce qui rend « The Kooters » intéressants : un son original dans un paysage musical de plus en plus uniformisé et des performances live explosives et – légèrement – décadentes. Ce sont surtout des chansons comme « Amanda Is Crazy », le premier single du disque, qui font penser aux aïeuls de Seattle : un chant éthéré et torturé, une thématique émotionnelle et une mélodie aussi entêtante qu’efficace, déclinée sur les humeurs du texte. mehr lesen / lire plus

Claudine Muno: Komm net kräischen

1373spalteVilles ass erwaart a scho villes gesot a geschriwwe ginn iwwert der Claudine Muno hire neiste Roman „Komm net kräischen“. Sécher, no enger méi laanger Absence vum Schreiwe waren d’Erwaardungen och héich un dat lokalt „Literaturwonnerkand“. An dofir war wuel och sou munch ee Kritiker enttäuscht iwwert dëst komescht Stéck Literatur, dat  sou guer net an der Auteurin hiert Wierk passt. An „Komm net kräischen“ verloosse mer de verzauberte Realismus an déi grouss an droleg Metapheren, déi bis elo der Kënschtlerin hire Stil gepräägt hunn, a fannen eis um Terrain vum Realismus a vum – falschen – ënnere Monolog erëm. Am Mëttelpunkt vun der Geschicht steet d’Marie, e jonkt Meedchen dat am Süde vum Land an enger éischter mëttelméisseger, typesch Lëtzebuerger Famill opwiisst. mehr lesen / lire plus

Quand la justice vous réveille…

Il y a des jours où le réveil est particulièrement difficile. Surtout les lundis quand, une fois les yeux ouverts et le cerveau en état de marche, vous constatez que le weekend est vraiment fini. Des fois quand même, la justice – ou mieux encore, le parquet – peut accélérer les choses. Ainsi, notre journaliste qui avait prévu de se rendre à l’audience de Richtung 22 dans l’affaire de la « craie », à neuf heures du matin, n’a pas entendu son réveil sonner, mais bien son téléphone. Et cela à 7h24 précises – alors que le réveil était prévu une bonne demi-heure plus tard. mehr lesen / lire plus

Justice fiscale : D’un ruling à l’autre

Ça n’a pas forcément fait la une de tous les journaux, mais le fait que la Commission européenne demande des comptes au Luxembourg sur le cas Amazon démontre que la tempête déclenchée par les Luxleaks est loin d’être passée.

(Photo : Ministère des Finances)

(Photo : Ministère des Finances)

« La Commission estime, à titre préliminaire, que la décision fiscale anticipative du Luxembourg du 5 novembre 2003 en faveur d’Amazon constitue une aide d’État au sens de l’article 107, paragraphe 1, du TFUE. Elle a également des doutes, à ce stade, quant à la compatibilité de cette décision avec le marché intérieur », telle est la conclusion de la lettre envoyée fin 2014 à Jean Asselborn, qui est aussi responsable du marché extérieur. mehr lesen / lire plus

Vive nos alliés, vive la paix !

Non, ce n’est pas Ryanair. En juin, on pourra observer des triréacteurs DC-10 gris au-dessus du Findel. Il s’agit de ravitailleurs militaires KDC-10 de la Koninklijke Luchtmacht. En effet, le Luxembourg a autorisé les Pays-Bas à opérer à partir de son territoire pendant la réfection de la base d’Eindhoven. Rappelons que depuis que le socialiste Étienne Schneider est ministre de l’Armée, l’engagement du Luxembourg dans la militarisation des politiques étrangères occidentales s’est intensifié. Il a d’abord confirmé la dépense considérable liée à l’achat de l’avion de transport A-400M, dont on vient d’apprendre qu’il a encore eu des difficultés techniques. Ensuite, il a mis sur pied un projet de satellite militaire qui sera loué aux alliés, et qui risque d’impliquer le Luxembourg dans la perpétration de crimes de guerre (woxx 1342). mehr lesen / lire plus

Neue Banken

Das Podiumsgespräch „Neue Banken braucht das Land!“ ist nicht etwa von „Luxembourg for Finance“ oder der Bankenvereinigung ABBL organisiert. Sondern von der Initiative für alternative Finanz Etika, die unter anderem Christian Felber eingeladen hat. Der Theoretiker der Gemeinwohlökonomie (woxx 1294) wird am 7. Juni mit Amandine Albizatti und Dirk Coeckelbergh über die Chancen für ein sozial und ökologisch verantwortliches Banking diskutieren. Alle drei sind derzeit an der Gründung genossenschaftlicher Banken beteiligt – Bank für Gemeinwohl in Österreich, La Nef in Frankreich, NewB in Belgien. Die Veranstaltung findet ab 18h30 in der BCEE, 16, rue Zitha, Luxemburg-Stadt statt. Tags darauf können InteressentInnen an einem Workshop mit Felber teilnehmen, bei dem es um die Gemeinwohlökonomie im Allgemeinen geht – am gleichen Ort, am 8. mehr lesen / lire plus

AHA contre « Fir de Choix » : au cachot les « fanatiques »

Les opposants à la disparition de l’enseignement religieux à l’école ont la dent dure et manquent cruellement d’humour. Les trois personnes derrière l’initiative « Fir de Choix » ont traîné en justice le président des athées, humanistes et agnostiques, Laurent Schley, pour les avoir traitées de « fanatiques » – et non d’intégristes comme le woxx l’avait écrit, ce qui nous a aussi valu un essai de réprimande (woxx 1363) – dans un post sur Facebook. Et le parquet semble être du même avis que les croisés qui ferraillent contre Meisch et les laïcs de tout acabit, puisqu’à la surprise générale il a demandé deux mois de prison avec sursis contre le « blasphémateur » – plus une amende plutôt salée. mehr lesen / lire plus

Presserat erneuert sich zweimal

Dieses Jahr konstituierte der Presserat sich gleich zweimal. In einer ersten Sitzung im April konnte keine Einigung darüber erzielt werden, mit welchen Kriterien neue Mitglieder in das Gremium aufgenommen werden sollen. Das Problem besteht allerdings nur auf der Herausgeberseite des paritätisch besetzeten Organs, das neben der Vergabe des geschützten Titels Berufsjournalist auch für die Selbstkontrolle der Presse zuständig ist. Damit der Presserat sich nicht zu sehr aufbläht und unregierbar wird, wurde vor Jahren die Zahl auf der Herausgeberseite auf 15 begrenzt. Dieses Jahr lagen allerdings vier neue Anträge vor, sodass in einer ersten konstituierenden Sitzung vorgezogen wurde, keine neuen Mitglieder aufzunehmen und dem neu designierten Präsidenten Paul Peckels die Aufgabe übertragen wurde eine Lösung zu finden. mehr lesen / lire plus

État d’urgence : La tentation sécuritaire

Constitutionnaliser l’état d’urgence pour ne pas avoir à « muscler » le droit commun, c’est le choix que défendent les partis de la majorité. Mais l’État est-il vraiment à ce point désarmé face au terrorisme ?

1373edito

(Photo : Laetitiablabla / flickr)

Il en a pris pour son grade, lors d’une conférence-débat sur la constitutionnalisation de l’état d’urgence à l’institut Max Planck luxembourgeois. Alex Bodry, chef de file socialiste au parlement et auteur de la proposition de réforme de l’article 32.4 de la Constitution actuellement discutée, était le seul représentant des partis de la majorité sur le podium. Il était aussi le seul à défendre son texte. mehr lesen / lire plus

Nouvelles méthodes de gestion
 : Aïe, le travail !

On parle beaucoup d’emploi. Christophe Dejours parle du travail : sa nature, la satisfaction qu’il apporte… mais aussi de sa réorganisation qui sape la coopération professionnelle et la vie en société.

La reconnaissance mutuelle du travail bien fait, la constitution d’une équipe. (Photo : Wikimedia / US NARA 1942 / PD)

La reconnaissance mutuelle du travail bien fait, la constitution d’une équipe. (Photo : Wikimedia / US NARA 1942 / PD)

« Le travail, c’est la santé. » Vraiment ? Un sixième des personnes soumises à une forte pression dans leur vie professionnelle présentent un état de santé dégradé. Parmi celles qui doivent soutenir un rythme de travail rapide, cela représente 18,3 pour cent. Les champions étant ceux qui sont poussés jusqu’aux limites de leurs capacités : la santé de 27,9 pour cent de ces travailleurs est affectée. mehr lesen / lire plus