CONSTITUTION EUROPEENNE: Dernière chance

La présidence allemande prévoit de relancer la ratification de la constitution.
Mais les partisans de ce processus s’empêtrent dans leurs contradictions.

Ce qui se déroule ce vendredi à Madrid, c’est un peu la réunion de la dernière chance pour le texte de constitution européenne issu des négociations de la Convention et de la Conférence intergouvernementale. Les 16 pays ayant adopté ce texte vont tenter de se concerter sur les moyens de le sauver.

Plus d’un an et demi après les non français et néerlandais, la belle assurance affichée par les partisans du oui sonne creux. En réalité, au bout de cette longue „période de réflexion“, personne n’a de solution pour résoudre la crise. mehr lesen / lire plus

PESTIZIDE: Kontrolle: Mangelhaft

In der EU werden Jahr für Jahr mehr Pestizid- Rückstände in Lebensmitteln gemessen.
Luxemburg bekam von der Kommission schlechte Noten für die Qualität der Labor- Analysen. Darüber diskutierte nun die Chamberkommission.

Bis vor kurzem wurde der Einsatz von Pestiziden in Luxemburg von Zollinspektoren kontrolliert, die laut EU-Kommission „für diese Aufgabe nicht ausreichend geschult worden sind“. (Foto: Hilde Leubner)

Wer suchet, der findet: Ob heutzutage unser Obst und Gemüse mehr Spuren von Spritzmitteln enthalten, oder ob lediglich gründlicher danach gesucht wird, ist schwer zu sagen. Zweifellos ist die Zahl der analysierten Stoffe in den vergangenen Jahren stark angestiegen. Die Labors verfügen in der Regel über eine verbesserte Analytik, das heißt sie können wesentlich mehr Stoffe nachweisen. mehr lesen / lire plus

PHOTO: Luxembourg: Ses saucisses, ses poignées

Martin Parr est de loin un des highlights de l’année culturelle 2007. L’exposition qui vient d’ouvrir ses portes, rassemble un florilège de ses oeuvres connues et une série sur le Luxembourg.

Scène de café, vue par un artiste international. Voyez-vous la différence? (photo:½ MartinParr/Magnum Photos)

Un type long, au dos voûté et doté de ce flegme typiquement anglais, essaie de suivre et de devancer la meute de journalistes qui vient d’envahir la Rotonde 1. Si celle-ci s’écroulait maintenant, il ne bougerait pas pour autant. Tout au plus se baladerait-il dans les ruines et prendrait des photos pour commencer une nouvelle série qu’il baptiserait „Catastrophes in Art“ ou quelque chose dans le genre. mehr lesen / lire plus

SEAN ELLIS: Cashback

Ben, étudiant aux beaux-arts, a perdu le sommeil suite à une rupture amoureuse. Il fige alors le temps pour mieux tuer l’ennui et observer ses congénères. Avec cette comédie poétique, le réalisateur Sean Ellis prouve que lui aussi détient un don rare: la création de petites merveilles.

A l’Utopia mehr lesen / lire plus

RAFTSIDE: Montée dans les sondages

„Raftside is not a local hero/said Mr Robert de Niro“ – on aura cherché en vain l’acteur américain dans la salle comble du d:qliq, lors de la présentation du nouvel album du chanteur aux textes agréablement déjantés. Mais s’il avait été présent, il aurait dû admettre son erreur. Le nouvel album Opinion Lieder montre un net progrès par rapport au précédent „The Desperate Life of Johny Sunshine“. Des compositions plus élaborées et plus subtiles ajoutent un nouveau flair original dans une scène luxembourgeoise où, pourtant, les singer-songwriters abondent. Mais l’atout de Raftside, qu’il avait dès le début d’ailleurs, c’est de faire du dilettantisme un art. mehr lesen / lire plus

NATHALIE PIROTTE: La femme, ce fétiche

On peut voir dans l’art contemporain, et surtout dans la peinture, des images figuratives, dotées d’une esthétique le plus souvent incongrue, voire faite pour déranger. Mais, on peut tout aussi bien tomber sur des tableaux qu’on doit d’abord lire et puis regarder. C’est le cas de l’exposition de Nathalie Pirotte qui se tient en ce moment dans la galerie Gerlitzki à Bonnevoie. Le motif recurrent dans tous les tableaux sont des corps de femmes, montrés dans des postures provocantes, allant jusqu’à évoquer l’univers pornographique. La seule différence ce sont les têtes – l’artiste y développe tout un bestiaire: biches, hamsters et autres animaux qui nous évoquent plutôt la mignonitude que l’effroi. mehr lesen / lire plus

STEVEN SHAINBERG: Diane au pays des merveilles

Fur: An Imaginary Portrait of Diane Arbus, est une oeuvre d’un genre rare: un film d’auteur américain. Une raison de plus pour aller le voir.

Diane, l’épouse-modèle, mettra un certain temps à sortir de sa vie ordinaire …

Tirer le portrait d’une personne réelle en la transposant dans le langage du cinéma est toujours un pari difficile à tenir. Surtout lorsqu’il s’agit d’une artiste aussi énigmatique qu’emblématique. Diane Arbus est surgie du rien – comprenez la bourgeoisie new-yorkaise – vers la fin des années 50. Et puis ses portraits ont changé profondément la photographie américaine. Ses portraits de gens simples, de personnes handicapées ou ses fameuses séries sur les jumeaux, ont révélé au grand jour l’existence d’une autre Amérique, loin de l’american dream. mehr lesen / lire plus

BLOGS: La guerre des blogs

Le lion rouge y est déjà. Sur la première page du nouveau site www.Blog Delux.lu figure le fameux félin qui a déjà fait couler tant d’encre ces derniers mois. Et le site en question est en train d’en faire autant, tant les rumeurs sur qui tire les ficelles de cette initiative font fureur dans la blogosphère grand-ducale. Le fait que les invitations pour l’inauguration du site aient été envoyés par des gens de la firme Vanksen – qui opère dans le segment du „brand communication“ et dont la sous-firme Culture-buzz est spécialisée dans le „buzz, blog & viral marketing“ – a fait des vagues. mehr lesen / lire plus

MOSLEMS: Berühmt, begabt, Moslem

Die Missverständnisse darüber beheben, was der Islam ist und was nicht, dazu möchte die Website „Famous Muslims“ beitragen. Sie stellt in englischer Sprache Berühmtheiten aus Politik, Wissenschaften und Sport vor. Das politische Spektrum reicht von dem Islamisten Khomeini über den Nationalisten Nasser bis zum Progressisten Sukarno. Osama Bin Laden darf als Berühmheit nicht fehlen, wird aber sehr kritisch dargestellt. Politikerinnen sind ebenfalls vertreten: Benazir Bhutto, aber auch die iranische Nobelpreisträgerin Shirin Ebadi. Sport dagegen ist Männersache – nicht einmal die erste islamische Olympiasiegerin Nawal El Moutawakel wird angeführt. Unter „Scholars“ stößt man auf den Konvertiten Yusuf Islam, bekannt unter seinem früheren Namen Cat Stevens. mehr lesen / lire plus